AccueilRepenser les migrations : espaces, trajectoires, méthodes

Repenser les migrations : espaces, trajectoires, méthodes

Rethinking migration: spaces, trajectories, methods

*  *  *

Publié le lundi 02 janvier 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

L’étude des phénomènes et des dynamiques migratoires a non seulement rendu compte de leurs transformations ces trente dernières années, mais a également contribué à faire émerger de nouvelles figures. Du travailleur immigré au nomade, du couple émigré-immigré à l’expérience diasporique du migrant circulant, il est moins question d’une lecture chronologique des migrations, que d’un changement de perspectives analytiques. Repenser les migrations revient, dès lors, à questionner les postures épistémologiques de la mobilité et à en revisiter les formes historiques et sociales. Afin de mettre les catégories classiques à l’épreuve de nouvelles approches théoriques et méthodologiques, ces journées d’études souhaitent interroger d’une part les articulations des espaces et des circulations migratoires et d’autre part les tensions qui se jouent entre les conditions migratoires, les politiques et les expériences subjectives en prenant en compte l’ensemble des dimensions locales, nationales et transnationales.

Annonce

Giulia Fabbiano, Michel Peraldi et Alexandra Poli organisent à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, deux journées d'études autour du thème "Repenser les migrations" afin de questionner les postures épistémologiques de la mobilité et d'en revisiter les formes historiques et sociales. Ces journées d’études souhaitent interroger d’une part les articulations des espaces et des circulations migratoires et d’autre part les tensions qui se jouent entre les conditions migratoires, les politiques et les expériences subjectives en prenant en compte l’ensemble des dimensions locales, nationales et transnationales.

  • La première journée se déroulera le 2 février 2012 autour des enjeux d'espaces, de trajectoires et de méthodes.
  • La seconde journée, le 7 juin 2012 mettra en discussion les approches sur le rapport à la religion, à la politique et au droit des circulations migratoires. 

Compte tenu du nombre de places limité, merci de vous inscrire par retour de mail auprès de la coordinatrice, Zouhour Ben Salah (Zouhour.Ben-Salah@ehess.fr), au plus tard le 25 janvier 2012 pour la journée du 2 évrier.                                                                                                      

Programme des deux journées de séminaire

Organisation : Giulia Fabbiano, Michel Peraldi, Alexandra Poli, Centre d’Analyse et d’Intervention Sociologiques (EHESS CNRS)

2 février 2012 et 7 juin 2012, EHESS - CNRS, 190-198 Avenue de France 75013 Paris (Salle 638-640)

Présentation

L’étude des phénomènes et des dynamiques migratoires a non seulement rendu compte de leurs transformations ces trente dernières années, mais a également contribué à faire émerger de nouvelles figures. Du travailleur immigré au nomade, du couple émigré-immigré à l’expérience diasporique du migrant circulant, il est moins question d’une lecture chronologique des migrations, que d’un changement de perspectives analytiques. Repenser les migrations revient, dès lors, à questionner les postures épistémologiques de la mobilité et à en revisiter les formes historiques et sociales.

Afin de mettre les catégories classiques à l’épreuve de nouvelles approches théoriques et méthodologiques, ces journées d’études souhaitent interroger d’une part les articulations des espaces et des circulations migratoires et d’autre part les tensions qui se jouent entre les conditions migratoires, les politiques et les expériences subjectives en prenant en compte l’ensemble des dimensions locales, nationales et transnationales.

Jeudi 2 février 2012

« Repenser les migrations : Espaces, trajectoires, méthodes »

9h30 - Accueil

10h - Ouverture Giulia Fabbiano, Michel Peraldi, Alexandra Poli

10h30-12h30 Espaces

Discutante : Anna Perraudin (CADIS, Université de marne-la-Vallée)

  • Andrea Rea (Professeur, GERME, Département des sciences sociales, ULB, Bruxelles) « Les migrations et les mobilités à l’épreuve des délocalisations des frontières ».
  • Katia Demintseva (Centre d’histoire et d'anthropologie culturelle de l’Institut des études africaines de l’Académie des Sciences de Russie, Moscou), « De la fuite des cerveaux aux "Gastarbeiters": la construction des flux migratoires à la Russie après la chute de l'Union Soviétique ».
  • Thomas Lacroix (Chargé de recherche CNRS, Migrinter, Poitiers), « Les champs associatifs transnationaux: les Indiens et les Polonais en Grande-Bretagne ».

