AccueilLa Résistance républicaine de 1851 en Provence : origines et prolongements

La Résistance républicaine de 1851 en Provence : origines et prolongements

The Republican resistance of 1851 in Provence: origins and extensions

*  *  *

Publié le mercredi 07 décembre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Tout au long de l’année 2011, le Parc naturel régional du Verdon a commémoré le 160e anniversaire d’un mouvement qui a fortement marqué son territoire. Avec de nombreux partenaires, il a organisé expositions, conférences, spectacles, débats. Le colloque qui clôturera cette commémoration propose trois interventions d’historiens et un spectacle. Il aura lieu à la salle des fêtes de La Ruche à Ginasservis samedi 10 décembre.

Annonce

Journée organisée par le Parc naturel régional du Verdon, l'association 1851 et la commune de Ginasservis

Présentation

L’histoire met parfois longtemps à mûrir ses fruits. Son-ils mûrs aujourd’hui concernant 1851 ? Comment ce mouvement qui instaure la tradition républicaine, constitue-t-il une part de notre identité ? Que reste-t-il aujourd’hui de ce mouvement de résistance républicain ? D’hier à aujourd’hui, résister a-t-il encore un sens ? Ce colloque nous donne l’occasion de cueillir  aujourd’hui ces éléments qui nous permettent de comprendre au moins d’où nous venons, et peut-être où nous pouvons aller.

Programme du colloque

11 h 30 : inauguration du passage de 1851, suivi d’un apéritif républicain offert par la municipalité. (Rendez-vous devant la salle des mariages).

Déjeuner libre

15 h : Conférences

« Violence, révolution, action légale : les républicains et la conception de l’action politique de 1830 à 1851 »

Raymond Huard, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Paul Valéry, de Montpellier.

On méconnait trop souvent la réflexion théorique des républicains de la première moitié du xixe siècle. Or celle-ci est originale. Les républicains doivent définir les principes, les objectifs et les modalités de leur action à une époque où les libertés fondamentales sont encore très étroitement accordées. À la lumière des révolutions se déroulant actuellement dans le monde arabo musulman, ces réflexions des républicains français du début du xixe siècle prennent une singulière actualité.

« La résistance républicaine de décembre 1851 dans le Verdon »

Frédéric Negrel, enseignant d'histoire-géographie au collège Henri Nans, à Aups.

Cette résistance est révélatrice de la précocité de l'adoption de l'Idée républicaine dans les campagnes du Verdon. Une adoption qui, loin d'être passive, a participé de ce dynamisme politique transformant les sujets en citoyens.

« De 1851 à 2012, invention et remises en question d'une tradition républicaine »

Jean-Marie Guillon, professeur d'histoire contemporaine, Université de Provence, directeur de l'UMR TELEMME.

Le mouvement démocrate né pendant la Seconde République et sa résistance au coup d'État du 2 décembre 1851 sont à l'origine de la tradition républicaine « avancée » en Provence. Les radicaux, les socialistes, puis les communistes au temps du Front populaire, se font, tour à tour, les héritiers de cette histoire. Jean Moulin et certains résistants sont issus de cette tradition. Mais qu'en reste-t-il aujourd'hui alors que la Ve République l'a profondément remise en cause ?

Expositions des Archives départementales du Var et des Alpes-de-Haute-Provence. Suivi d’un apéritif.

20 h 15 : Spectacle 1851 Libertat ! Ouvert à tous et participation libre.

Lieux

  • salle des fêtes La Ruche
    Ginasservis, France

Dates

  • samedi 10 décembre 2011

Mots-clés

  • 1851, coup d'État, résistance

Contacts

  • Audrey Zorzan
    courriel : azorzan [at] parcduverdon [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Parc naturel régional du Verdon
    courriel : info [at] parcduverdon [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La Résistance républicaine de 1851 en Provence : origines et prolongements », Informations diverses, Calenda, Publié le mercredi 07 décembre 2011, http://calenda.org/206481