AccueilCouleur et lumière

Couleur et lumière

Colour and light

De l’émanation du divin à la réception des lumières

From divine emanation to the reception of light

*  *  *

Publié le mercredi 25 janvier 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Les rapports qu’entretiennent couleur et lumière sont au cœur de débats théoriques et pratiques depuis l’antiquité. Les écrits de la majorité des Pères de l’Église partagent alors l’idée aristotélicienne : la couleur est de la lumière. Vecteur du transitus pour Suger, la couleur-lumière, émanation du divin, trouve sa place dans la création artistique médiévale et de la première modernité. Cette journée invite à s’interroger sur les moyens développés par les peintres pour mettre en œuvre la couleur comme mode d’expression de la lumière du XIVe au XVIe siècle. Une attention particulière sera portée à la figuration de la lumière dans les scènes diurnes ou nocturnes, dans les détails (jeux de transparences, rendu de l’atmosphère…), par différents procédés techniques (jeux de contrastes, union des couleurs, clair-obscur, modelé…).

Annonce

Dans la suite de nos travaux collectifs sur la couleur (journée d’études 2007 : « Aux limites de la couleur » ; colloque 2009 : « Le rapport des arts monochromes à la couleur », publié en 2012), nous proposons de poursuivre la réflexion sur les liens de la couleur et de la lumière pour une journée d'étude qui aura lieu à Tours le 11 décembre 2012.

Présentation

Les rapports qu’entretiennent couleur et lumière sont au cœur de débats théoriques et pratiques depuis l’antiquité. Les écrits de la majorité des Pères de l’Eglise partagent alors l’idée aristotélicienne : la couleur est de la lumière. Vecteur du transitus pour Suger, la couleur-lumière, émanation du divin, trouve sa place dans la création artistique médiévale et de la première modernité. Cette journée invite à s’interroger sur les moyens développés par les peintres pour mettre en œuvre la couleur comme mode d’expression de la lumière du XIVe au XVIe siècle. Une attention particulière sera portée à la figuration de la lumière dans les scènes diurnes ou nocturnes, dans les détails (jeux de transparences, rendu de l’atmosphère,…), par différents procédés techniques (jeux de contrastes, union des couleurs, clair-obscur, modelé…). Notre champ d’étude s’étend de la « lumière matérielle reflet de l’immatériel » (XIVe) à la naissance du Ténébrisme (fin XVIe) en passant par la « pittura di luce » du XVe siècle.

Participation

Les propositions de communication comprendront un résumé d'une demi-page et une biographie de 5 lignes sont à adresser à l'équipe organisatrice (qui sélectionnera les propositions) de cette journée :

avant le 1er juin 2012

Lieux

  • 59 rue Néricault-Destouches (Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance)
    Tours, France

Dates

  • vendredi 01 juin 2012

Mots-clés

  • couleur, lumière, Ténébrisme, pittura di luce

Contacts

  • Marion Boudon-Machuel
    courriel : marion [dot] boudon-machuel [at] inha [dot] fr

Source de l'information

  • Marion Boudon-Machuel
    courriel : marion [dot] boudon-machuel [at] inha [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Couleur et lumière », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 25 janvier 2012, http://calenda.org/207031