AccueilEntreprises pressées, salariés sous pression : quelles alternatives sociologiques ?

Entreprises pressées, salariés sous pression : quelles alternatives sociologiques ?

Stressed businesses, stressed workers: what sociological alternatives?

*  *  *

Publié le mardi 13 décembre 2011 par Loïc Le Pape

Résumé

Il est temps de faire une pause. Une pause pour interpeller les politiques d’entreprises marquées par l’urgence et la course à la performance. Une pause pour partager des réflexions, des savoirs et des pratiques qui permettent de repenser le lien social dans l’entreprise et d’élaborer des alternatives aux recettes de gestion et de management qui dominent le travail contemporain. A l’occasion des 20 ans de l’Executive Master "Sociologie de l'Entreprise et Stratégies de changement" de Sciences Po Paris, venez débattre de ces alternatives possibles.

Annonce

Contexte de l'événement

Sciences Po Paris et l'APSE (Association des Professionnels en Sociologie de l'Entreprise) organisent à Paris une journée-débat le 5 janvier 2012 sur la thématique de l'urgence permanente et du stress dans les organisations de travail.

A l'occasion de cette journée, les participants seront invités à faire une "pause" dans un monde marqué par la vitesse et la course à la performance. Une pause pour partager des réflexions, des savoirs et des pratiques pour repenser le lien social au sein de l'entreprise et imaginer des alternatives aux modes de gestion et de management stressants qui dominent actuellement le monde du travail.

A travers un format original qui mélange des conférences, des ateliers participatifs, des moments d'échanges et des regards artistiques décalés, cette journée ouverte à tous est conçue par ses organisateurs "comme un espace de ressourcement intellectuel, de confrontation et d’enrichissement, pour réinterroger les pratiques professionnelles".

Chaque participant (chercheur, praticien, dirigeant d'entreprise, cadre, salarié, journaliste, retraité, étudiant ou simple curieux) se verra ainsi notamment proposer d'amener sa propre réflexion, ses propres doutes et ses propres initiatives au travers d'une quinzaine d'ateliers-forums participatifs interrogeant la place de la sociologie et des sciences sociales dans l'entreprise d'aujourd'hui et de demain.

Programme détaillé de la journée

  • 8h30 :     Accueil autour d'un café
  • 9h00 :     Introduction de la journée

9h30-11h30 :     Ateliers-forums participatifs

12h00-13h00 :     Conférence plénière : Résister à l’agitation : oser le détour par les sciences sociales.

Regards croisés sur l’utilité des sciences sociales dans les organisations et les parcours professionnels

  • Intervenants : Bernard Blanc, Directeur Général AQUITANIS, office public de l’habitat de la communauté urbaine de Bordeaux ;
  • Jean-Noël Freixinos, Directeur de l’emploi et de la formation professionnelle au Conseil Régional Pays de la Loire ;
  • Loic Hislaire, DRH de la SNCF EPIC ;
  • Gabrielle Simon, chargée de mission au cabinet de la direction générale de Pôle Emploi, en charge de la question des IPR

13h00-13h15 :     Détour ludique et artistique : Performance Slam du duo UnDeuxGround de la compagnie Gertrude II

13h15-14h30 :     Déjeuner convivial autour d’un buffet

14h30-16h30 :     Ateliers-forums participatifs

17h00-18h00 :     Conférence plénière : Changer d’angle : regards croisés sur les pratiques d’intervention en entreprise.

Entre clinique, critique et expertise, quelles postures, quels points de vues, quelle éthique, soutiennent l’engagement des praticiens dans l’intervention ?

Intervenants :

  • François Hubault, ergonome et maître de conférence à l’Université Paris1 Panthéon - Sorbonne;
  • Florence Giust Desprairies, psychosociologue, intervenante-chercheur clinicienne et professeur à Paris 7 en psychosociologie;
  • Marc Uhalde, sociologue, chercheur au Lise (CNAM-CNRS), co-directeur de l’Executive Master "Sociologie de l’entreprise et stratégie de changement" à Sciences Po Paris

18h00-18h30 :     Détour ludique et artistique : Performance Slam du duo UnDeuxGround de la compagnie Gertrude II

18h30 : conclusion de la journée

Les ateliers-forums participatifs

Les ateliers-forums fonctionnent sur un principe participatif : les échanges s’y construisent sur la base des apports des participants en termes de questionnements, réflexions personnelles, témoignages de pratiques, récits d’intervention, présentation de lectures...

