AccueilMorale et cognition : Les origines de la morale

Morale et cognition : Les origines de la morale

Morality and cognition: The origins of morality

*  *  *

Publié le mardi 28 février 2012 par Julien Gilet

Résumé

En 2011-2013, un cycle d’étude sur « la morale et la cognition à l’épreuve du terrain » se tiendra au Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative. Il a pour objectif de favoriser les rencontres entre chercheurs en sciences sociales et chercheurs en sciences cognitives autour des questionnements précis sur la morale. Après une première journée d’étude consacrée au rôle des émotions, cette seconde journée portera sur les origines de la morale. L’objectif est de confronter les nouvelles théories évolutionnaires avec les méfiances durables devant les dangers de l’évolutionnisme, autour d’un sujet sensible : l’évaluation et le jugement moral.

Annonce

Argumentaire :

Quel est l’ancrage de nos concepts, raisonnements et jugements moraux ? Est-il exclusivement social ou peut-il être biologique ? S’interroger sur l’origine de la morale amène nécessairement à interroger la perspective naturaliste ou le constructivisme social et culturel que nous adoptons dans nos études, l’universalisme des capacités innées de l’espèce humaine ou le relativisme des mœurs acquises par apprentissage dans chaque société. Le détour par les théories de l’évolution nous semble un passage obligé pour interroger les limites du tout culturel proposé par les anthropologues ; le détour par les excès de l’évolutionnisme social (que des malheureuses affirmations telles que « toutes les civilisations ne se valent pas » ne peuvent pas contrer) nous semble un passage obligé pour interroger les dangers d’une « science de la morale ».

Programme : 13 avril 2012

  • 9:30 Accueil des participants et café
  • 9:45- 10 :45 Christine Clavien (Université de Lausanne)- Déterminisme génétique : un danger pour l’étude de la socialité humaine ?
  • 10:45-11 :45 Thierry Hoquet (UPO/IUF)- Gènes et comportement: une confrontation Dawkins/Roughgarden
  • 11 :45- 12 :00 Pause-café
  • 12 :00-13 :00 Michael Herzfeld (Université de Harvard)- La survivance de la "théorie des survivances": la pensée anthropologique dans son contexte culturel
  • 13-14 Déjeuner
  • 14-15 Isabelle Rivoal (LESC, CNRS)- Faire le pari d'une histoire globale de la vie sur terre: David Christian et la big history
  • 15-16 Nicolas Baumard (Université de Pennsylvanie)- Une approche évolutionnaire, cognitive et culturelle de la morale
  • 16-16h30 Pause-café
  • 16 :30- 17h30 Discussion générale

Réservation souhaitée auprès d’Isabelle Rivoal : isabelle.rivoal [at] mae.u-paris10.fr

Plus d’information sur ce cycle d’étude : https://sites.google.com/site/moraleetcognition/

Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative
Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie, 4 étage, Salle du Conseil
21 Allée de l’Université 92001 Nanterre (accès par RER A : Nanterre Université)

Lieux

  • 21 Allée de l’Université
    Nanterre, France

Dates

  • vendredi 13 avril 2012

Mots-clés

  • morale, cognition, méthodologie, évolution, anthropologie sociale

Contacts

  • Monica Heintz
    courriel : monica [dot] heintz [at] u-paris10 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Monica Heintz
    courriel : monica [dot] heintz [at] u-paris10 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Morale et cognition : Les origines de la morale », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 28 février 2012, http://calenda.org/207465