Accueil« Vive l'incertain ! »

« Vive l'incertain ! »

"Long live uncertainty!"

*  *  *

Publié le mardi 29 novembre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Appel pour une session thématique croisée sur le thème « Vive l'incertain ! » dans le cadre du prochain congrès de l'Association de sociologues de langue française (AISLF). Le thème général du congrès est sur l'incertitude. Il aura lieu à Rabat (Maroc) du 2 au 6 juillet 2012.

Annonce

« Vive l'incertain ! » : appel à communication pour une session transversale des

  • CR 17 (Sociologie et Anthropologie de l’alimentation),
  • CR 27 (Sociologie économique) et
  • CR 29 (Sociologie des sciences et de l’innovation technique)

pour le prochain congrès de l’AISLF 2012 à Rabat

Equipe animatrice : Sandrine Barrey, Frédéric Goulet, Emmanuel Kessous, Geneviève Teil.

Les incertitudes mobilisent les chercheurs car elles sont très souvent couplées aux idées de catastrophes, de risques non maîtrisés, d’action inefficace, de violences ou de conflits, ou encore de difficultés de coordination de toutes sortes. Et la gravité des enjeux justifie à elle seule la mobilisation des efforts. Néanmoins, ces situations graves tendent à associer l’incertain au danger, à des épreuves subies et non désirées, et à la recherche éternelle d’une connaissance toujours plus approfondie, alors même que l’incertitude est également porteur de découverte, de créativité, d’audace (amoureuse, marchande, innovante… ). Pourrions-nous vivre dans un monde sans incertitude, déterminé, prédictible ? L’incertitude n’est-elle pas aussi un ingrédient nécessaire de la vie en société, des relations au monde ? A titres d’exemples, le succès des innovations marquantes est souvent celui des idées dont personne au départ n’a cru. La confiance dans les aliments n’existe que parce qu’elle prend appui sur des impondérables qui ne peuvent être internalisés dans le cadre d’un calcul probabiliste.

Si les situations incertaines peuvent être à l’origine d’inactions (ou d’impossibilité d’actions) et de risques pour les personnes (cachés ou différés), elles sont aussi au centre des pratiques de jeu, de la surprise, de l’improvisation, de l’ajustement différé, du changement, de la confiance en soi ou aux autres. Elles permettent ainsi des ajustements non dirigés et des régulations plus souples.

L’incertain est redouté, mais il constitue aussi très souvent une ressource. Cette session croisée souhaite très modestement insister sur la face positive des situations incertaines en appelant les chercheurs à montrer comment elle devient une ressource, une finalité, une méthode, mais aussi comment sa mobilisation oblige les personnes à jouer sans se brûler avec le feu pour que l’incertitude reste une bonne surprise. Cette proposition de session n’est donc pas simplement une tentative de sortir du côté sombre de l’incertitude. Elle cherche aussi à contribuer directement à la maîtrise générale de l’incertitude.

Liste non exhaustive de thèmes suggérés pour des communications

  • La surprise, comme modalité relationnelle, comme forme ontologique des composants du monde…
  • Les méthodes et techniques de production de bonnes surprises
  • L’incertitude et la production de l’incertitude comme ressource de l’action…
  • La construction des relations de confiance comme dépassement d’un calcul rationnel
  • Les compétences en situation d’incertitude
  • Le cheminement des idées et la construction d’un accord en situation d’incertitude
  • La création en incertitude
  • Les appuis sur l’incertitude dans la production des faits scientifiques
  • Les faveurs de l’incertitude et les décisions politiques
  • Le rôle positif de l’incertitude dans les mécanismes de marché
  • L’appui sur l’incertitude dans les controverses environnementales

Modalités de participation 

Envoi des propositions à :

avant le 15 février 2012

Sélection assurée par les organisateurs.

Dates

  • mercredi 15 février 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Incertitude, avantages, bénéfices, intérêt, sciences humaines

Contacts

  • Geneviève Teil
    courriel : genevieve [dot] teil [at] wanadoo [dot] fr
  • Sandrine Barrey
    courriel : barrey [at] univ-tlse2 [dot] fr
  • Emmanuel Kessous
    courriel : emmanuel [dot] kessous [at] orange [dot] com
  • Frédéric Goulet
    courriel : frederic [dot] goulet [at] cirad [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Geneviève Teil
    courriel : genevieve [dot] teil [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« « Vive l'incertain ! » », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 29 novembre 2011, http://calenda.org/206390