AccueilImages de fêtes, fêtes en images

Images de fêtes, fêtes en images

Problématiques d'une mémoire visuelle des pratiques festives et cérémonielles de l'Antiquité à nos jours

*  *  *

Publié le jeudi 12 janvier 2012 par Claire Ducournau

Résumé

La journée d'étude « Images de fêtes, fêtes en images », co-organisée par le CRHIPA et le LARHRA et avec le soutien de l'ED-SHPT, propose de réunir les doctorants rhône-alpins ou d'ailleurs travaillant sur l'image en tant qu'objet de création et de représentation. Le thème de la fête et des cérémonies permet de disposer d'exemples méthodologiques diachroniques et symptomatiques d'une histoire des images transdisciplinaire faisant appel à l'ensemble des sciences humaines.

Annonce

1ère rencontre des doctorants en sciences humaines de l'image

22 février 2012

MSH-Alpes, Saint-Martin-d'Hères

Appel à communication

Argumentaire

Au sortir des réjouissances de fin d'année, la question de la fête et de sa représentation dans l'art reste en suspens. Souvent évoquée, parfois analysée de manière éparse, elle reste peu envisagée comme élément générateur du geste artistique, alors que son appréciation scientifique comme sujet de l'histoire culturelle ou de la sociologie a débuté au début des années 1990 (e.g. Maurer 1991).

C'est pourquoi, pour cette 1ère rencontre des doctorants en sciences humaines de l'image, nous proposons de nous pencher sur la question des pratiques festives et cérémonielles depuis l'Antiquité et plus particulièrement sur les images produites par celles-ci. Qu'elles fassent aujourd'hui œuvre ou qu'elles soient devenus les témoins d'une période ou d'un mouvement artistique, ces images viennent nourrir autant la représentation de l'artiste que son travail et sa réception. C'est en abordant ces différents intérêts pour la fête dans la création artistique que les réflexions en sciences humaines de l'image permettent de dresser un premier panorama des usages, mais également de rejoindre les problématiques de disciplines voisines, comme l'histoire et la sociologie, pour mettre en exergue l'usage anthropologique de l'image. Car au-delà des aspects iconographiques, des modèles de représentation, l'image de la fête soulève des problématiques nouvelles pour l'histoire du visuel : comment la création artistique se positionne-t-elle en tant que témoin d'un événement hors du quotidien ou d'une manifestation cyclique voire habituelle ? Quelle valeur donner aux images dans un discours malléable entre réalité d'un fait et objectifs narratifs ? Quelle place reste-t-il au geste artistique confronté à ces contraintes ?

À travers la présentation de travaux issus de thèses en cours ou soutenue depuis peu, la journée d'étude diachronique du 22 février 2012 sera ainsi l'occasion d'amorcer quelques réflexions autour des enjeux interdisciplinaires et méthodologiques d'une étude approfondie de ce thème.

Champs disciplinaires :

Histoire, Histoire de l'art, Archéologie, Sociologie, Anthropologie, Sciences politiques.

Organisation de la journée

La journée aura lieu à la Maison des Sciences de l'Homme – Alpes, située sur le campus universitaire de Saint-Martin-d'Hères (arrêt de tramway : Bibliothèques universitaires). Elle s'ouvrira par une intervention de l'un des partenaires scientifiques de la journée et par la distribution d'un livret des résumés d'intervention. Deux collations autour d'une boisson chaude rythmeront la journée et seront l'occasion de partager les premières questions avant la table-ronde qui clôturera la journée, vers 18h00. À la suite de la journée, les différentes communications feront l'objet d'une publication sous forme électronique.

Attention : les intervenants sélectionnés sont priés de se renseigner auprès de leur laboratoire de rattachement pour bénéficier d'une prise en charge des frais de transport et d'hébergement ! En aucun cas les partenaires scientifiques de la manifestation ne le feront ! De même, les intervenants devront consulter leur école doctorale pour une valorisation sous forme de crédits de formation, une attestation sera remise le jour-même.

Modalités de soumission

Les jeunes chercheurs en sciences humaines, actuellement en thèse ou fraîchement diplômés, qui souhaitent participer à la journée sont invités à envoyer par courrier électronique une proposition de communication, qui devra comporter :

  • le titre de la communication ;
  • un résumé de 300 mots / 2500 signes ;
  • une biographie synthétique, avec en particulier :
  • les coordonnées de l'intervenant,
  • les informations concernant sa thèse (laboratoire, directeur, année d'inscription / de soutenance, sujet de thèse).

Date limite de soumission : 29 janvier 2012,

à envoyer à Arnaud(point)Rusch(at)upmf-grenoble(point)fr (Cf. PDF de l'appel).

Calendrier

  • 29/01/2012 : date limite de soumission des communication ;
  • 19/02/2012 : date limite d'envoi des résumés d'intervention et des présentations visuelles ;
  • 15/05/2012 : date limite d'envoi des communications écrites.

Institutions partenaires :

CRHIPA, LARHRA, ED-SHPT, MSH-Allpes

Organisation :

Anthony Lenoir (UPMF, LARHRA) & Arnaud Rusch (UPMF, CRHIPA + ULg, Transitions)

Lieux

  • 1221 avenue centrale (MSH-Alpes, Campus des universités de Grenoble)
    Saint-Martin-d'Hères, France

Dates

  • dimanche 29 janvier 2012

Mots-clés

  • histoire de l'art, histoire des images, sociologie de l'image, fêtes, cérémonies

Contacts

  • Rusch Arnaud
    courriel : arnaud [dot] rusch [at] gmail [dot] com
  • Lenoir Anthony
    courriel : Anthony [dot] Lenoir [at] upmf-grenoble [dot] fr

Source de l'information

  • Arnaud Rusch
    courriel : Arnaud [dot] Rusch [at] upmf-grenoble [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Images de fêtes, fêtes en images », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 12 janvier 2012, http://calenda.org/206800