AccueilL’analyse du discours comme approche disciplinaire et comme méthode

*  *  *

Publié le lundi 02 janvier 2012 par Claire Ducournau

Résumé

Le colloque « L’analyse du discours comme approche disciplinaire et comme méthode » se propose d'ouvrir la possibilité à des analystes du discours de différentes disciplines à venir se prononcer sur les plans méthodologiques et épistémologiques de leurs pratiques afin d'enclencher une réflexion transdisciplinaire. Ainsi, le colloque a comme objectif de se pencher sur plusieurs des aspects suivants : discussions sur la proposition épistémologique de l’analyse du discours et sur sa place dans les sciences sociales, les sciences humaines et leur histoire contemporaine ; les limites de l’analyse du discours et ses spécificités par rapport à d’autres approches théoriques ou méthodologiques ; réflexions à propos des termes de l’analyse (tel « discours » et « corpus » ou encore « contexte » et « énonciation ») ; débats à propos des données, de leur prétraitement, de l’agencement de divers modes et niveaux d'analyses.

Annonce

Congrès de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS) 2012

Appel à communications

L’analyse du discours comme approche disciplinaire et comme méthode

Jeudi 10 et vendredi 11 mai 2012

Palais des congrès, Montréal, Québec

Argumentaire

Depuis quelques années, nous assistons à un intérêt croissant pour l’analyse du discours envisagée autant comme outil méthodologique que comme propos disciplinaire et manière d’investiguer les relations sociales à partir de la production de sens dans l’oral, l’écrit et l’image. Mais, dans leur découverte de l’analyse du discours, les novices font face à un certain étourdissement qui peut paralyser tout effort de la saisir. En effet, l’analyse du discours englobe une variété de conceptions et de pratiques dans sa désignation (analyse du/des/de discours), dans sa diversité de traditions (française ou anglophone), dans ses multiples orientations théoriques (marxiste, critique, interactionnisme symbolique, herméneutique, postmoderne, féministe, intersectionnalité, etc.), dans ses usages à travers les différentes disciplines en sciences humaines et sociales (sociologie, anthropologie, psychologie sociale, linguistique, communications, etc.), dans sa variété d'objets (conversations, discours publics, entrevues, documents institutionnels ou médiatiques, etc.) ou dans son mode d'analyse (analyse thématique, de contenu, d’énonciation de transtextualité; analyse manuelle ou assistée par ordinateur).

Avec un tel niveau de diversité théorique et d’approches pratiques, on pourrait s'attendre à une littérature abondante en réflexions méthodologiques et épistémologiques, voire des essais transdisciplinaires d'articulations synthétiques. Cependant il n’existe pratiquement rien pour appuyer les chercheurs qui tentent de s’initier à l’analyse du discours. Les tentatives d’introduction à l’analyse du discours se fondent pratiquement toujours sur des référents implicites à des communautés de pratiques familières et locales. Ainsi, on peut affirmer qu’il existe actuellement au sein de l’analyse de discours une certaine limite à la diffusion des travaux. Ce colloque scientifique organisé dans le cadre du congrès de l’ACFAS vise à palier ce manque.

Ce colloque se propose d'ouvrir la possibilité à des analystes du discours de différentes disciplines à venir se prononcer sur les plans méthodologiques et épistémologiques de leurs pratiques afin d'enclencher une réflexion transdisciplinaire. Ainsi, le colloque a comme objectif de se pencher sur plusieurs des aspects suivants :

  • Discussions sur la proposition épistémologique de l’analyse du discours et sur sa place dans les sciences sociales, les sciences humaines et leur histoire contemporaine
  • Les limites de l’analyse du discours et ses spécificités par rapport à d’autres approches théoriques ou méthodologiques
  • Réflexions à propos des termes de l’analyse (tel « discours » et « corpus » ou encore « contexte » et « énonciation »)
  • Débats à propos des données, de leur prétraitement, de l’agencement de divers modes et niveaux d'analyses.

À titre d’exemple, voici une liste non exhaustive de thèmes qui pourraient être traités dans les communications de ce colloque :

  • Problèmes et enjeux contemporains de la constitution de corpus numériques en analyse de messages médiatiques
  • Analyse de conversations comme outil méthodologique de l’analyste des pratiques de gestion et de marketing
  • Pertinence des distinctions entre l’analyse lexicale, l’analyse discursive, l’analyse de contenu et l’analyse du discours
  • Quelles contributions de la littérature poststructuraliste à la définition du discours?
  • Réponses des approches langagières aux critiques matérialistes
  • Analyse du discours comme proposition multidisciplinaire en sciences sociales et humaines
  • Vers une analyse politique et critique de messages publicitaires
  • L’analyse du discours dans la Francophonie au 21ème siècle
  • Positions de l’analyse de discours par rapport au débat de la recherche qualitative et quantitative.
  • Histoire des approches du discours au Québec et ailleurs
  • Propositions méthodologiques dans l’analyse de corpus littéraires
  • Apports de l’anthropologie critique à l’analyse des discours
  • Enjeux de l’enseignement de l’analyse du discours et de sa méthodologie
  • L’usage des outils informatiques : assistance ou détermination de l’analyse?

Modalités de soumission et de sélection

Les propositions de communication pour ce colloque scientifique sont attendues, pour

au plus tard le vendredi 28 janvier 2012.

Les propositions de communication doivent contenir un titre, un résumé d’environ 250 mots et une courte présentation biographique du ou des auteurs incluant l’organisme d’attache et la ou les fonctions occupées au sein de cet organisme.

Elles devront être envoyées à l’adresse courriel : discours.acfas@gmail.com

Les organisateurs de ce colloque encouragent des propositions en provenance d’étudiantes et étudiants des cycles supérieurs. Les communications devront être faites en français. À l’issue de ce colloque, le comité d’organisation invitera les personnes intéressées à soumettre un texte afin de publier des actes du colloque.

Comité scientifique et d’organisation

  • Élias Rizkallah, professeur régulier, Département de sociologie, Université du Québec à Montréal
  • Dimitri della Faille, professeur régulier, Département des sciences sociales, Université du Québec en Outaouais

Lieux

  • Palais des Congrès
    Montréal, Canada

Dates

  • samedi 28 janvier 2012

Mots-clés

  • analyse du discours, analyse qualitative, sciences sociales, sciences humaines

Contacts

  • Dimitri della Faille
    courriel : dimitridf [at] yahoo [dot] com

Source de l'information

  • Dimitri della Faille
    courriel : dimitridf [at] yahoo [dot] com

Pour citer cette annonce

« L’analyse du discours comme approche disciplinaire et comme méthode », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 02 janvier 2012, http://calenda.org/206638