Chaque participant peut choisir lors de l’inscription deux ateliers qu’il souhaite rejoindre (pour plus de convivialité, chaque atelier est limité à 20 participants).

Liste des ateliers-forums

Le socio-manager existe-t-il ?

Pourquoi le manager s’intéresse-t-il à la sociologie ? Curiosité ou nécessité ? Pour servir quelle finalité ? Avec quelle prise de risque  ? Et que fera-t-il des résultats qui risquent de déranger l’ordre établi ? Une chose est sûre : le manager qui s’éprend de sociologie est appelé à réinterroger ses pratiques et sa posture d’action.

Consultants-sociologues : quelles spécificités ?

Dans quelle mesure la sociologie irrigue-t-elle les pratiques de consultance ? Où se loge la spécificité de ces intervenants : dans leur méthodologie, notamment le détour incontournable par le diagnostic, dans les théories du changement qu’ils mobilisent, dans la relation qu’ils entretiennent à leur commanditaire... ?

Les DRH ont-ils encore un rôle stratégique à jouer ?

Loin du statut « chef du personnel » des années 70, la DRH a acquis un rôle déterminant et sa place dans les plus hautes sphères de la dirigeance, pourtant on peut s’interroger sur sa capacité à incarner sa singularité. Sait-elle promouvoir une conception du « capital » humain dans des entreprises qui ne voient plus que par les outils, procédures et systèmes de gestion ? La sociologie peut-elle l’aider à retrouver une fonction critique et politique ?

Se former aux sciences sociales, est-ce bien raisonnable ?

L’apprentissage des sciences sociales s’inscrit d’abord dans une quête de sens, dans une démarche compréhensive des phénomènes humains, tels qu’ils irriguent tout groupe social. Quel regard réflexif peut-on porter sur les motivations – raisonnables ou non – que représente l’engagement dans ce type de formation ?

Négociations, transactions, compromis : où sont les espaces et les acteurs de la médiation au travail ?

Dans des contextes socio-économiques et politiques fortement marqués par le libéralisme et la concurrence, les entreprises de statut public, privé ou associatif sont confrontées à des processus de privatisation, de fusion ou de rénovation de leur offre de service, qui bouleversent leurs héritages. Comment accompagner le plus démocratiquement possible ces changements ? Quels sont les espaces de médiation à ouvrir pour faire évoluer les métiers et produire de la reconnaissance ?

Les demandes d’intervention sociologique : où ? pour qui ? pour quoi ?

En recherche constante de flexibilité et de réactivité, les entreprises attendent des consultants des solutions concrètes et une opérationnalité immédiate de leurs actions. Les sociologues peuvent-ils répondre à de telles demandes ? A quelles conditions ? Les décideurs et commanditaires de prestations de conseils s’intéressent-ils aux démarches à forte coloration sociologique et, si oui, dans quel contexte et pour quoi faire ?

La crise : vivre avec ou en sortir ?

Affaiblissement du lien social, perte de sens, disparition de la confiance… certains changements engendrent des crises organisationnelles durables. Faut-il apprendre à vivre avec durablement ? Quand et comment peut-on en sortir ? De l’intérieur ou en s’appuyant sur une intervention extérieure ?

Les sociologues et l’entreprise 2.0

Messageries, médias sociaux, internet mobile, outils collaboratifs… les technologies de l’information et de la communication n’en finissent plus de coloniser la sphère professionnelle, transformant les organisations, les métiers, les modes de coopération. Les sciences sociales peuvent-elles contribuer à améliorer l’intégration de ces nouvelles technologies et en faciliter l’appropriation ?

