AccueilRobert Misrahi : pour une éthique de la joie

*  *  *

Publié le jeudi 15 mars 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Robert Misrahi élabore une philosophie exigeante qui s’est toujours tenue à distance des modes traversant le champ intellectuel et qui pourrait se définir comme un humanisme moderne. Son propos est de décrire les conditions de possibilité de l’accès de chacun et de tous à une existence heureuse. Ce colloque réunira des philosophes qui mettront en résonances avec leurs propres recherches les principaux aspects de cette philosophie: entre autres, la question du désir, du corps et de la conscience, la redéfinition du bonheur comme acte d’un sujet, la problématique de la liberté. C’est aussi le rapport d’une philosophie résolument novatrice à ses sources qui sera interrogé: quelle nourriture ont constitué les lectures de Spinoza et de Sartre ? Quel sens l’auteur accorde-t-il à une philosophie du sujet qui se situe tout en s’en démarquant dans la prolongation de la phénoménologie de Husserl ?

Annonce

Argumentaire :

Robert Misrahi élabore une philosophie exigeante qui s’est toujours tenue à distance des modes traversant le champ intellectuel et qui pourrait se définir comme un humanisme moderne. Son propos est de décrire les conditions de possibilité de l’accès de chacun et de tous à une existence heureuse.

Ce colloque réunira des philosophes qui mettront en résonances avec leurs propres recherches les principaux aspects de cette philosophie: entre autres, la question du désir, du corps et de la conscience, la redéfinition du bonheur comme acte d’un sujet, la problématique de la liberté. C’est aussi le rapport d’une philosophie résolument novatrice à ses sources qui sera interrogé: quelle nourriture ont constitué les lectures de Spinoza et de Sartre? Quel sens l’auteur accorde-t-il à une philosophie du sujet qui se situe tout en s’en démarquant dans la prolongation de la phénoménologie de Husserl?

Des personnalités des sciences humaines, du monde de l’entreprise, du domaine artistique témoigneront du fait qu’une philosophie peut avoir une incidence concrète et existentielle. Ils interviendront pour dire comment cette philosophie s’est diffusée dans leur propre pratique.

On n’oubliera pas l’aspect politique de cette pensée qui aborde en particulier la crise, concept transversal, et tente de refonder le concept de démocratie. Création, bonheur et utopie constituant les différentes figures d’une philosophie contemporaine éminemment vivante et féconde.

Calendrier (provisoire) :

Samedi 9 juin

Après-midi : Accueil des participants

Soirée : Présentation du Centre, des colloques et des participants

Dimanche 10 juin

Matin :

  • Robert Misrahi : Mon rapport au temps philosophique
  • Michel Onfray : La traversée du siècle

Après-midi :

  • Véronique Verdier : La problématique de la crise dans la philosophie de Robert Misrahi
  • Patrick Lang : L’anthropologie philosophique du sujet dans la discussion contemporaine

Soirée : Projection d'un film de Catherine et Mary-Pierre Vadelorge

Lundi 11 juin

Matin :

  • Bertrand Vergely : La liberté à partir des travaux de Robert Misrahi
  • Maurice Bardot : Au-delà de la morale: l’éthique

Après-midi :

  • Anne Mounic : Le rien de lumière et les demeures intérieures: poésie et philosophie
  • Yannick Butel : Dramaturgie du soi ou la théâtralité de Construction d’un château

Soirée : Concert de Gilles Deliège, alto

Mardi 12 juin

Matin :

  • Delphine Bouit : Un architecte de la vie
  • Soledad Simon : Le corps-sujet et les neurosciences: le regard du philosophe

Après-midi :

  • Jean-Paul Thomas : Différence de la philosophie de la médecine chez Misrahi et chez Canguilhem
  • Antoine Spire : L’approche de la mort, soins palliatifs et euthanasie

Soirée : Projection du film d'Alain Chrétien

Mercredi 13 juin

Matin :

  • Nicolas Martin : Expérience d'une lecture
  • Alain Chrétien : La philosophie comme sotériologie : témoignage d'une conversion

Incidence de la lecture des œuvres de Robert Misrahi, table ronde avec Yvon BEC et Alain CHRÉTIEN

Après-midi :

  • Silvia Lippi : Le rapport corporel: pensée et désir chez Spinoza
  • Jacques Pearon : Le travail de la liberté, philosophie et psychothérapie en dialogue existentiel

Soiréé : Projection du film de Dominique-Emmanuel Blanchard et de Nicolas Martin

Jeudi 14 juin

Matin :

  • Hervé Gouil : La place de la coopération dans une conception eudémoniste du travail et de l’échange économique
  • Bernard Monge et Christophe Thiebault : Le bonheur d’entreprendre

Après-midi :

  • Marc Perelman : Architecture: l’utopie froide du mouvement moderne
  • Stéphane Baumont : Robert Misrahi, philosophe de la démocratie existentielle

Vendredi 15 juin

Matin :

  • Nicolas Go: Les gais savoirs - les actes de la joie en éducation
  • Jean-Jacques Rassial : Un enseignement philosophique: Robert Misrahi

Après-midi : Vers la Haut Pays, table ronde ronde autour de la photographie avec Nicolas Go, Gilbert Gormezano et Pierre Minot

Soirée : Projection d'un ensemble de photographies réalisées par  Gilbert Gormezano et Pierre Minot

Samedi 16 juin

Matin :

Robert Mishari : La joie comme acte et le tout-autre

Après-midi : Départs

Direction : Véronique Verdier

Lieux

  • CCIC - Le Château
    Cerisy-la-Salle, France

Dates

  • samedi 09 juin 2012
  • dimanche 10 juin 2012
  • lundi 11 juin 2012
  • mardi 12 juin 2012
  • mercredi 13 juin 2012
  • jeudi 14 juin 2012
  • vendredi 15 juin 2012
  • samedi 16 juin 2012

Mots-clés

  • Misrahi

Contacts

  • Centre Culturel International de Cerisy
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Michaël Morel
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Robert Misrahi : pour une éthique de la joie », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 15 mars 2012, http://calenda.org/207718