AccueilPenser la technique au XVIIIe siècle

Penser la technique au XVIIIe siècle

Thinking techniques in the 18th century

*  *  *

Publié le mercredi 14 mars 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Conçue comme une introduction savante à l'exposition « Automates & merveilles » qui ouvrira ses portes le 28 avril au Musée d'art et d'histoire Neuchâtel, cette journée d'études se déroule dans le cadre du projet FNS « Les mécaniciens de l’illusion », recherche dédiée aux célèbres horlogers et mécaniciens Pierre et Henry-Louis Jaquet-Droz par l’Institut d'histoire de l'art et de muséologie de l'université de Neuchâtel. La rencontre se propose de réunir des spécialistes provenant d'horizons disciplinaires différents, afin de les faire dialoguer autour du sens que la notion de technique a acquis au siècle des Lumières et d’élaborer une réflexion autour des nombreuses déclinaisons dont elle a été l'objet.

Annonce

PENSER LA TECHNIQUE AU XVIIIE SIECLE, Journée d'études interdisciplinaire, organisée par l'Institut d'Histoire de l'Art et de Muséologie de l'Université de Neuchâtel, 30 mars 2012, Fondation Maison Borel, Auvernier

PROGRAMME:

9h00 : Ouverture de la journée

9h15-9h30 : Introduction Pierre Alain Mariaux, Université de Neuchâtel

LA TECHNIQUE, UN SAVOIR EN MOUVEMENT

Modération. Laurent Tissot, Université de Neuchâtel

  • 9h30-10h15 : James Cox's foreign workers: eighteenth century entrepreneurs and the informal migration of technical skills, Roger Smith, Independent scholar
  • 10h15-11h00 : Le voyage au service de la technique: les mission d'ingénieurs français en Italie à l'époque de Napoéon., Gilles Bertrand, Université Pierre Mendès, Grenoble II

11h00-11h30 : Pause

  • 11h30-12h15 : La circulation des idées techniques aux débuts de la révolution industrielle (1815-1850): ses formes et ses sujets. Michel Cotte, Université de Nantes

12h15-14h00 : Repas de midi

LA TECHNIQUE AU SERVICE DES CHAMPS DU SAVOIR

  • 14H00-14H45 : La technique au secours de l'objectivité? Autour de la connaissance des minéraux., Nathalie Vuillemin, Université de Neuchâtel
  • 14h45-15h30 : La question de la matérialité de l'oeuvre au siècle des Lumières. Entre sciences exactes et histoire de l'art., Pascal Griener, Université de Neuchâtel

15h30-16h00 : Pause

  • 16h30-17h15 : La mise en scène des inventions techniques à la fin du XVIIIe siècle: s'émerveiller, comparer, juger., Marie Thébaud-Sorger, CNRS-CRH, Paris

17h15-17h30 : Discussion finale

18h30 : Démonstration des automates Jaquet-Droz, Musée d'Art et d'Histoire de Neuchâtel

Lieux

  • Fondation Maison Borel
    Auvernier, Confédération Suisse

Dates

  • vendredi 30 mars 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Technique, XVIIIe siècle, automates

Contacts

  • Rossella Baldi
    courriel : rossella [dot] baldi [at] unine [dot] ch

Source de l'information

  • Rossella Baldi
    courriel : rossella [dot] baldi [at] unine [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Penser la technique au XVIIIe siècle », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 14 mars 2012, http://calenda.org/207673