Au secours ! mon responsable de com’ fait de la sociologie

Le communicant est un grand spécialiste du double jeu : à la fois relais de la stratégie de la direction et en distance critique pour jouer son rôle de conseil et « renvoyer le monde » aux dirigeants. Quelles ressources la sociologie des entreprises lui apporte-t-elle pour mener à bien cette mission qui tient du grand écart ?

Y a-t-il une place pour les sociologues au chevet du travail ?

Face à l’ampleur et à l’hypermédiatisation des risques psychosociaux, de nombreux acteurs internes et externes à l’organisation se proclament seuls compétents pour intervenir. Peut-on espérer que les sciences sociales dépassent leurs querelles intestines et se penchent de façon concertée sur l’enjeu essentiel que constitue le « mal-être au travail » ? Que peuvent apporter les sociologues sur ce sujet ?

Le service public est-il soluble dans la RGPP ?

La modernisation des services publics impulsée par la RGPP provoque des situations de grandes perturbations mêlant des sentiments de perte de repères et de sens, d’insécurité et de fatalisme. Comment en comprendre les effets ? Peut-on accompagner ces processus ? Quel peut être le rôle des cadres de terrain et à quelles conditions peuvent-ils se mobiliser ?

Faut-il internaliser la fonction d’accompagnement du changement ?

Certaines entreprises en proie à de nombreux bouleversements et projets de transformation successifs ont développé des réflexes de partenariat avec des cabinets de conseils pour se faire accompagner. D’autres organisations choisissent de faire de l’accompagnement du changement une compétence managériale supplémentaire ou encore un métier à part entière. Ces orientations sont elles antinomiques ou complémentaires ? Quel est l’apport spécifique des consultants internes ?

Je lis de la sociologie et alors ?

Un atelier-forum pas comme les autres :  autour d’un café, un atelier de réflexion et de partage sur la lecture des sciences sociales.

Evolution professionnelle et trajectoire de vie : quelle sociologie pour l’action personnelle ?

Le changement organisationnel semble souvent menacer l’évolution professionnelle alors que, peut-être, analysé à bonne distance, il pourrait fournir un tremplin à de nouveaux choix (bifurcation, reconversion...). Viser un nouvel horizon de sa trajectoire personnelle se révèle complexe et malaisé : du questionnement intime au regard souvent dubitatif et figé que portent les autres, c’est tout un cheminement de pensée et un approfondissement des raisons de nos choix qui doit se constituer pour oser mettre en œuvre ce qui peut devenir une mutation identitaire. La sociologie, qui s’est déployée dans la compréhension des phénomènes collectifs, peut aussi éclairer l’action personnelle en instaurant le Sujet comme acteur de sa propre trajectoire de vie.

Sociologues et Gestionnaires : rivalité et/ou complémentarité ?

Les bouleversements e crises que traversent les entreprises contemporaines ne sont pas sans lien avec l’inflation de l’activité prescriptive et normative des gestionnaires. Dans un contexte de compétitivité, d’efficacité, de rapidité, le gestionnaire trouve-t-il le temps d’échapper à la simple réactivité ? Peut-il, nourri de ses échanges avec le sociologue, élaborer d’autres manières de concevoir et déployer les outils de gestion ?

Pour plus d'informations

  • Le site internet de la journée (inscription en ligne obligatoire) : http://www.pause-laconference.fr/
  • La conférence se déroule le 5 janvier 2012 de 8h30 à 18h30 à Sciences Po 27 rue Saint-Guillaume, 75337 Paris Cedex 07

Lieux

  • 27 rue Saint Guillaume (Sciences Po)
    Paris, France

Dates

  • jeudi 05 janvier 2012

Mots-clés

  • sociologie, accélération, stress, travail, gestion, entreprise, performance

Contacts

  • GREGORY LEVIS
    courriel : contact [at] pause-laconference [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • greg lévis
    courriel : greg [dot] levis [at] diagnose-tic [dot] com

Pour citer cette annonce

« Entreprises pressées, salariés sous pression : quelles alternatives sociologiques ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 13 décembre 2011, http://calenda.org/206578