AccueilL’État : acteurs, pratiques, savoirs (XVIe-XIXe siècle)

L’État : acteurs, pratiques, savoirs (XVIe-XIXe siècle)

The State: Actors, practices, knowledge (16th-19th centuries)

Université d'été à l'Institut historique allemand

Summer university at the German History Institute

*  *  *

Publié le jeudi 23 février 2012 par Julien Gilet

Résumé

L’État est de retour dans les sciences sociales. Mais alors comment faire son histoire ? Sur la base de la proposition formulée par Pierre Rosanvallon d’une histoire de l’État comme histoire carrefour, on se propose de réfléchir aux différentes approches possibles de l’histoire sociale, notamment de l’administration, aux nouvelles approches développées par l’histoire des savoirs.

Annonce

Argumentaire :

L’histoire des savoirs d’État retiendra tout particulièrement l’attention. Comme la notion d’État, la notion de savoir est polysémique. Elle peut désigner tout autant des savoirs conçus sur et pour l’État, des savoirs de gouvernement ou d’administration mais aussi des pratiques de cabinet et de salons. Au-delà de la figure de l’État  qui « doit tout savoir et tout connaître pour agir à propos », on s’intéressera à la formation, aux itinéraires, aux pratiques savantes de ceux qui participent à l’administration ou gravitent autour d’elle et, plus largement, à la construction des savoirs d’experts et de praticiens, sans oublier la formation des corpus (manuels, recueils de jurisprudence, périodiques) et leurs usages sociaux.

Plus largement, il s’agit de questionner l’institution. Dans quelle mesure construit-elle son monopole dans la période considérée ? Avec quelles finalités ? Avec les mêmes rythmes dans les différents espaces ? Les illusions d’une « pensée d’État » (P. Bourdieu, Sur l’État) vouée à entretenir la croyance en un principe de gouvernement orienté vers le bien commun peuvent-elles devenir un objet d’histoire ?

On ne peut appréhender l’histoire des territoires sans intégrer l’histoire des circulations. Cette perspective nous permettra de distinguer les différentes échelles d’une localité. On pourra ainsi saisir la simultanéité de plusieurs espaces dans un même lieu, des usages parallèles et parfois assez divers ou imprévus des mêmes instruments dans des lieux différents.

L’université d’été s’adresse avant tout à des doctorant-e-s dont les projets comportent une dimension d’histoire de l’État, de l’administration et/ou des savoirs. Dans le cadre interdisciplinaire et international de l’IHA de Paris, de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne et des expert-e-s invité-e-s de différentes disciplines ils auront la possibilité de présenter et de discuter leurs projets.

Les doctorant-e-s (et post-doctorant-e-s) discutent avec :

  • Jean-Philippe Genet (université Paris I Panthéon-Sorbonne)
  • Pascale Laborier (université Paris Ouest-Nanterre La Défense)
  • Isabelle Laboulais (université Strasbourg/projet de recherche ANR-DFG « Euroscientia »)
  • Christine Lebeau (université Paris I Panthéon-Sorbonne / projet de recherche ANR-DFG « Euroscientia »)
  • Dominique Margairaz (université Paris I Panthéon-Sorbonne)
  • Koen Stapelbroek (université de Rotterdam / Helsinki Collegium for Advanced Studies)
  • Lothar Schilling (université d’Augsbourg / projet de recherche ANR-DFG « Euroscientia » )
  • Jakob Vogel (Sciences Politiques de Paris/ projet de recherche ANR-DFG « Euroscientia » )
  • Andre Wakefield (Pitzer College, Californie)

Modalités :

Cible : des doctorant-e-s (exceptionnellement aussi des post-doctorant-e-s) en sciences historiques et culturelles, en histoire du droit, en science politique ou en science économique (si les recherches ont une dimension historique).

Langues officielles de la conférence : français, allemand, anglais

Les dossiers de candidature contiennent : un bref curriculum vitae, le cas échéant, une liste de publications, l’exposé du projet (2 pages au max., env. 10 000 signes) avec une lettre de motivation et un avis scientifique. Une condition préalable est la bonne maîtrise d’au moins deux des trois langues officielles. Merci d’envoyer les candidatures par courrier électronique à l’attention de Petra Overath poverath@uni-koeln.de avant le 15 avril 2012 en précisant dans l’objet de l’email « Université d’été 2012 ».

Les frais de voyage et d'hébergement seront pris en charge.

Date: 10-13 juin 2012

Lieu: IHA, 8 rue du Parc-Royal, 75003 Paris

Organisateurs: DHIP (Gudrun Gersmann, Rainer Babel) – Université Paris I Panthéon-Sorbonne (Christine Lebeau, Petra Overath)

Catégories

Lieux

  • 8 rue du Parc-Royal
    Paris, France

Dates

  • dimanche 15 avril 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • savoirs d'état, pratiques savantes, histoire de l'administration

Contacts

  • Dunja Houelleu
    courriel : dhouelleu [at] dhi-paris [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Dunja Houelleu
    courriel : dhouelleu [at] dhi-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’État : acteurs, pratiques, savoirs (XVIe-XIXe siècle) », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 23 février 2012, http://calenda.org/207395