AccueilLa banalisation de l’extrémisme à la veille de la présidentielle : radicalisation ou dé-radicalisation ?

La banalisation de l’extrémisme à la veille de la présidentielle : radicalisation ou dé-radicalisation ?

The banalisation of extremism on the eve of the French presidential elections: radicalisation or deradicalisation

*  *  *

Publié le mercredi 11 janvier 2012 par Claire Ducournau

Résumé

Le GEPECS, Université Paris Descartes, organise un colloque interdisciplinaire sur le thème de la banalisation de l’extrémisme à l'approche de l'élection présidentielle française de 2012, coordonné par Birgitta Orfali, organisé par Aurélie Delcros et Iana Guillemeau.

Annonce

Programme

Matin 9 heures

LA PLACE DES THÉMATIQUES DE L’EXTRÊME GAUCHE ET DE L’EXTRÊME DROITE DANS LA CAMPAGNE

9h : Président de séance : Bernard VALADE

  • 9h15-09h45 : Jean-Yves CAMUS, La normalisation des extrêmes droites en Europe
  • 9h45-10h15 : Anne MUXEL, La tentation des partis extrémistes chez les jeunes
  • 10h15-10h45 : Pierre-Alexis TCHERNOIVANOFF, Défaitistes mais présents : les militants du PS

Pause : 10h45-11h

10h45-11h00

L’ADHÉSION AUX EXTRÊMES : DES MOTIVATIONS PSYCHOSOCIOLOGIQUES

11h : Présidente de séance : Ivana MARKOVA

  • 11h15-11h45 : Birgitta ORFALI, Les motivations d’adhésion dans les partis extrémistes
  • 11h45-12h15 : Valia ARANITOU, L’extrême droite en Grèce
  • 12h15-12h45 : Luciana RADUT-GAGHI, Le nationalisme de l'extrême droite en Europe orientale

Après-midi 14h30

LA NÉCESSITÉ DU CHANGEMENT

14h30 : Présidente de séance : Nonna MAYER

  • 14h45-15h15 : Didier BONNEMAISON, Changement de nom : de la LCR au NPA
  • 15h15-15h45 : Lucile MERRA, Stratégies d’influence dans les médias sociaux
  • 15h45-16h15 : Mariette SINEAU, Changement de chef : Marine Le Pen au FN

Pause : 16h15-16h30

L’EXTRÉMISME DES TEMPS MODERNES

16h30 : Président de Séance : Michel SPOURDALAKIS

  • 16h45-17h15 : Alice LE GOFF, Essai de lecture du phénomène de l'extrémisme à partir de la critique sociale du temps
  • 17h15-17h45 : Ksenia ERMOSHINA, Radicalisation/déradicalisation des jeunes
  • 17h45-18h15 : Michaël OUSTINOFF, Langues de bois ou l’euphémisation des extrêmes

Lieux

  • 1 rue Victor Cousin (Sorbonne, amphithéâtre Durkheim, galerie Claude Bernard, escalier I, 1er étage)
    Paris, France

Dates

  • vendredi 20 janvier 2012

Mots-clés

  • sociologie politique, psychologie sociale, extrémisme, adhésion, nationalisme, radicalisation, critique sociale, influence sociale

Contacts

  • Andrei Gaghi
    courriel : gepecs [at] gepecs [dot] fr
  • Aurélie Delcros
    courriel : adelcros8 [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Andrei Gaghi
    courriel : gepecs [at] gepecs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La banalisation de l’extrémisme à la veille de la présidentielle : radicalisation ou dé-radicalisation ? », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 11 janvier 2012, http://calenda.org/206811