AccueilPoste pour doctorant(e) en géoarchéologie

*  *  *

Publié le vendredi 10 février 2012 par Julien Gilet

Résumé

Appel à candidatures pour un poste de doctorant(e) en géoarchéologie pour une durée de trois ans à temps plein, financement FRFC du Fonds national de la recherche scientifique (FNRS) de Belgique.

Annonce

Profil recherché :

Master en géoarchéologie, spécialement en relation avec la reconstitution des milieux du Pléistocène récent. Le/la candidat(e) devra être initié(e) au maniement de la station totale et doit pouvoir réaliser un SIG. Maîtrise des outils informatiques en relation avec la fonction. Esprit d’équipe et disponibilité. Permis B.

Conditions :

Être âgé de moins de 26 ans ou être porteur d’un diplôme de master ou master complémentaire depuis maximum 3 ans à la date d’introduction de la candidature.

Mission :

Projet de recherche débouchant sur une thèse de doctorat, concernant l’évolution du milieu pendant les derniers 75.000 ans dans la région de Lesse et Lhomme (province de Namur, Belgique), en relation avec la présence humaine au Paléolithique moyen et au Paléolithique supérieur ancien. La présence sur le terrain est requise au moment des fouilles.

Projet global :

Étude de l’implication sociale dans les activités cynégétiques et funéraires à travers la documentation archéologique de la grotte-abri du Tiène des Maulins (Rochefort, province de Namur, Belgique). La grotte-abri du Tiène des Maulins a été occupée ou utilisée du Paléolithique moyen (75.000 ans) au Premier Âge du Fer (750 avant notre ère). Ceci montre non seulement que l’endroit a joui d’une position stratégique, mais aussi que les hommes ont utilisé ce site en s’adaptant aux importants changements du climat, du paysage et des ressources locales au cours de la préhistoire.
L’objectif est d’étudier ces changements naturels et les différentes stratégies d’acquisition sélectionnées par ces groupes afin de mieux comprendre l’impact réel des changements du contexte paléoécologique et les comportements d’adaptation des occupants du site. Une recherche interdisciplinaire croisant les données de terrain acquises en quelque 30 ans de recherche et celles de l’archéozoologie et de la géarchéologie devrait ouvrir la voie à une meilleure connaissance des stratégies cynégétiques, du choix des territoires de chasse et des modes de subsistance au Paléolithique. Mais le gisement a également fourni des restes humains appartenant à ces diverses périodes. À cet égard, la fouille archéologique a apporté des données de première importance sur les comportements funéraires, non seulement des populations du Premier Âge du Fer, mais aussi de l’homme de Cro-Magnon et – fait plus exceptionnel pour la Belgique – de l’homme de Néandertal. Ce projet offre donc l’opportunité d’interroger et de comparer les modes de vie et de pensée des deux humanités préhistoriques qui se sont succédé dans un même endroit, à des époques et dans des milieux très différents.

Lieu de travail :

Université Libre de Bruxelles (ULB) Centre de recherches en archéologie et patrimoine (CReA-Patrimoine) – http://crea.ulb.ac.be/ Avenue F.D. Roosevelt 50 – C.P. 175 – B-1050 Bruxelles

Renseignements et envoi des candidatures :

Engagement au plus tard le 1er juillet 2012.

Prof. Marc Groenen, mgroenen@ulb.ac.be – http://www.marcgroenen.be

Si vous êtes intéressé(e), veuillez me faire parvenir par email votre CV, une copie de vos diplômes + une photo pour le 31 mars 2012.

Lieux

  • Avenue F.D. Roosevelt 50 (Université libre de Bruxelles)
    Bruxelles, Belgique

Dates

  • samedi 31 mars 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Géoarchéologie, SIG, préhistoire, archéologie préhistorique, paléo-environnement.

Contacts

  • Marc Groenen
    courriel : mgroenen [at] ulb [dot] ac [dot] be

URLS de référence

Source de l'information

  • Marc Groenen
    courriel : mgroenen [at] ulb [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Poste pour doctorant(e) en géoarchéologie », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le vendredi 10 février 2012, http://calenda.org/207232