AccueilDes spoliations artistiques en France sous l'Occupation aux problèmes de restitution, de 1945 à nos jours

Des spoliations artistiques en France sous l'Occupation aux problèmes de restitution, de 1945 à nos jours

From artistic spoliations in France under the German Occupation to the problems of restitution since 1945

*  *  *

Publié le jeudi 08 décembre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

La journée d'études a pour ambition de croiser les dimensions de l’histoire et de la mémoire des spoliations artistiques en France sous l’Occupation, ainsi que de leur restitution après la guerre. Le traitement de ces thématiques bénéficiera en outre de l’éclairage de l’histoire locale.

Annonce

Présentation de la journée

La journée s’articulera en deux parties :

  • la première présentera d’abord un tableau général des spoliations artistiques ayant eu lieu en France sous l’Occupation (100 000 œuvres d’art environ parvenues aux mains des nazis). Puis elle dressera une chronologie et un bilan de leur restitution après la guerre (environ 60 000 œuvres ont été retrouvées et 45 000 rendues jusqu’à aujourd’hui). L’accent sera mis sur les enjeux politiques, économiques et diplomatiques revêtus depuis 1945 par ces restitutions et sur les avancées depuis la fin des années 1990. On évoquera aussi les quelque 2 000 œuvres non rendues et conservées jusqu’à aujourd’hui dans les musées de France avec le statut juridique de « MNR » (« Musées nationaux récupérations »).
  • la seconde partie s’attachera aux enjeux mémoriels de ces sujets en présentant des extraits du film documentaire The Rape of Europe (2006), sous la forme d’une table ronde avec l’ensemble des intervenants et en présence d’un écrivain dont les romans abordent aujourd’hui un sujet encore peu connu du grand public.

L’objectif est ainsi de présenter au public - tant universitaire qu’angevin, dans l’esprit d’ouverture qui est l’une des caractéristiques fortes de ce cycle – les apports que l’histoire peut fournir dans un débat marqué ces dernières années par une médiatisation accrue depuis la décision de l’Etat de rouvrir le dossier. En témoignent la mise en place de la commission Mattéoli en 1997 - sorte de réponse à la pression venue de la presse et des associations de victimes, en application des principes internationaux de Washington (1998), la création de la Commission d’indemnisation des victimes et des spoliations en 1999 et les différentes expositions organisées dans des musées parisiens (Louvre, le Musée d’art et d’histoire du judaïsme) à la fin des années 2000.

Programme de la journée d’études du 28 mars 2012

(7e dition du cycle « histoire et mémoire des déportations »)

Université d’Angers, Maison des Sciences Humaines, CERHIO UMR 6258

13 h Introduction par Marie-Bénédicte Vincent (Université d’Angers)

  • 13 h 15 Annette Wieviorka (CNRS) : « Spoliations et pillage : le travail de la Mission Mattéoli. »
  • 13 h 50 Corinne Bouchoux (Université d’Angers) : « Les spoliations et les problèmes de restitution à l’échelle locale : le cas du Maine et Loire »
  • 14 h 25 Jean-Pierre Le Ridant (CIVS) : « Indemnisation et restitution des biens spoliés en France pendant l’Occupation : Missions et compétences de la Commission pour l’indemnisation des victimes de spoliations intervenues du fait des législations antisémites en vigueur pendant l’Occupation (C.I.V.S.). »
  • 15 h 00 Thierry Bajou (conservateur Musée de France) : « La politique actuelle de restitution : principes généraux et études de cas »

15 h 35 Pause

  • 15 h 50 Entretien entre Anne-Rachel Hermetet (Université d’Angers) et la romancière Anne-Marie Garat, auteur de Pense à demain (Actes Sud, 2010) qui aborde à travers la fiction les problèmes liés à la restitution des œuvres d’art spoliées
  • 16 h 20 Projection d’extraits du documentaire The Rape of Europe (Bonni Cohen, 2006)
  • 17 h 05 Table ronde avec tous les intervenants animée par Aurélien Lignereux (Université d’Angers)
  • 17 h 50 Conclusion de Marc Bergère (Université de Rennes II)

Organisation

  • Aurélien Lignereux, Maître de conférences à l’Université d’Angers
  • Marie-Bénédicte Vincent, Maître de conférences à l’Université d’Angers

Comité scientifique

  • Christine Bard, Professeur d’histoire à l’Université d’Angers
  • Marc Bergère, Maître de conférences à l’Université de Rennes II
  • Yves Denéchère, Professeur d’histoire à l’Université d’Angers
  • Aurélien Lignereux, Maître de conférences à l’Université d’Angers
  • Marie-Bénédicte Vincent, Maître de conférences à l’Université d’Angers

Lieux

  • 5 bis boulevard Lavoisier (Université d'Angers, Maison des Sciences Humaines)
    Angers, France

Dates

  • mercredi 28 mars 2012

Mots-clés

  • spoliations artistiques, Occupation, politiques de restitutions, mémoire

Contacts

  • Giliane Thibault
    courriel : giliane [dot] thibault [at] univ-angers [dot] fr

Source de l'information

  • Marie-Bénédicte Vincent
    courriel : mariebvincent [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Des spoliations artistiques en France sous l'Occupation aux problèmes de restitution, de 1945 à nos jours », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 08 décembre 2011, http://calenda.org/206513