AccueilAcceptation sociale et développement territorial / Räumliche Entwicklung und Sozialverträglichkeit

Acceptation sociale et développement territorial / Räumliche Entwicklung und Sozialverträglichkeit

Social Acceptance and Spatial Development

Séminaire doctoral franco-allemand (géographie) / Deutsch-französische Doktorandenkolloquium (Geographie)

French-German Doctoral Conference (geography)

*  *  *

Publié le mercredi 11 janvier 2012 par Claire Ducournau

Résumé

Ce séminaire, ouvert aux doctorants et jeunes chercheurs du 29 au 31 mars 2012 à Lyon, aborde le thème de l’acceptation sociale dans les politiques de développement territorial, un enjeu central des processus de gouvernance à l’échelle locale et régionale. On s'interrogera sur les outils de légitimation et de responsabilisation citoyenne dans l’aménagement et le développement durable des territoires. Des contributions liées à la question de l'acceptation des contraintes territoriales liées au projets d'aménagements énergétiques ou climatiques, aux outils de l'environnement, de la prévention des risques ou de la santé, par exemple, seront appréciées de la part de chercheurs français et allemands travaillant sur les territoires. L’échange franco-allemand vise donc à un échange de concepts et méthodes dans une démarche ouverte et interdisciplinaire.

Annonce

Après la réussite d’un premier séminaire doctoral franco-allemand en géographie, qui s’est tenu en octobre 2010 à l’Institut de géographie de l’Université de Münster, la coopération franco-allemande dans ce domaine scientifique va se poursuivre par un nouvel échange du 29 au 31 mars 2012.

Problématique

Ce deuxième séminaire souhaite aborder un thème d’actualité, tant en Allemagne qu’en France, celui des questions d’acceptation sociale dans les politiques de développement territorial. Le concept d’acceptation sociale est envisagé dans une acception scientifique large : il est considéré comme un enjeu central des processus de gouvernance à l’échelle locale et régionale, et consiste en un outil de gestion territoriale centré sur les acteurs locaux, qui vise à une réduction des conflits. Il se rapporte aussi à l’idée de légitimation et de responsabilisation citoyenne telle qu’elle apparaît dans les programmes impliquant un portage local de projets ou la participation aux consultations régionales d’aménagement. L’acceptation sociale est aussi une composante incontournable du développement durable : la conception même des processus de développement territorial va dans ce même sens en France comme en Allemagne. Cela vaut tant pour les politiques urbaines que pour les relations ville-campagne, ou les programmes de développement rural, à l’échelle régionale comme à l’échelle locale.

Cependant, cette idée se déploie dans des structures et des systèmes nationaux de planification qui diffèrent. Les conceptions de la gestion territoriale de l’aménagement témoignent des ancrages historiques et sociaux dans lesquelles elles sont respectivement inscrites. Cela a pour effet, entre autres, une formalisation différente des processus d’aménagement, des constellations d’acteurs, de l’identification des problématiques territoriales et, même, des modes de prise de décision ou de régulation des conflits.

De plus, de nouveaux acteurs sont entrés sur la scène de l’aménagement, et ceci quelles que soient les différences nationales. Les interrogations liées aux problèmes émergents, comme la question du changement climatique ou des ressources énergétiques de demain, exercent une influence croissante sur les actions d’aménagement. Les projets de grandes infrastructures – par exemple des projets routiers d’ampleur régionale ou de nouvelles implantations d’infrastructures énergétiques – portent déjà en eux-mêmes un grand potentiel conflictuel et sont, en général, largement contestés par les riverains ; la question de leur acceptation sociale revient ainsi d’autant plus au cœur des enjeux de développement territorial.

En France comme en Allemagne, la géographie humaine s’est consacrée à ces thèmes de recherche qui constituent des enjeux scientifiques pour l’aménagement territorial et sa planification. Ce faisant, la géographie se positionne dans l’interdisciplinarité, au voisinage des sciences qui traitent ce même thème d’un point de vue social, économique, environnemental ou juridique.

