AccueilSwann, le centenaire

*  *  *

Publié le lundi 19 mars 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Après les deux colloques de Cerisy consacrés à Proust (en 1962 et 1997), ce troisième colloque prendra les choses autrement : il reviendra au texte mis au point par Proust en 1912 et révélé en 1913, se limitera à ce premier moment, tentera de mieux appréhender son immense retentissement immédiat et cherchera à apprécier sa portée anticipatrice. Pour ce faire, il réunira des spécialistes confirmés de l’œuvre de Proust venant du monde entier, ainsi que des chercheurs plus jeunes. Des écrivains et cinéastes témoigneront de l’actualité de Du côté de chez Swann.

Annonce

  • DU MERCREDI 27 JUIN (19 H) AU MERCREDI 4 JUILLET (14 H) 2012
  • SWANN, LE CENTENAIRE
  • DIRECTION : Antoine COMPAGNON, Kazuyoshi YOSHIKAWA

ARGUMENT :

Le premier volume d’À la recherche du temps perdu de Proust, a été publié en 1913, "année magique" pour l’art et la littérature, car ils firent l'objet d'une publication, non seulement Du côté de chez Swann, mais aussi Le Grand Meaulnes d’Alain-Fournier, Alcools d’Apollinaire, La Colline inspirée de Barrès, La Prose du transsibérien et de la petite Jehanne de France de Cendrars, A.-O. Barnabooth de Larbaud, Jean Barois de Martin du Gard, Ève et L’Argent de Péguy, Stèles de Segalen. Ce fut encore l’année du Sacre du printemps de Stravinski aux Ballets russes, de la fondation par Copeau du théâtre du Vieux-Colombier, ou de la Roue de bicyclette de Duchamp.

Se tenant en 2012, ce colloque se penchera sur les prémisses de l’œuvre de Proust. L’écrivain négociait avec divers éditeurs (Fasquelle, La Nouvelle Revue française, Grasset) afin de faire paraître le gros manuscrit auquel il travaillait depuis 1908, et dont une première version était au point. Sans déborder sur la suite de la Recherche du temps perdu et sur les modifications majeures de l’œuvre dès 1914, nous nous intéresserons, non seulement à la vie de l’écrivain durant la genèse de son roman et à l’histoire du texte, mais aussi aux péripéties de sa publication et aux fortunes de sa première réception critique, ainsi qu’à l’interprétation de ce début de A la recherche du temps perdu.

Après les deux colloques de Cerisy consacrés à Proust (en 1962 et 1997), ce troisième colloque prendra les choses autrement: il reviendra au texte mis au point par Proust en 1912 et révélé en 1913, se limitera à ce premier moment, tentera de mieux appréhender son immense retentissement immédiat et cherchera à apprécier sa portée anticipatrice. Pour ce faire, il réunira des spécialistes confirmés de l’œuvre de Proust venant du monde entier, ainsi que des chercheurs plus jeunes. Des écrivains et cinéastes témoigneront de l’actualité de Du côté de chez Swann.

CALENDRIER PROVISOIRE :

Mercredi 27 juin

  • Après-midi: ACCUEIL DES PARTICIPANTS
  • Soirée: Présentation du Centre, des colloques et des participants

Jeudi 28 juin

Matin:

  • Sophie DUVAL: Allégories domestiques proustiennes: Charité, Envie, Impureté
  • Pierre-Louis REY: Combray en Champagne

Après-midi:

  • Nathalie MAURIAC DYER: L'ombre de Swann dans les Jeunes filles: la deuxième partie de "Noms de pays"
  • Adam WATT: "La contrainte interne d'un pli mental": romans et romanesque dans Du côté de chez Swann
  • Henri RACZYMOW: Charles Swann: les avatars d'une ambivalence

Soirée:

  • Nina COMPANEEZ: Projection du film "A la recherche du temps perdu"

Vendredi 29 juin

Matin:

  • Elisabeth LADENSON: Charlus, Bloch, Legrandin, la trinité maudite
  • Charles MÉLA: Présentation du fonds Proust de la collection Martin Bodmer

Après-midi:

  • Masafumi OGURO: L'énigme du portrait: enjeux de la représentation d'un dormeur éveillé
  • Jean-Yves TADIÉ: Quelques démêlés autour de Swann
  • Anne SIMON: "Un sujet philosophique pour une grande œuvre littéraire": projet désavoué ou révolution romanesque?

Soirée:

  • Nina COMPANEEZ: Projection du film "A la recherche du temps perdu" (suite)

Samedi 30 juin

Matin:

  • Kazuyoshi YOSHIKAWA: Swann, le héros, et leurs doubles
  • Françoise LERICHE: L'aventure d'une écriture

Après-midi: DÉTENTE

Dimanche 1er juillet

Matin:

  • Antoine COMPAGNON: Swann numérique
  • Jacques DUBOIS: Petite sociologie de Combray

Après-midi:

  • Eleonora SPARVOLI: Du côté de chez Swann: la naissance d'une architecture mélancolique
  • Matthieu VERNET: Questions de genres. Poétique du détail dans Du côté de chez Swann

Lundi 2 juillet

Matin:

  • Maya LAVAULT: 1913 - la promenade désenchantée au Bois de Boulogne: prélude à une réécriture de L'Après-midi d'un faune
  • Yuji MURAKAMI: Michelet dans Du côté de chez Swann

Après-midi:

  • Christophe PRADEAU: Les samedis de Combray
  • Christie McDONALD: Ethologie de l'échec: le travail du collage des arts

Mardi 3 juillet

Matin:

  • Hiroya SAKAMOTO: Du côté de Martinville: vitesse et littérature autour de 1913
  • Isabelle SERÇA: Le style de Swann et la première réception critique

Après-midi:

  • Wolfram NITSCH: Le panorama de Combray
  • Vincent FERRÉ: "Une signification philosophique infinie [...]": roman et philosophie
  • Jean ROUAUD: Le genre (du roman) n'était pas son genre

Mercredi 4 juillet

  • Matin: Table ronde de conclusion
  • Après-midi: DÉPARTS

Lieux

  • CCIC - Le Château
    Cerisy-la-Salle, France

Dates

  • mercredi 27 juin 2012
  • jeudi 28 juin 2012
  • vendredi 29 juin 2012
  • samedi 30 juin 2012
  • dimanche 01 juillet 2012
  • lundi 02 juillet 2012
  • mardi 03 juillet 2012
  • mercredi 04 juillet 2012

Mots-clés

  • Swann, Proust

Contacts

  • Centre Culturel International de Cerisy
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • michaël morel
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Swann, le centenaire », Colloque, Calenda, Publié le lundi 19 mars 2012, http://calenda.org/207742