AccueilTechniques et environnement

Techniques et environnement

Technology and the environment

*  *  *

Publié le lundi 16 janvier 2012 par Claire Ducournau

Résumé

Appel à communication pour le colloque « Techniques et environnement » organisé à Paris les 6 et 7 septembre 2012 par le Réseau universitaire de chercheurs en histoire environnementale (RUCHE).

Annonce

Techniques et environnement 

Argumentaire

Le Réseau universitaire de chercheurs en histoire environnementale (RUCHE) invite tous les chercheurs et chercheuses intéressés par la question des rapports entre techniques et environnement à soumettre un projet de communication pour son prochain colloque, qui se tiendra à Paris les 6 et 7 septembre 2012.

Ce qui est en jeu dans l'histoire environnementale, ce sont les relations entre les humains et l'ensemble des êtres et des milieux qui les entourent, milieux avec lesquels ils interagissent en permanence. Or la technique est assurément l’une des voies privilégiées de cette relation, elle est une forme de l’agir humain qui contribue puissamment à constituer les assemblages sociétés/environnements sur la longue durée historique.

Ce colloque abordera la question des rapports entre technique et environnement à partir de l’étude de cas concrets, sans restriction de période ou de thématique. Les communications proposées permettront aussi de s’interroger sur la place que l’histoire des techniques a prise et peut prendre encore, dans le futur, dans le champ de l’histoire environnementale.

Le colloque sera structuré autour de trois axes :

  1. Le premier axe s’intéresse aux techniques comprises comme des outils permettant d’agir sur l’environnement. Il correspond à l'étude des objectifs et des conséquences des interventions techniques destinées à transformer les milieux, à en exploiter les « ressources » ou les  « potentialités », à en modifier ou en éliminer les êtres, les objets ou les activités jugés « nuisibles » ou « à risque » par rapport aux priorités définies par les sociétés. Seront encouragées les réflexions sur les dynamiques de production, de mise en circulation et d’appropriation de ces techniques à l’échelle nationale et transnationale ; les exposés articulant cette thématique à celle de la réflexivité critique à l'égard de l’intervention humaine sur l’environnement (voir axe 3).
  2. Le deuxième axe a pour but de cerner les techniques déployées comme moyens d’une meilleure connaissance de l'environnement, à des fins de surveillance, de contrôle et d’évaluation : l’arpentage et le cadastrage, dès l'Antiquité ; l'exploration d'une terra incognita ; l’évaluation de la pollution et de ses effets sanitaires, à l’ère industrielle ; les différents protocoles de mesure environnementale et leur liens aux systèmes de normes ; l’exploration et l’inventaire des biotopes extra-européens et leur caractérisation en termes de « ressources ». Une attention particulière sera portée sur les pratiques et les dispositifs concrets et sur toute la gamme des acteurs qui mettent au point, utilisent, diffusent les instruments dont la fonction est de « prendre la mesure » des potentialités, des modalités et des effets de l’action technique sur l’environnement. Un volet particulier de cet axe pourrait être consacré aux techniques de caractérisation des phénomènes environnementaux saisies dans leur dimension administrative et comptable – une question encore trop négligée.
  3. Enfin un troisième axe portera sur la critique des techniques considéré comme mouvement social, culturel et intellectuel, avec une insistance particulière sur la place que la question environnementale a occupé, en ce domaine, depuis la Seconde Guerre mondiale. On accueillera plus généralement sous ce thème des communications relisant les rapports technique/environnement à l'aune des catégories et des couples d’oppositions classiques entre « traditionnel »/ « moderne », « naturel »/ « artificiel », etc.

Modalités de soumission et de sélection

Les propositions comprenant un titre et une vingtaine de lignes de présentation sont à adresser

avant le 15 avril 2012

à : stephane.frioux@univ-lyon2.fr .

Elles seront examinées par le C.A. du RUCHE et réponse sera donnée aux auteurs avant le 15 mai 2012.

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • dimanche 15 avril 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • environnement, histoire, techniques

Contacts

  • Stéphane Frioux
    courriel : stephane [dot] frioux [at] univ-lyon2 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Stéphane Frioux
    courriel : stephane [dot] frioux [at] univ-lyon2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Techniques et environnement », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 16 janvier 2012, http://calenda.org/206841