AccueilL'interdisciplinarité en archéologie

L'interdisciplinarité en archéologie

Démarche et méthodologie dans le cadre des recherches doctorales

*  *  *

Publié le mardi 07 février 2012 par Julien Gilet

Résumé

Depuis plusieurs années, l’interdisciplinarité semble être une caractéristique essentielle de la recherche en archéologie. De plus en plus, l’archéologue a recours à de nombreuses spécialités qui lui permettent de compléter son corpus de données et d’affiner ses hypothèses et interprétations. Qu’en est-il dans le cadre de recherches universitaires ? Une démarche interdisciplinaire est-elle possible ? Cette journée d’étude a pour but de donner la parole à des étudiants de doctorat et à des jeunes docteurs afin qu’ils puissent mettre en avant les possibilités et les difficultés dans la mise en pratique d’une telle démarche.

Annonce

Présentation

Il s’agit d’une première journée d’étude, organisée par l’association APAREA dans le cadre de son action d’appui à la recherche auprès des étudiants, avec le soutien du laboratoire TRACES, de la Maison des Sciences de l’Homme de Toulouse et du Service Régional de l’Archéologie Midi-Pyrénées.

Cette initiative vise à confronter les discours théoriques de collaboration interdisciplinaire à la réalité de la recherche universitaire en doctorat. Il s’agit d’évoquer les moyens mis en oeuvre par les laboratoires, les partenariats et les échanges entre institutions au service de l’étudiant en archéologie.

En donnant la parole aux doctorants et aux jeunes docteurs, nous souhaitons orienter le propos vers la mise en pratique d’une démarche interdisciplinaire dans le cursus universitaire. Ce sera l’occasion de présenter différentes méthodologies de travail, de montrer les apports concrets d’une coopération entre disciplines, mais aussi d’en pointer les difficultés.

Cette journée vise en premier lieu les étudiants, qui ont ou auront peut-être à expérimenter un travail de collaboration avec d’autres spécialités dans le cadre de leurs recherches. Nous souhaitons ainsi établir un dialogue entre les participants et les auditeurs et permettre à chacun de faire part de son expérience, afin que chacun puisse apprendre du parcours des autres et – pourquoi pas – initier de futures collaborations.

Les actes de cette journée seront publiés dans le bulletin semestriel de l’APAREA, diffusé dans les universités françaises offrant une formation en archéologie et dans les centres de documentation de la région Midi-Pyrénées. Aussi sera-t-il demandé aux participants de fournir un article en rapport avec leur communication pour le mois de juin afin de l’inclure dans le dossier spécial à paraître pour l’été 2012.

Modalités de propositions 

Pour toute proposition, merci de nous envoyer :

  • Renseignements personnels (nom, prénom, université et laboratoire de rattachement, statut universitaire, courriel)
  • Un court résumé de votre intervention, de 300 mots maximum.

Les propositions sont à renvoyer à l’adresse suivante : contact@aparea.fr

avant le 02 mars 2012

Vous recevrez une réponse par mail au plus tard mi-mars. 

Comité organisateur et comité de sélection :

le bureau de l’association APAREA (Action de Promotion et d’Aide à la Recherche en Archéologie)

  • Pauline Ramis, titulaire d’un master 2 Etudes Médiévales, UTM
  • Camille Lacroix, doctorante, UTM
  • Anaïs Comet, doctorante, UTM
  • Magali Baudoin, archéologue
  • Sébastien Simioni, archéologue
  • Cécilia Dura, étudiante, UTM.

Lieux

  • Toulouse, France

Dates

  • vendredi 02 mars 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • interdisciplinarité, archéologie, méthodologie, recherche

Contacts

  • Camille Lacroix
    courriel : contact [at] aparea [dot] fr

Source de l'information

  • Camille Lacroix
    courriel : contact [at] aparea [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'interdisciplinarité en archéologie », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 07 février 2012, http://calenda.org/207083