AccueilPeuples autochtones, développement des ressources et territoire

Peuples autochtones, développement des ressources et territoire

Native peoples, the development of resources and territory

Université d'été du CIÉRA

CIÉRA summer university

*  *  *

Publié le mardi 20 mars 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Le CIÉRA (Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones) de l’Université Laval a le plaisir de vous annoncer la tenue de la première édition de l’école d’été « Peuples autochtones, développement des ressources et territoire » qui se déroulera du 20 au 24 août 2012 à Wendake, près de la ville de Québec au Canada.

Annonce

Présentation

Cette formation intensive présentera aux participants les enjeux entourant le développement des ressources renouvelables et non renouvelables sur les territoires autochtones.

Les participants seront introduits aux enjeux liés aux processus de négociations, d’études d’impacts environnementaux, et d’accords de partage de bénéfices dans divers secteurs. Des études de cas qui examinent la gestion des ressources seront présentées et discutées. Les droits, pouvoirs et titres autochtones existant dans le contexte canadien et québécois seront également abordés, ces derniers pouvant servir de levier pour négocier une exploitation et une utilisation durable des ressources avec les gouvernements et le secteur privé.

Le principal objectif de cette formation, qui se déroulera du 20 au 24 août 2012, sera de contribuer à une meilleure compréhension des enjeux sociaux liés à la participation des Premières Nations dans le développement des ressources naturelles et du territoire au Québec et au Canada. Pour ce faire, nous examinerons une diversité d’études de cas tirés des secteurs forestiers, miniers et des pêches, présentées conjointement par des chercheurs et par des intervenantes et intervenants sélectionné(e)s pour leur expérience sur le terrain. Par cette approche, nous visons à poser les bases d’échanges et de dialogues entre une diversité de participantes et de participants, tant des étudiants en cours de formation que des professionnels, tant des membres des Premières Nations que des interlocuteurs des Premières Nations sur les questions de gestion des ressources.

Les cours s’offriront sous forme de séminaires du lundi au vendredi, en matinée et en après-midi. Chaque demi-journée sera sous la responsabilité d’un professeur universitaire ou encore d’une personnalité autochtone. Les formules pédagogiques utilisées seront choisies de manière à favoriser les échanges entre participants, professeurs experts du domaine et spécialistes autochtones.

Programme

La programmation de cette formation est construite de manière à examiner les défis et opportunités posés tant en amont qu’en aval des prises de décision en matière de gestion des ressources naturelles.

Les deux premières journées seront consacrées aux enjeux situés en amont de ces prises de décisions. nous examinerons les régimes de droits et leurs incidences sur la gestion des ressources (droits ancestraux, droits issus de traités, jugements, ententes, règlements, lois, régimes d’aires protégées); nous examinerons les outils qui existent pour documenter les besoins, valeurs, intérêts et préoccupations des Premières Nations et les rendre opératoires dans la gestion des ressources (cartographie des valeurs, bases de données, études d’impacts); nous aborderons également divers enjeux liés au développement des capacités tant pour les Premières Nations que pour leurs interlocuteurs (formation, compétences interculturelles, institutions augmentant la capacité et la qualité de participation).

Deux journées seront consacrées à l’examen des divers modèles de participation des Peuples autochtones en matière de gestion des ressources naturelles et des territoires. Il s’agira de mettre en évidence la diversité des modèles dans le monde, au Canada et au Québec. Cette comparaison sera faite en portant une attention particulière aux forces et aux faiblesses de chacun de ces modèles afin de donner aux participants une compréhension du large éventail des possibilités qui existent en la matière, de même que des contextes sociopolitiques dans lesquels chacun de ces modèles a donné des résultats positifs. Une fois cette diversité présentée, nous examinerons des enjeux plus précis liés à la prise de décision elle-même : les enjeux de pouvoir visibles et moins visibles, les mécanismes de résolution de conflits, les facteurs de succès, le caractère dynamique des partenariats, l’articulation de processus multiples.

La dernière journée portera sur les enjeux qui interviennent en aval des prises de décisions en matière de gestion des ressources. L’évaluation des retombées économiques, sociales, écologiques, institutionnelles et culturelles sera abordée, ainsi que les mécanismes de suivi.

Une conférence de fermeture et une discussion-synthèse viendront clore le séminaire.

Inscriptions

Remplir un dossier en ligne :
http://www2.ulaval.ca/fileadmin/ulaval_ca/gabarit/images_ete/Formulaire_d_inscription_e__cole_d_e__te___CIE__RA__2012_.doc

Inscriptions avant le 20 juillet 2012

Contacts

  • CIÉRA, Local 0450, Pavillon Charles-De Koninck, Université Laval, Courriel: ciera@ciera.ulaval.ca
  • Lise G. Fortin, Technicienne en administration, Sc. soc.-Centre interuniv. d'études et de recherches autochtones, Téléphone : (418) 656-7596
  • Martin Hébert , Professeur responsable, Courriel : martin.hebert@ant.ulaval.ca

Tarifs

  • 275 $ pour les étudiants
  • 850 $ pour les inscriptions régulières

Pour plus de renseignements, consulter :
http://www2.ulaval.ca/les-etudes/lete-a-ulaval/peuples-autochtones-developpement-des-ressources-et-territoire/presentation.html.

Catégories

Lieux

  • Wendake (G0A 4V0, Canada)

Dates

  • lundi 20 août 2012

Mots-clés

  • autochtone, territoire, ressources naturelles

Contacts

  • Delphine Théberge
    courriel : dtheberge [at] shfq [dot] ca

Source de l'information

  • Delphine Théberge
    courriel : dtheberge [at] shfq [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Peuples autochtones, développement des ressources et territoire », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 20 mars 2012, http://calenda.org/207793