AccueilChristianisme et prison

Christianisme et prison

Rencontres, dialogues, confrontations

*  *  *

Publié le jeudi 23 février 2012 par Julien Gilet

Résumé

Le colloque Christianisme et prison se veut interdisciplinaire, touchant des domaines aussi variés que l’histoire, la théologie, le droit, la sociologie ou l’éthique. Il examinera comment les chrétiens, dans un contexte parfois oecuménique, ont été des acteurs non négligeables et, le sont toujours, dans des combats essentiels pour la société tels que la prise de conscience du mal commis, le fonctionnement de la justice, la réinsertion des détenus au coeur de la société, etc. Nous réfléchirons autour de deux questions : Quelle a été ou quelle est l'attitude des chrétiens face à l'univers carcéral, tant au plan de la réflexion que de l'action ? Quelles sont les valeurs qu'ils ont défendues en ce domaine ?

Annonce

Présentation :

Associer « christianisme et prison » ne va pas de soi. Mais à y réfléchir de plus près, le monde carcéral et les chrétiens se trouvent sur un terrain commun. En effet, les détenus ne peuvent faire l’impasse sur une réflexion abordant le sens de l’existence, les conditions de détention, la réalité de la justice ou les droits de l’homme.

En France par exemple, les catholiques français se sont révélés très présents dans l’univers carcéral tout au long du XXe siècle. Cet engagement auprès des prisonniers s’est traduit de différentes manières. La présence de l’Eglise dans les prisons françaises s’est concrétisée par le ministère des aumôniers. Au XXe siècle, si leur existence a été remise en cause dans les quelques années qui ont suivi la séparation entre l’Eglise et l’Etat, leur action s’est renforcée après la réforme pénitentiaire mise en place après 1945 par Paul Amor, à laquelle ont participé étroitement des catholiques comme Pierre Cannat. En 1988, un pas a été franchi puisque, pour la première fois, des laïcs et des religieuses ont pu devenir aumôniers de prison, la pénurie de prêtres expliquant largement cette évolution. En dehors des aumôniers, rien qu’en France, l’engagement des catholiques s’est traduit par la présence de diverses associations en milieu carcéral comme l’OVDP, le Secours catholique, le Courrier de Bovet, AUXILIA ou le Bon Larron. Leurs actions ont concerné la visite des détenus, l’aide matérielle aux prisonniers, la correspondance avec les personnes incarcérées, enfin la réinsertion des ces dernières, considérée comme l’objectif majeur de toutes ces structures.

Le colloque Christianisme et prison se veut interdisciplinaire, touchant des domaines aussi variés que l’histoire, la théologie, le droit, la sociologie ou l’éthique. Il cherchera à montrer que les chrétiens, dans un contexte parfois œcuménique, ont été des acteurs non négligeables et, le sont toujours, dans des combats essentiels pour la société tels que la prise de conscience du mal commis, le fonctionnement de la justice, la réinsertion des détenus au cœur de la société, etc. Si ce colloque fait une place privilégiée aux idéaux chrétiens, il entend aussi valoriser plus largement les valeurs humanistes, car les premiers et les secondes sont plus liés qu’on ne le croit habituellement. Afin d’aborder des réflexions et des points de vue très différents, aucune période de l’histoire n’a été privilégiée.

Nous réfléchirons autour de deux questions : Quelle a été ou quelle est l’attitude des chrétiens face à l’univers carcéral, tant au plan de la réflexion que de l’action ? Quelles sont les valeurs qu’ils ont défendues en ce domaine ? Tout cela nous amènera à envisager les axes suivants :

  1. La conception chrétienne de la prison (à travers la Bible, la théologie, la philosophie)
  2. L’action des chrétiens dans l’univers carcéral (à travers le droit, l’histoire et la sociologie)
  3. La représentation du monde de la détention chez les chrétiens (à travers la l’art)

Programme :

Vendredi 30 mars 2012

  • 8h45-9h15 : Accueil.
  • 9h15-9h30 : Ouverture du colloque par Mgr Emmanuel Delmas, évêque d’Angers et chancelier de l’Université Catholique de l’Ouest.

