AccueilThe Wire: a fiction in the ghetto

The Wire: a fiction in the ghetto

Race, classe et genre dans les séries télévisées

*  *  *

Publié le vendredi 25 novembre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Ce séminaire propose de s’intéresser aux quartiers populaires, banlieues et « ghettos », à partir et à travers l’étude d’une série télévisée américaine qui a énormément fait parler d'elle ces dernières années, The Wire. Cette série permet de visualiser, de donner forme à des phénomènes majeurs traités par les sciences sociales. En effet, créée au début des années 2000 par un ancien journaliste du The Baltimore Sun, David Simon, cette série décrit finement la réalité sociale, économique, et politique des habitants des « cités » et quartiers populaires de Baltimore. Nous sommes ainsi convaincus que The Wire offre une perspective suffisamment riche, distanciée et critique de la vie urbaine aux États-Unis pour constituer un outil efficace de discussion et de débats autour des problématiques qui parcourent les quartiers populaires.

Annonce

Séminaire 2012 : The Wire : a fiction in the ghetto, Race, classe et genre dans les séries télévisées. Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Organisateurs :

Marie-Hélène Bacqué (Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Mosaïques-UMR Lavue), Amélie  Flamand (ENSA Clermont-Ferrand, CRH-UMR Lavue), Caroline Glorion (France Télévision), Anne-Marie Paquet-Deyris (Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Crea), Julien Talpin (CNRS/Ceraps)

Présentation 

Ce séminaire propose de s’intéresser aux quartiers populaires, banlieues et « ghettos », à partir et à travers l’étude d’une série télévisée américaine qui a énormément fait parler d'elle ces dernières années, The Wire. Cette série permet de visualiser, de donner forme à des phénomènes majeurs traités par les sciences sociales. En effet, créée au début des années 2000 par un ancien journaliste du The Baltimore Sun, David Simon, cette série décrit finement la réalité sociale, économique, et politique des habitants des « cités » et quartiers populaires de Baltimore. Nous sommes ainsi convaincus que The Wire offre une perspective suffisamment riche, distanciée et critique de la vie urbaine aux Etats-Unis pour constituer un outil efficace de discussion et de débats autour des problématiques qui parcourent les quartiers populaires.

Programme 

13 janvier 2012

10h-13h : Cinéma, séries et analyse sociologique.

  • Marie-Hélène Bacqué, Amélie Flamand, Caroline Glorion, Anne-Marie Paquet-Deyris, Julien Talpin, « Pourquoi s’intéresser à The Wire ? »
  • Marc Lévine (University of Wisconsin, Milwaukee), « The Wire et la ville américaine : au-delà de l’effet de mode ? »
  • Jean-Pierre Esquenazi (Université Lyon 3), « Le réalisme de The Wire »
  • Sandra Laugier (Université Paris 1), « The Wire, saison 5 : la question de la vérité »

14h30-17h : Présentation et commentaire d’extraits de la saison 1

  • A-M. Paquet-Deyris, A. Flamand, C. Glorion, J. Talpin

10 février 2012

10h-13h : Race, classe et genre dans The Wire.

  • Monica Michlin (Université Paris 4) « Race, classe et genre : The Wire, série de toutes les audaces? »
  • Ariane Hudelet (Université Paris 7) « L’individu et le groupe dans The Wire : l’identité confirmée ou contrainte par les catégories »
  • Anne-Marie Paquet-Deyris (Université Paris-Ouest Nanterre La Défense), « Quelles représentations des Afro-américains dans The Wire ? »

14h30-17h : Présentation et commentaire d’extraits de la saison 2

  • Jean-Marie Samocki (Critique de cinéma)

12 mars 2012

10h-13h : Quel ghetto montre The Wire?

  • Peter Dreier (Occidental College, Los Angeles) « Is The Wire too cynical ? »
  • Marie-Hélène Bacqué (Université Paris-Ouest Nanterre La Défense) et Lamence Madzou (auteur de J’étais un chef de gang) « Regard d’un ancien chef de gang en France »
  • Andrew Diamond (Université Lille 3) « "All in the game" : The Wire's Vision of Life and Politics in the Neoliberal City »

Scénaristes pressentis

14h30-17h : Présentation et commentaire d’extraits de la saison 3

  • Grégoire Chamayou (CNRS Cerses), Kieran Aarons (DePaul University, Chicago) (sous-réserve) 

13 avril 2012

10h-13h : Les institutions dans The Wire.

  • Barbara Villez (Université Paris 8), « Justices in The Wire »
  • Julien Achemchame (Université Paul Valéry, Montpellier 3), « Dans les rouages du système policier : hiérarchie, dysfonctionnement et impuissance »
  • Fabien Desage (Université Lille 2), « The Wire au prisme des institutions »

14h30-17h : Présentation et commentaire d’extraits de la saison 4

  • Magali Nonjon (Université d’Avignon)

1er juin 2012

10h-13h : Les banlieues dans la fiction et le documentaire français

  • Valérie Foucher-Dufoix (ENSA Paris Belleville) et Amélie Flamand (ENSA Clermont-Ferrand) « La série La Commune : quelle image des "quartiers" et de la rénovation urbaine dans la fiction française? ».
  • Caroline Glorion (France Télévision), « Pourquoi n’y-a-t-il pas de The Wire français ? »

Scénaristes pressentis

14h30-17h : Présentation et commentaire d’extraits de la saison 5

  • Nicolas Vieillescazes (traducteur et directeur éditorial des Prairies ordinaires)

Lieux

  • 200 avenue de la République (Université de Paris Ouest Nanterre)
    Nanterre, France

Dates

  • vendredi 13 janvier 2012
  • vendredi 10 février 2012
  • lundi 12 mars 2012
  • vendredi 13 avril 2012
  • vendredi 01 juin 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • ghetto, séries télévisées, race, classe, genre

Contacts

  • Amélie Flamand
    courriel : amelie [dot] flamand [at] paris-valdeseine [dot] archi [dot] fr

Source de l'information

  • Amélie Flamand
    courriel : amelie [dot] flamand [at] paris-valdeseine [dot] archi [dot] fr

Pour citer cette annonce

« The Wire: a fiction in the ghetto », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 25 novembre 2011, http://calenda.org/206350