AccueilStreet, web, création : quelle mode pour demain ?

Street, web, création : quelle mode pour demain ?

Street, web, creation: what mode for tomorrow?

*  *  *

Publié le mercredi 15 février 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Séminaires du Groupe d'études sur la mode (CeaQ-Sorbonne). Dans le cadre du GEMODE, doctorants, chercheurs et professionnels se réunissent et engagent des pistes de réflexion permettant de saisir et de décrypter ce terreau mouvant des imaginaires de la mode postmoderne. Du hip hop au street fashion de luxe, entre rites initiatiques et aura numérique, quelle mode pour demain ?

Annonce

Présentation

Ce groupe d'étude réunit tous les étudiants, chercheurs et intellectuels poursuivant leurs réfléxions sur les domaines de la mode et du design, ainsi que sur toutes les thématiques afférentes: arts graphiques, danse, création, sexe/genre, corps...etc.

Depuis sa création en juin 2001, le GEMODE, Groupe d'Étude sur la Mode -rattaché au Centre d'Etudes sur l'Actuel et le Quotidien (dirigé par le professeur Michel Maffesoli, Univ. Paris V Sorbonne)- se propose de travailler sur un des thèmes majeurs de l''imaginaire postmoderne : la mode, en tant que processus d'incorporation des valeurs naissantes de notre socialité en gestation.

Le champ de la mode est en ébullition. Des maisons de couture aux bureaux de styles, des nouveaux créateurs à la tribu des modeuses 2.0, l’effervescence et les métamorphoses sont de mise, recomposant dès lors les définitions, la temporalité et les lieux de la mode. Si les podiums des défilés, institutions ancestrales de l’industrie de la mode, continuent de donner le "la" des tendances chaque saison, ils composent désormais avec les multiples évènements en marge, des collections capsules aux festivals et autres journées de la mode, et surtout avec les intarissables sources de créations indépendantes et d’inspiration rendues visibles par l’explosion d’Internet et les mises en scènes personnelles dans le théâtre de la rue. En étroite relation depuis quelques décennies avec les champs du design, de l’art, de la musique et du cinéma, la création de mode contemporaine s’inspire aujourd’hui des styles façonnés par tout un chacun dans un va et vient permanent entre l’affirmation du Soi et les multiples appartenances tribales. Dans le cadre du GEMODE, doctorants, chercheurs et professionnels se réunissent et engagent des pistes de réflexion permettant de saisir et de décrypter ce terreau mouvant des imaginaires de la mode postmoderne. Du hip hop au street fashion de luxe, entre rites initiatiques et aura numérique, quelle mode pour demain ?

Prochains séminaires:

Mercredi 29/02 17h00 - 18h30

ORNELLA KYRA PISTILLI : "Aura bio-numérique, dress-code et neo-reality"

Mardi 20/03 17h00 - 18h30

MERCE IBARZ (Pompeu Fabra): “Barcelone, ville mode” (associé au cycle de séminaires CeaQ Ambiances Quotidiennes)

Mardi 03/04 17h00 - 18h30

LUDMILLE GONCALVES WILMOT : “La parisienne est une bitch-chic: Culte de la liberté du corps dans le hip-hop”

Mardi 22/05 17h00 - 18h30

SYLVIE GILLE : Du « bon goût » des courtisans au « swag » de Montaigne Street : Le style comme production et jouissance esthétique.

Informations

Les séminaires ont lieu en Salle des thèses, Galerie Claude Bernard, en Sorbonne, 1 rue Victor Cousin, Paris V. M° Cluny La Sorbonne

Si vous souhaitez communiquer sur vos recherches dans l'un de nos prochains séminaires, envoyez nous vos propositions par mail à l'adresse suivante: gemode@ceaq-sorbonne.org

Lieux

  • 1 rue Victor Cousin ( Salle des thèses, Galerie Claude Bernard, en Sorbonne)
    Paris, France

Dates

  • mercredi 29 février 2012
  • mardi 20 mars 2012
  • mardi 03 avril 2012
  • mardi 22 mai 2012

Mots-clés

  • mode, imaginaire, création, blogs, styles, apparences, fashion, luxe, sociologie, postmodernité

Contacts

  • Emilie Coutant
    courriel : gemode [at] ceaq-sorbonne [dot] org

Source de l'information

  • Emilie Coutant
    courriel : gemode [at] ceaq-sorbonne [dot] org

Pour citer cette annonce

« Street, web, création : quelle mode pour demain ? », Séminaire, Calenda, Publié le mercredi 15 février 2012, http://calenda.org/207248