AccueilImaginaire et technique

Imaginaire et technique

Technology and the imagination

*  *  *

Publié le mardi 21 février 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Le Centre d'histoire des sciences et d'histoire des techniques (CH2ST), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne organise un colloque pour avancer la recherche sur l´imaginaire et la technique. Le but de ce colloque est premièrement d´expliquer le rôle de l´imaginaire dans la conception technique, deuxièmement son rôle dans l´usage des techniques et troisièmement dans la transition d´une culture technique à l´autre. Nous vous invitons à apporter votre contribution au colloque imaginaire et technique qui est ouvert tant aux chercheurs qu'aux professionnels de la pratique (ingénieurs, architectes etc.).

Annonce

« Notre appartenance au monde des images est plus fort, plus constitutif de notre être
que notre appartenance au monde des idées » Gaston Bachelard

Présentation

L'imagination comme faculté de se représenter en esprit des images ou des objets absents permet à l´homme de les symboliser, donc de créer de la présence, d´inventer des mondes imaginaires qu´il tentera ensuite de réaliser.

Cette capacité de projeter des images - l´imagination - dépend de l´imaginaire, qui est un lieu collectif ou individuel où les rêves, les idées, les fantasmes s´entrecroisent, où ils prennent la forme d´une langue symbolique d´images, de mots, de rites, de mythes, de récits.

L´imaginaire est "le résultat du travail de l´imagination" (Jarrige ; Morera 2005). La technique comme capacité humaine d´inventer des outils et de mémoriser leurs usage pour pouvoir agir d´une manière durable et reproductible, utilise le lieu de l’imaginaire pour y créer des objets, des gestes, des signes.

En France, les recherches sur l´imaginaire sont particulièrement développées, surtout dans la philosophie (Gaston Bachelard, Gilbert Durand, Paul Ricœur, Jean-Paul Sartre), la sociologie (Cornelius Castoriadis, Michel Maffesoli, Jean-Luc Nancy) et la psychanalyse (Jacques Lacan). La relation entre l´imaginaire et la technique était jusqu´à présent très peu examinée, bien qu’ils existent quelques travaux relatifs à ce sujet, surtout ceux de Pierre Francastel qui a étudié depuis la sociologie et l’histoire de l’art le lien entre technique et imaginaire. La notion de l´imaginaire n´avait entre 1950 et 1980 pas de place dans l´historiographie française des techniques, parce que des grands historiens des techniques comme Bertrand Gille refusaient d´expliquer des changements du système technique par des facteurs externes.

Le but de ce colloque est de tenter de rattraper ce retard, d´avancer la recherche sur l´imaginaire et la technique, redessiner un panorama actuel des recherches autour du sujet, et, à partir de différents points de vue, référencer des nouveaux chemins possibles.

L’ensemble des questionnements qui peuvent découler de la réflexion et du débat autour de l'imaginaire et de la technique sont réunies en accord avec trois moments de leurs interactions : conception; usage et circulation; changements.

1. La conception technique et l'imaginaire

Comment les images - mentales et matérielles - gouvernent-elles la mise en imaginaire de la technique? Y a t-il des règles de fonctionnement de l´image dans la vulgarisation d´une technique? Quel est le rôle de l'imaginaire dans l'invention, l'innovation, dans l'environnement technique en général?

Quel rôle jouent le rêve et le phantasme dans la conception technique? Comment les ingénieurs sont ils influencés, encadrés par l´imaginaire pendant le processus d´invention? Quelques sujets exemplaires : Comment les œuvres d´art, les films, les images de la culture populaire influencent les ingénieurs dans leurs conceptions techniques? Comment est-ce que les technologies des sciences "dures" sont influencées par l´imaginaire? La découverte de la double hélice de l´ADN par James Watson et Francis Crick en 1953 par exemple était guidée par un concept esthétique.

Il s’agit, aussi, de poser la question de la transformation de l’imaginaire comme lieu de création. L’imaginaire, qui a longtemps servi à transmettre et à projeter la transformation de la matière, est aujourd’hui, créateur d’espace virtuel où le contact direct avec la matière disparaît. La transformation de la matière initiale peut se faire à travers des dispositifs gérant des données : comment dans ce procès de transformation de l’espace de création, l’homme est-il passé de créateur d’objets à créateur de modèles? (Devray 1992). Comment l’homme et son imaginaire sont devenus, ce que redoutait Mumford (1934), « le moyen par lequel une machine peut fabriquer une autre machine» ?