Le séminaire doctoral vise à construire une plate-forme de discussion collective en s’appuyant sur les différences culturelles entre les sciences géographiques française et allemande. Le but est d’échanger des théories, des concepts et des méthodes de recherche, appliquées à l’aménagement et à la planification territoriale, afin de susciter par ce biais un discours transdisciplinaire sur ces champs thématiques.

Nous sollicitons donc, dans ce champ thématique, des contributions qui se positionnent dans le questionnement ici esquissé, que ce soit d’un point de vue théorique ou bien dans une perspective plus appliquée. Des travaux de recherche doctorale en cours ou, éventuellement, récemment achevés (recherches post-doctorales) sont préférentiellement attendus.

Thèmes et cadrage des contributions

Les thèmes attendus sont volontairement ouverts, mais doivent cependant se rapporter à l’analyse des territoires et de leur aménagement pour parler d’acceptation sociale. On peut donc envisager des travaux liés à l’environnement et aux milieux (hydrosystèmes, climat, énergie), à la gestion des risques, de la santé, ou bien des travaux développant des dimensions plus régionales (conflits d’acteurs en milieu rural, littoral, montagnard, etc.). Les travaux à dimension comparatiste sur la France et l’Allemagne sont bien entendus particulièrement bienvenus.

Le format des présentations consiste en une présentation d’environ 20 minutes (problématique / méthode / résultats), suivie d’une discussion de 15 minutes. Il n’y a pas de critère de maîtrise de l’allemand pour les contributeurs français : les présentations seront traduites.

Modalités d’organisation et de prise en charge

L’arrivée à Lyon se fera le mercredi 28 mars en soirée, la fin du séminaire est prévue le samedi 31 mars à Lyon, vers 14h. Le programme des journées repose sur une alternance entre des interventions de spécialistes (« keynote speakers »), de tables-rondes méthodologiques et des présentations des travaux sélectionnés.

Les doctorants dont les contributions seront acceptées pourront voir leurs frais de transport et d’hébergement pris en charge si leur institution d’origine ne leur propose pas de soutien.

Une excursion à la demi-journée autour de Lyon, relative aux thèmes du séminaire, est incluse dans le principe de la plate-forme d’échange et de discussion.

Modalités de soumission et de sélection

Les propositions d’intervention, résumées sur deux pages maximum, doivent être envoyées

avant le 31 janvier 2012

aux adresses suivantes :

Comité d’organisation :

Partie allemande :

  • Pr. Dr. Ulrike GRABSKI-KIERON, Professeur, Université de Münster
  • Dr. Ute CORNEC, Lectrice assistante, Université de Münster
  • Lena NEUBERT, doctorante, Université de Münster

Partie française :

  • Dr. Samuel DEPRAZ, Directeur, Maître de Conférences, Université Jean Moulin, Lyon
  • Emeline COMBY, doctorante, UMR 5600 CNRS
  • Nicolas ESCACH, doctorant, UMR 5600 CNRS
  • Andrea SALINAS-ROJAS, doctorante, UMR 5600 CNRS

Comité scientifique :

  • Dr. Ute CORNEC, Lectrice assistante, Université de Münster
  • Dr. Samuel DEPRAZ, Maître de Conférences, Université Jean Moulin, Lyon
  • Pr. Dr. Ulrike GRABSKI-KIERON, Professeur, Université de Münster
  • Dr. Hélène ROTH-SALLARD, Maître de Conférences, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand
  • Dr. André TORRE, Directeur de recherches, AgroParisTech/UMR Sad-Apt, Paris

 

Lieux

  • Université de Lyon
    Lyon, France

Dates

  • mardi 31 janvier 2012

Mots-clés

  • géographie, aménagement, France, Allemagne, acceptation sociale, territoire, espace, société

Contacts

  • M. Samuel DEPRAZ
    courriel : samuel [dot] depraz [at] univ-lyon3 [dot] fr
  • Mme Ulrike GRABSKI-KIERON
    courriel : kieron [at] uni-muenster [dot] de

Source de l'information

  • Samuel Depraz
    courriel : samuel [dot] depraz [at] univ-lyon3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Acceptation sociale et développement territorial / Räumliche Entwicklung und Sozialverträglichkeit », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 11 janvier 2012, http://calenda.org/206785