AccueilLes établissements scolaires « différents » : histoire et fonctionnement actuel, problèmes méthodologiques et épistémologiques

*  *  *

Publié le lundi 12 décembre 2011 par Claire Ducournau

Résumé

Depuis 2011, l'équipe Recifes (EA 4520) et l’équipe « Crise-école-terrains sensibles » (CREF -ED 139) animent un séminaire doctoral annuel portant sur les recherches en éducation consacrées aux établissements scolaires « différents », c’est-à-dire aux écoles qui à tous les niveaux scolaires sont repérées dans le paysage éducatif comme « alternatives », « expérimentales », ou se réclamant du courant des pédagogies nouvelles. La deuxième journée aura lieu à l’université de Nanterre le 21 mars 2012 et sera consacrée à la question de l’évaluation et de la mesure des résultats.

Annonce

Argumentaire

Depuis 2011, l'équipe Recifes (EA 4520) et l’équipe « Crise-Ecole-Terrains sensibles » (CREF -ED 139) animent un séminaire doctoral annuel portant sur les recherches en éducation consacrées aux établissements scolaires « différents », c’est-à-dire aux écoles qui à tous les niveaux scolaires sont repérées dans le paysage éducatif comme « alternatives », « expérimentales», ou se réclamant du courant des pédagogies nouvelles.

Ce séminaire vise à resserrer les liens entre les chercheurs travaillant dans ce domaine, quels que soient les statuts (chercheurs professionnels et praticiens chercheurs) et les appartenances disciplinaires, afin de confronter les problématiques, les méthodologies et les approches respectives. Il s’agit de dresser un état des lieux de la recherche  dans ce domaine dans l’aire francophone, d’initier un réseau de chercheurs, de favoriser la confrontation des problématiques, des méthodes et des approches, de soutenir la diffusion des travaux.

La première journée, qui s'est tenue  le mercredi 9 mars 2011 à l’université d’Artois (Arras)  a porté sur les problèmes que pose l’accès au terrain et aux pratiques des acteurs. À la suite de cette première rencontre entre chercheurs professionnels et praticiens  animant ces structures, un réseau d’échanges a été initié et un site dédié à ce réseau a été ouvert : http://www.recherchespedagogiesdifferentes.net/. On peut notamment y trouver les textes complets des communications de la journée du 9 mars 2011.

La deuxième  journée aura lieu à l’université de Nanterre le 21 mars 2012 et sera consacrée à la question de l’évaluation et de la mesure des résultats.

En premier lieu, on se propose de dresser l’inventaire des travaux déjà publiés ou en cours sur l’évaluation de ces établissements scolaires différents. Au delà de cet inventaire, seront abordées les questions méthodologiques que pose l’évaluation des écoles différentes. Questions délicates tant il est difficile de mesurer ce qu’apportent aux enfants des projets éducatifs et scolaires aussi ambitieux. Ainsi, peut-on se contenter d’évaluer les performances scolaires ?  Comment mesurer des savoir-être - dont on connaît l’importance pour les promoteurs de ces pédagogies - tels que le développement de l’esprit critique  et l’épanouissement des enfants ?  Comment faire la part de l’école et celle des familles dans les acquisitions ? La conduite d’évaluation soulève également des problèmes déontologiques. Certaines évaluations peuvent susciter des préventions en raison des usages sociaux et politiques qui peuvent en être faits.

Les contributions pourront notamment porter sur la question de la mesure des acquis en termes scolaires et dans d’autres domaines, l’insertion d’anciens élèves dans des écoles du tout venant et plus généralement le devenir des anciens élèves, les problèmes techniques et éthiques rencontrés lors de la construction de l’évaluation tels que la participation et/ou l’appropriation par les acteurs de terrain du processus / des résultats de l’évaluation. Dans un contexte où la crise de la profession enseignante, son mal-être, ses doutes, n’ont peut-être jamais été aussi vifs, la question du vécu des enseignants et de leur épanouissement professionnel demande aussi à être interrogée.

Modalités de soumission

Les propositions de communication concernant la deuxième journée du 21 mars 2012 sont attendues

pour le 3 janvier 2012

et doivent être adressées à marie-laure.viaud@lille.iufm.fr et à marie-anne.hugon@u-paris10.fr.

Ces propositions comporteront le nom du ou des auteurs, leurs affiliations institutionnelles, une adresse électronique ainsi qu’un résumé d’une page maximum présentant la problématique de la recherche (en cours ou terminée), les terrains d’investigation, les orientations méthodologiques et les résultats attendus ou obtenus.

Les communications retenues seront déposées sur le site http://www.recherchespedagogiesdifferentes.net/.

A l’issue de ces deux journées, il est prévu de publier un ouvrage collectif rassemblant une sélection des communications présentées.

Comité organisateur :

  • Marie-Anne Hugon, professeur en sciences de l’éducation, équipe Crise-Ecole-Terrains sensibles (CREF -EA 1589-UPON), Université Paris Ouest La Défense.
  • Marie-Laure Viaud, Maître de conférences en sciences de l’éducation, équipe Recifes (EA 4520), Université d’Artois.

Lieux

  • Université Nanterre Paris Ouest La Défense
    Nanterre, France

Dates

  • mardi 03 janvier 2012

Mots-clés

  • pédagogies nouvelles, écoles différentes, établissements, problèmes méthodologiques et épistémologiques

Contacts

  • Marie-laure Viaud
    courriel : marie-laure [dot] viaud [at] lille [dot] iufm [dot] fr
  • Marie-Anne Hugon
    courriel : marie-anne [dot] hugon [at] u-paris10 [dot] fr

Source de l'information

  • Marie-laure Viaud
    courriel : marie-laure [dot] viaud [at] lille [dot] iufm [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les établissements scolaires « différents » : histoire et fonctionnement actuel, problèmes méthodologiques et épistémologiques », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 12 décembre 2011, http://calenda.org/206496