AccueilSur les chemins de la Grande Guerre

Sur les chemins de la Grande Guerre

On the roads of the Great War

*  *  *

Publié le mardi 20 mars 2012

Résumé

En prolongement des expositions du Musée de la caverne du Dragon (Aisne), In Flanders Fields Museum (Ypres, Belgique), l'Historial de la Grande Guerre (Péronne), le musée départemental de Flandre (Cassel), consacrées aux déplacements des hommes durant la Première Guerre mondiale (Projet « Mémoire de la Grande Guerre », Interreg IV), ce colloque international propose de penser la Grande Guerre, non plus comme une seule guerre de tranchées mais comme un vaste remuement d'hommes, d'animaux et de matériel, depuis la logistique militaire et l'expérience combattante de la marche et des itinéraires, pendant et après la guerre, du déplacement des civils, jusqu'au aux traces de ceux-ci dans les collections muséales.

Annonce

Programme :

Jeudi 22 mars

  • Ouverture officielle du colloque (10h00)

Pour une histoire du déplacement

  • Erwan Le Gall (chercheur associé au Musée de la Résistance bretonne de Saint-Marcel -Morbihan), La Grande Guerre, un voyage et des trajets?
  • Franck Viltart (chargé de mission Projet UNESCO "Paysages et sites de mémoire de la Grande Guerre", docteur en Histoire), Pour une histoire du déplacement des hommes en guerre.
  • Frank Lesjean (correspondant patrimoine, Conseil général de la Marne), Marcher et combattre : l'apport de l'objet dans l'étude des conditions de déplacement du combattant.

Questions de logistique

  • Paul Van Heesvelde (historien indépendant), Logistique militaire et exploitation ferroviaire pendant la Grande Guerre en Belgique: état de la question et perspectives.
  • Arnaud Passalacqua (maître de conférences Université Paris-Diderot), Madeleine -Bastille et Ole Bill sur les chemins de la Grande Guerre.
  • Denis Rolland (Crid 14-18, Société historique et scientifique de Soissons), Des États-Unis au front français, les transports américains en 1917-1918.

Déplacement des hommes, déplacement des cultures

  • Dominiek Dendooven (chercheur associé In Flanders Fields Museum, Ypres), Les travailleurs chinois, venue d'une main d'œuvre en Europe.
  • Emmanuelle Cronier (docteure en Histoire, Center for War Studies, University of Birmingham), Alliés en guerre: dépaysement, communautarisme et acculturation.
  • Béatrice Richard (Collège militaire royal de Saint-Jean et Collège militaire royal du Canada), Du Québec au Chemin des Dames : les parcours du légionnaire Paul Caron.
  • Piet Chielens (directeur In Flanders Fields Museum, Ypres), Les réfugiés belges à l'arrière du front, entre Ypres et la frontière.

Vendredi 23 mars

  • Ouvertue de la deuxième journée (9h00)
  • Rémy Porte (Historien de l'armée de Terre), Des taxis de la Marne aux offensives de 1918 : les transports en cours d'opération (TCO).

Evacués, Réfugiés

  •  Pierre Chancerel (ATER, Université Jules Verne, Amiens), L'évacuation des services des Ponts et Chaussées dans les départements envahis en 1914.
  • Jean-Claude Fombaron (Historien indépendant), Evacués et réfugiés dans les Vosges en 1914-1918.
  • Marie-Pascale Prévost-Bault (conservateur en chef, Historial de la Grande Guerre, Péronne), La vision des réfugiés civils des collections de l'Historial de Péronne.
  • Philippe Nivet (Professeur, Université Jules Verne, Amiens), De la zone occupée à la France Libre, les rapatriements entre 1914 et 1918.

Les déplacements en zone occupée et à proximité du front

  • Emmanuel Debruyne (assistant de recherche, Université catholique de Louvain), Prison à ciel ouvert et circuits clandestins : La guerre du mouvement en Belgique et en France occupées, 1914-1918.
  • David Bellamy (maître de conférences, Université Jules Verne, Amiens), Geoffroy de Montalembert. Passer les lignes pour faire la guerre...
  • François Lagrange (chef de la Division de la recherche historique, de l'Action pédagogique et des médiations du Musée de l'Armée), Les déplacements des autorités civiles françaises au front: routine officielle ou coup politique?

Après la guerre

  • Daniel Palmieri (chargé de recherche, Comité International de la Croix-Rouge), Le long retour, le CICR et les rapatriements de prisonniers de guerre, 1918-1922.
  • Raphaël Georges (doctorant en histoire), Les enjeux de la démobilisation des soldats alsaciens-lorrains.
  • Emmanuelle Danchin (doctorante, Université Paris Ouest-Nanterre et Université Catholique de Louvain), Voyage au pays des ruines, pèlerins et touristes en 1919-1921.
  • Conclusions du colloque

Lieux

  • Théâtre du Familistère de Guise
    Guise, France (02120)

Dates

  • jeudi 22 mars 2012
  • vendredi 23 mars 2012

Mots-clés

  • Grande Guerre, déplacement, mouvement, civils, militaires, 1914-1918

Contacts

  • Anne Bellouin
    courriel : abellouin [at] cg02 [dot] fr

Source de l'information

  • Anne Bellouin
    courriel : abellouin [at] cg02 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Sur les chemins de la Grande Guerre », Colloque, Calenda, Publié le mardi 20 mars 2012, http://calenda.org/207771