AccueilLes publics de la culture en Europe

Les publics de la culture en Europe

Culture audience in Europe

*  *  *

Publié le mardi 20 mars 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Les politiques culturelles européennes semblent avoir été élaborées autour de l’idée d’un héritage commun construit dans le respect des diversités culturelles nationales et dans le souci d’élargir les publics. Toutefois suivant l’évolution de ces politiques, la place accordée aux publics a-t-elle toujours été la même ? La notion de réception est-elle déterminante dans l’orientation de la conception des programmes culturels ? Cette journée d’étude cherche à appréhender l’évolution de la conception des publics de la culture en Europe depuis la fin des années 1970.

Annonce

Les Publics de la Culture en Europe, 22 mars 2012

Le concept de coopération culturelle transfrontalière, développé depuis le début des années 1990, semble tout d’abord incontournable pour aborder la dynamique contemporaine des programmes européens. Le titre de capitales européennes de la culture, accordé à des villes pour un an, pose aussi la question des enjeux de ces politiques à la fois en termes de public, mais aussi de territoire. Quant à la multiplication des festivals culturels européens, elle renvoie aux interrogations sur les publics visés, ainsi que sur l’importance de l’obtention de subventions européennes. Enfin, la mobilité des artistes encouragée par les programmes européens amène à prendre en compte la diversité des publics dans la démarche de création et la conception de projets.

Programme

  • 8h30 Accueil
  • 9h Ouverture de la journée d'études
  • 9h30 Introduction

10h - 11h Les politiques en action : les scènes transfrontalières

Les scènes transfrontalières sont-elles nées d'une réelle politique européenne ou restent-elles une initiative locale? Sont-elles d'ailleurs une illustration des politiques culturelles Européennes? Ces projets artistiques transfrontaliers nous donneront l'occasion de nous interroger plus globalement sur leur rayonnement territorial au-delà de leur aspect purement culturel. D'autre part, cette forme de partenariat entre différentes nations permettra de nous focaliser sur le public qu'elle convoque: Quel constat en termes de fréquentation? Quels sont les bilans et les modalités d'évaluations?

Intervenants

  • Emmanuelle FLOCH, Responsable de la communication de La Brèche : Projet Manche/Angleterre, autour d’INTERREG
  • François JOLIVET, Directeur des 4 écluses de Dunkerque (SMAC) : La mise en place d’un projet INTERREG (Belgique/France/Angleterre)

11h15 - 13h Capitales européennes de la culture : quels enjeux pour les publics et les territoires ?

Quels sont les enjeux pour les publics qui participent au projet « Capitale européenne de la culture », d’une part, et pour les territoires qui accueillent celle-ci, d’autre part ? Cette initiative permet-elle le développement d’une réelle cohésion sociale entre les habitants et/ou publics, d’une dynamique de participation de la part des populations à la vie culturelle de leur ville et de leur pays ? Pour tenter de répondre, Nous nous appuierons sur l’expérience de l’Université de Louvain qui s’inscrit dans l’organisation du projet « Mons 2015 ». Les différentes interventions des professionnels et universitaires privilégieront également un point de vue à long terme de l’impact de la manifestation « Capitale européenne de la culture » en s’appuyant sur l’exemple du projet Lille 3000.

Intervenants

  • Chloé COLPÉ, Chercheuse à l’UCL, chef de projet en ingénierie culturelle : Le projet « Avoir 20 ans en 2015 » avec Wajdi Mouawad dans le cadre de Mons 2015
  • Philippe SCIEUR, Professeur de sociologie à l’UCL : Mons 2015 : axes et enjeux
  • Vanessa DURET, Chargée de communication, Lille 3000 : Bilan et dynamique de Lille 2004

13h – 14h Déjeuner

14h30 – 16h Les festivals européens : vers quels publics ?

Quels sont les publics des festivals européens ? D’où viennent-ils ? Peut-on observer un certain décalage entre attentes et réalité ? Ces publics viennent-ils réellement dans le but de découvrir une autre culture ? Quelle programmation attire particulièrement ce public ? En un mot, comment est pensée la question de la réception de tels festivals ? Le propos s’articulera autour de différents thèmes, de l’évaluation d’un festival de grande ampleur à la diffusion particulière des Arts de la rue en Europe, en passant par la présentation des publics d’un festival dont la réputation n’est plus à faire… Le Rock dans tous ses états.

Intervenants

  • Marie-Gabrielle CLEMENT, Responsable du Service Etudes au Comité Régional de Tourisme de Normandie : Évaluation Normandie Impressionniste 2010
  • Jean-Christophe APLINCOURT, Directeur du 106 (SMAC), créateur du Festival du rock dans tous ses états : Festival « Le rock dans tous ses états »
  • Floriane GABER, Docteure en Lettres, spécialiste des Arts de la rue. Auteure de 40 ans d’arts de la rue : Les publics de neuf festivals européens d’arts de la rue.

16h15 – 17h30 Perception des publics et mobilité des artistes

Quels dispositifs sont mis en place au sein de l'Union Européenne afin de favoriser la mobilité des artistes et la rencontre avec les populations? Qu'apportent à l'artiste ces nouvelles expériences, ces nouveaux regards ? Nous tenterons de mettre en avant les mesures prises en faveur de la circulation des artistes ainsi que les difficultés et les apports qu'elles engendrent. Pour cela, nous nous appuierons sur l'exemple d'une compagnie ayant vécu cette mobilité et sur le réseau ZEPA (Zone Européenne de Projets Artistiques). Enfin, le dispositif « Artistes en résidence » à l'Université de Louvain sera présenté, en effet il permet de favoriser l'échange, la rencontre entre les artistes et la population universitaire.

  • Dominique BOIVIN, Chorégraphe, Cie Beau Geste : témoignage d’un artiste
  • Marie BERTEL, Coordinatrice générale du ZEPA, Atelier 231 : Le réseau « Zone Européenne de Projets Artistiques » et le soutien à la mobilité des artistes
  • Frédéric BLONDEAU, Responsable du service culturel de l’université de Louvain : Les résidences d’artistes : l’exemple de l’Université de Louvain

Lieux

  • 2 Place Émile Blondel
    Mont-Saint-Aignan, France

Dates

  • jeudi 22 mars 2012

Mots-clés

  • Culture, public, Europe, Rouen, Université, Belgique, mobilité des artistes, capitales européennes, scènes transfrontalières, festivals européens, interreg

Source de l'information

  • Loraine Villaumé
    courriel : seminaire [dot] culture [dot] europe [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Les publics de la culture en Europe », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 20 mars 2012, http://calenda.org/207781