2. L'usage des techniques et l'imaginaire

L´imaginaire ne joue pas seulement un rôle constitutif dans la conception technique mais aussi à l´autre bout des processus de l´innovation, lors de l´adoption de la nouveauté technique par les utilisateurs. Se posent alors les questions suivantes : Comment l´utilisation d´un objet technique est-il influencé par l´imaginaire de son utilisateur? Où est la place de l´imaginaire dans le régime de la pratique (Anne-Françoise Garçon), c'est-à-dire l´utilisation spontanée, non-renseignée d´une technique, basée sur l´oralité et le symbolisme? Quel est le rôle du jeu dans l'apprentissage ? Si les techniques créent des « affinités profondes d’esprit entre des types d’individus divers » (Francastel 1956) comment et à quel niveau se réalisent ces transformations ?

3. La circulation et les changements des techniques et de l´imaginaire

L´imaginaire joue aussi un rôle décisif dans la transition d´une culture technique à l´autre: D´un côté, l´imaginaire peut faciliter des changements techniques et leurs acceptations. Le discours fantasmé sur l´or, par exemple a aidé les chimistes médiévaux à élaborer des procédés de cémentation de l´acier, écrit Anne-Françoise Garçon. Mais de l´autre côté l´imaginaire peut aussi bloquer des inventions, empêcher des innovations. L´Europe ignorait par exemple le zinc car la méthode de production était incompatible avec son imaginaire technique. Entre facilitation et blocage, nous pouvons ainsi constater une relation dialectique entre technique et imaginaire.

L’industrialisation des deux dernières siècles a été vecteur de transformation des cultures techniques locales vers une culture technique mondialisée: les créations locales n'avaient pas accès aux techniques indus-trielles et en pâtissaient (Warnier 2003). Au sein de ces processus d’uniformisation, ce colloque, tel un regard et un espace de discussions autour de la technique et de l’imaginaire et de leurs transformations, s’avère in-dispensable.

Nous proposons l´hypothèse que l´imaginaire n´est pas seulement la main qui aide ou freine : L´imaginaire détermine et gouverne le cadre référentiel du processus d´innovation. L´imaginaire définit le champ du pensable.

Ces questionnements se posent dans plusieurs disciplines et ouvrent évidemment au débat. Nous vous invitons à apporter votre contribution au Colloque Imaginaire et Technique qui est ouvert tant aux cher-cheurs qu'aux professionnels de la pratique (ingénieurs, architectes etc.).

Modalités de soumission

Les propositions de communication (max. 1.500 signes) en français ou en anglais doivent comporter

  • un titre,
  • un résumé,
  • des mots-clés,
  • des références bibliographiques.
  • Autres précisions à apporter par les auteurs : L´axe d´étude choisi, l´Institution de rattachement, les coordonnées personnelles.

La date limite pour la réception des propositions de communication est fixée au 31 mars 2012.

Elles devront parvenir par courrier électronique en format Word ou PDF à l’adresse suivante:
techniqueimaginaire@gmail.com

La sélection des propositions aura lieu début avril.

Le colloque sera suivi d'une publication des communications sélectionnées en 2013 aux Presses de la Sorbonne.

Comité scientifique

Le comité scientifique est composé de doctorants organisateurs du colloque (Fabian Kröger, Ivan Lafarge, Manuel Montanez, Aimé Oumouhabidji Kaina, Mariam Traoré) sous la présidence de Professeur Anne-Françoise Garçon.

Lieux

  • 4 place Saint-Germain-des-Prés (Société d'Encouragement pour l'Industrie Nationale)
    Paris, France

Dates

  • samedi 31 mars 2012

Mots-clés

  • histoire des techniques, imaginaire, image, imagination, invention, innovation, mythes, rêves

Contacts

  • Fabian Kroger
    courriel : fabian [dot] kroeger [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Fabian Kroger
    courriel : fabian [dot] kroeger [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Imaginaire et technique », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 21 février 2012, http://calenda.org/207347