14h-16h Trajectoires

Discutante : Adelina Miranda (Università Federico II, CRESPPA-GTM)

  • Mirjana Morokvazic-Müller (Directrice de recherche CNRS, ISP, Nanterre), « Retour critique sur la féminisation des flux migratoires ».
  • Lisa Anteby-Yemini (Chargée de recherche CNRS, IDEMEC, Aix-en-Provence), « Migrations juives et non-juives en Israël: le cas des immigrants juifs éthiopiens et des demandeurs d'asile africains ».
  • Swanie Potot (Chargée de recherche CNRS, URMIS, Nice), « Migrations saisonnières entre les rives sud et nord de la méditerranée, une alternative à l’émigration longue durée ? ».

16h15-17h45 Méthodes

Discutante : Catherine Wihtol de Wenden (CERI, Sciences-Po)

  • Yvon Le Bot (Directeur de recherche émérite au CNRS, Senior Marie Curie Fellow), « Les migrants transnationaux comme acteurs sociaux et acteurs culturels ».
  • Kamel Kateb (Chercheur, INED, Paris), « Trajectoires en sens inverse: les uns arrivent les autres partent. Espaces migratoires et constructions identitaires le cas de l'Algérie coloniale ».

Jeudi 7 juin 2012

« Repenser les circulations : Religion, politique, droits »

  • 9h30 – Accueil
  • 10h - Ouverture : Michel Wieviorka (Administrateur de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme)

10h30-12h00 Mobilités Nord-Sud

Discutant : Philippe Fargues (Migration Policy Center, EUI)

  • Giulia Fabbiano, Michel Peraldi, Alexandra Poli, Liza Terrazzoni, (CADIS-EHESS-CNRS), « Mobilités Nord-Sud : nouvelles mobilités migratoires de l’Europe vers le Maghreb », recherche financée dans le cadre du programme « Emergences 2011 » Ville de Paris.

13h30-15h30 Politique et Religion

Discutant : Thomas Lacroix (MIGRINTER)

  • Monika Salzbrunn (Professeure de Religions, Migration, Diasporas, Université de Lausanne), « Analyser l’engagement politique dans un contexte diasporique : réflexions épistémologiques et méthodologiques ».
  • Sophie Bava (Chargée de recherche IRD, LPED), « Quête de savoir, quête d’espoir ? L’étrange destin des étudiants azharis Sénégalais en Egypte ».
  • Constance de Gourcy (MCF, LAMES, Aix en Provence), « La circulation estudiantine : une nouvelle forme migratoire ? Le cas des étudiants algériens ».

15h45-17h45 Droits

Discutant : Michel Agier (CEAf, IRD)

  • Delphine Perrin (Research Fellow, European University Institute, Florence), « Tensions et incohérences socio-juridiques autour de la mobilité au Maghreb ».
  • Clara Lecadet (Chercheuse associée au CEAF, Paris), « Du lieu de l’expulsion à l’espace de la mobilisation : comprendre l’émergence de la figure politique de l’« expulsé » dans le contexte malien ».
  • Alexis Spire (Directeur de recherche CNRS, CERAPS, Lille), « Le pouvoir des consulats dans le contrôle des flux migratoires ».

Lieux

  • 190-198 avenue de France (EHESS, bât. Le France, salle 638)
    Paris, France

Dates

  • jeudi 02 février 2012
  • jeudi 07 juin 2012

Mots-clés

  • Migrations, mobilités, transnationalisme, sujet, migrants, diasporas, subjectivité, globalisation.

Contacts

  • Zouhour Ben Salah
    courriel : zouhour [dot] ben-salah [at] ehess [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Zouhour Ben Salah
    courriel : zouhour [dot] ben-salah [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Repenser les migrations : espaces, trajectoires, méthodes », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 02 janvier 2012, http://calenda.org/206635