Matin :

L’engagement des chrétiens auprès des prisonniers : les structures

  • 9h30-10h30 : P. Jean-Marie Petitclerc (Salésien, éducateur spécialisé), Regards chrétiens sur la délinquance des jeunes et leur incarcération (conférence inaugurale).
  • 10h30-11h00 : M. Vincent Leclair (Aumônier général des Prisons), Présence de l’aumônerie catholique des prisons aujourd’hui.
  • Questions : 11h00-11h15
  • Pause : 11h15-11h30
  • 11h30-12h00 : Mme Liliane Chenain (Ancienne présidente de l’OVDP), L'engagement religieux des visiteurs de prison : 1945-1992 entre mutations et changements.
  • 12h00-12h30 : M. Christophe Grannec (Université Catholique de Lille) : L’ACAT et le monde carcéral.
  • Question : 12h30-12h45

Après-Midi :

Figures du christianisme carcéral

  • 14h00-14h30 : Mme Marie-Françoise Baslez (Université Paris IV-Sorbonne) : L'épreuve de la prison selon Paul : un modèle paradoxal de visibilité chrétienne.
  • 14h30-15h00 : P. Jean-Marie Gueullette (Université Catholique de Lyon), Le père Lataste et l’univers carcéral.
  • 15h00-15h30 : M. Olivier Landron (UCO-Faculté de théologie), Jacques Fesch, de la conversion à la mystique.
  • 15h30-15h45 : Questions
  • 15h45-1600 : pause

Observateurs des lieux de détention

  • 16h00-16h30 : M. Jean-Marie Delarue (Magistrat), Le regard d’un contrôleur général des lieux de privation de liberté sur le monde des prisons.
  • 16h30-17h00 : Mme Bénédicte Piana (Magistrate), L'approche d'un magistrat en charge de l'application des peines.
  • 17h00-17h30 : Mme Céline Béraud (Université de Caen), L’aumônerie catholique au défi de la pluralité religieuse en prison.
  • Questions : 17h30-17h45

Samedi 31 mars 2012

Matin :

Témoins, théologiens et juristes face aux prisons

  • 9h30-10h00 : M. Jean Caël (Secours Catholique), La prison : une façon de gérer les pauvretés ?
  • 10h00-10h30 : Sr. Véronique Margron, (UCO-Théologie) Faute, péché, et prison.
  • 10h30-11h00 : M. Daniel Siino (Educateur spécialisé), De Charlie Bass, condamné à mort américain, au Téléphone du dimanche en France.
  • 11h00-11h15 : Questions
  • 11h15-11h30 : Pause
  • 11h30-12h00 : M. Jean Pradel (Université de Poitiers), Les racines chrétiennes du droit pénal français.
  • 12h00-12h30 : P. Ludovic Danto (UCO-Théologie), La peine de mort au regard du droit canonique.
  • 12h30-12h45 : Questions

Après-midi :

L’art au service des prisons

  • 14h00-14h30 : M. Pascal Terrien (UCO-IALH), L’éducation musicale en prison.
  • 14h30-15h00 : Mme Marie-Claude Rousseau (UCO-Faculté de théologie), Des ténèbres à la lumière, dessins  et tapisseries de Maurice de La Pintière : l'itinéraire d'un déporté.
  • 15h00-15h15 : Questions
  • 15h15-15h30 : Pause
  • 15h30-16h00 : M. Denis Huneau (UCO-IALH), Le Fidelio de Beethoven ou la prison comme vecteur des idéaux chrétiens de liberté, de fraternité et d'amour.
  • 16h00-16h30 : Conclusions du colloque par M. Christian Sorrel (Université Lyon II).  

 

Catégories

Lieux

  • 3 Place André Leroy
    Angers, France

Dates

  • vendredi 30 mars 2012
  • samedi 31 mars 2012

Mots-clés

  • conception chrétienne de la prison, action des chrétiens dans l'univers carcéral, représentation du monde de la détention à travers l'art

Contacts

  • Olivier Landron
    courriel : olivier [dot] landron [at] uco [dot] fr

Source de l'information

  • Yolande Gaurion
    courriel : yolande [dot] gaurion [at] uco [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Christianisme et prison », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 23 février 2012, http://calenda.org/207383