AccueilRéunions-échanges de l'association « Les trois lumières » (2011-2012)

*  *  *

Publié le lundi 05 décembre 2011 par Claire Ducournau

Résumé

L'association « Les trois lumières » (association des chercheurs(es) en études cinématographiques de l'université Paris 1 - Panthéon Sorbonne), fondée par un groupe de doctorants en études cinématographiques de Paris 1 en octobre 2004, a pour vocation de rassembler les chercheurs s'intéressant au cinéma afin de développer et promouvoir la recherche dans ce domaine. Les réunions-échanges permettent à de jeunes chercheurs de différents niveaux et disciplines (historiens, esthéticiens, économistes, mais aussi philosophes, sociologues ou encore anthropologues) ayant pour objet d'étude le cinéma, de se rencontrer, de présenter leurs sujets de recherche et de discuter autour de ces derniers, en parlant de leurs méthodes, de leurs sources, de leurs résultats et de leurs difficultés.

Annonce

Sauf exception, les réunions-échanges ont lieu le premier mercredi du mois de 17 heures à 20 heures. L’entrée est libre et les réunions sont ouvertes à tous les étudiants intéressés, quel que soit leur domaine.

Responsables :

Myriam Juan et Fédéric Monvoisin

Lieu 

(sauf exception) : salle AVD 133, au 1er étage de l’INHA (Institut national d’histoire de l’art, 6 rue des Petits Champs, entrée Galerie Colbert, métro Palais Royal, Bourse ou Pyramides).

Programme de l’année 2011-2012

Mercredi 15 octobre

  • Pinar Ferry (doctorante en études cinématographiques – Université Paris 1) : Les généralités et les particularités du classicisme dans le cinéma turc (1980-2000)
  • Céline Maes (doctorante en études cinématographiques – Université Paris 3) : Les films sur l'art de Paul Haesaerts et la peinture de son temps

Mercredi 2 novembre

  • Benjamin Léon (doctorant en études cinématographiques – Université Paris 3) : Représentations et figures du corps dans le cinéma « underground » américain des années 1960 
  • Adrienne Boutang (doctorante en études cinématographiques – Université Paris 3) : Aux marges de l'intolérable : tabous, transgression et seuils de tolérance dans le cinéma américain depuis les années 1990, entre les secteurs mainstream et indépendant

Mercredi 7 décembre

  • Alexandra Schwetzoff (doctorante en études slaves – Université Paris 4) : « Russkij blokbaster » : de la production à la réception, problèmes de définition et d'analyse d'un cinéma de masse dans la Russie contemporaine (années 2000)
  • Alice Leroy (doctorante en études cinématographiques – Université de Provence) : Archéologie du corps au cinéma : du regard anatomique au regard spectaculaire, l'invention d'un corps utopique

Mercredi 11 janvier

  • Alicia Léon y Barella (doctorante en histoire – École des Chartres) : « Sauver l'écran en danger ». Le cinéma américain en France (1926-1936) : domination et résistances.
  • Delphine Chedaleux (docteure en études cinématographiques – Université Bordeaux 3) : Cultural studies, gender studies, star studies et histoire culturelle: exemple d'une recherche. Les jeunes premiers et les jeunes premières du cinéma français sous l'Occupation (1940-1944)

Mercredi 1er février

  • Irina Tcherneva (doctorante en histoire et civilisation – EHESS) : Modernisation technologique et structuration professionnelle dans le cinéma soviétique non-joué des années 1950-1960
  • Catherine Roudé (doctorante en études cinématographiques – Université Paris 1) : Slon-Iskra (1967-198...) : production, distribution, conservation de films militants. Des pratiques cinématographiques entre histoire, sociologie et esthétique

Mercredi 7 mars

  • Yeoh Sun Jung (doctorante en études cinématographiques – Université Paris 3) : Cinéma et architectonique : Greenway à travers Boulet / Pinarès / Eisenstein
  • Ken Slock (doctorant en études cinématographiques – Université Paris 3) : M.Merleau-Ponty et le cinéma : la phénoménologie du langage et l'ontologie du réversible face aux mouvements des images.

Mercredi 4 avril

  • Jennifer Verraes (doctorante en études cinématographiques – Université Paris 3) : Fictions discursives. Énoncés et énonciation filmiques
  • Lucia Ramos Montero (doctorante en études cinématographiques – Université Paris 3) : Les limites du visible : le cinéma et (l'imminence de) la catastrophe

Mercredi 2 mai

  • Maroussia Dubreuil (doctorante en études cinématographiques – Université Paris 1) : Langlois programmateur – pour  une histoire du cinéma ?
  • Guillaume Vernet (doctorante en études cinématographiques – Université Rennes 2) : Une « Qualité française » ? Les tentatives d'objectivation de la qualité cinématographique en France après la Seconde Guerre mondiale

Mercredi 6 juin

  • Fanny Beuré (doctorante en études cinématographiques – Université Paris 7) : Corps féminins, regards masculins : la chorus line au croisement d'enjeux genrés, culturels et sociaux dans les comédies musicales de Busby Berkeley
  • Jun Hui Jin (doctorante en études cinématographiques – Université Paris 8) : Évolution de l'esthétique de l'horreur hollywoodienne du muet au parlant (1920-1960)

Lieux

  • 6 rue des Petits Champs (INHA (Institut National d'Histoire de l'Art), métro Palais Royal, Bourse ou Pyramides)
    Paris, France

Dates

  • samedi 15 octobre 2011
  • mercredi 02 novembre 2011
  • mercredi 07 décembre 2011
  • mercredi 11 janvier 2012
  • mercredi 01 février 2012
  • mercredi 07 mars 2012
  • mercredi 04 avril 2012
  • mercredi 02 mai 2012
  • mercredi 06 juin 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • cinéma, audiovisuel, esthétique, histoire, histoire culturelle, sociologie, gender studies, anthropologie, études visuelles

Contacts

  • Myriam Juan
    courriel : myriam [dot] juan [at] yahoo [dot] fr
  • Frédéric Monvoisin
    courriel : frederic [dot] monvoisin [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Myriam Juan
    courriel : myriam [dot] juan [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Réunions-échanges de l'association « Les trois lumières » (2011-2012) », Séminaire, Calenda, Publié le lundi 05 décembre 2011, http://calenda.org/206441