AccueilLa cause des victimes en Espagne et en Europe

La cause des victimes en Espagne et en Europe

The cause of victims in Spain and Europe

Guerres civiles, terrorismes, violences politiques

Civil wars, terrorism and political violence

*  *  *

Publié le mercredi 02 mai 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Les travaux de sciences politiques portant sur les mobilisations de victimes se développent depuis peu en France. Malheureusement, la plupart d’entre eux semblent systématiquement méconnaître le cas de l’Espagne, qui devrait pourtant être considéré comme l’un des plus pertinents et féconds pour cette problématique d’études. A l’inverse, si la cause des « victimes », qu’il s’agisse de celles du terrorisme, de la guerre civile ou du franquisme, est à l’évidence omniprésente dans le débat public espagnol, elle n’est que trop rarement traitée en tant que telle, et le plus souvent mêlée à des considérations sur la mémoire collective et la justice (notamment au travers du mouvement pour la « récupération de la mémoire historique ») qui ne contribuent pas nécessairement à éclaircir les choses. Les rares travaux qui abordent la question le font soit d’un point de vue psychologique, soit d’un point de vue historique, en laissant relativement de côté des problématiques propres à la sociologie des mobilisations et à la science politique.

Annonce

Argumentaire :

Aussi nous a-t-il semblé urgent et nécessaire de contribuer à une analyse approfondie de la figure victimaire en Espagne – des modalités de sa construction et des types de contestation à laquelle elle donne lieu –, telle qu’elle s’observe dans les mobilisations autour du terrorisme, du franquisme et de la mémoire de la guerre civile, dont les enjeux politiques sont plus que jamais saillants dans l’Espagne contemporaine.

À cette fin, nous souhaiterions confronter systématiquement, suivant une série d’axes problématiques, l’Espagne à une série d’autres pays où la figure victimaire joue également un rôle important, de manière à pouvoir dégager la spécificité du cas espagnol en ce domaine. Cette activité scientifique résolument comparative et interdisciplinaire – qui rassemblerait des sociologues, des politistes, des anthropologues, et des historiens – pourrait ainsi s’organiser autour de 4 ou 5 binômes d’interventions, suivi à chaque fois d’une discussion ; chaque session correspondant à un des axes de recherche.

Programa

Lunes 28 de mayo

Casa de Velázquez

9h–14h

Apertura : Jean-Pierre Étienvre, Directeur de la Casa de Velázquez

Introducción

  • Francisco Ferrándiz Martín
    Centro de Ciencias Humanas y Sociales - CSIC
  • Gérôme Truc, EHESS, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
    De los fallecidos a las víctimas

Preside : Stephane Michonneau, EHEHI - Casa de Velázquez

  • Juan Serrano Moreno, Université Paris I
    L’exhumation de la fosse commune de Murcie en 1979 : micro-sociologie historique d’une mobilisation de victimes du franquisme avant la lettre
  • Elisabeth Claverie, EHESS/CNRS, Paris
    Enquêtes autour des corps : qualifier les victimes de la guerre en Ex-Yougoslavie

Debate : Francisco Ferrandiz Martin, Centro de Ciencias Humanas y Sociales - CSIC

Pausa

La sombra de la Shoah

Preside : Johann Michel, Université de Poitiers

  • Javier Rodrigo, Universitat Autònoma de Barcelona
    El mal de la banalidad
  • Jean-Michel Chaumont, Université Catholique de Louvain
    Pourquoi un « Holocauste espagnol » ?

Debate : Jesús Alonso Carballés, Université Bordeaux III

16h–18h

El reconocimiento por derecho

Preside : Daniel Cefaï, Institut Marcel Mauss - EHESS, Paris

  • Sophie Baby, Université de Bourgogne
    Justice et revendications victimaires en Espagne. Essai comparatif des causes des victimes du franquisme et du terrorisme
  • Johann Michel, Université de Poitiers
    Le temps long de la condition de victime. Les luttes pour la reconnaissance mémorielle des descendants d’esclaves en France

Debate : Liora Israël, Institut Marcel Mauss - EHESS, Paris

Martes, 29 de mayo

Centro de Ciencias Humanas y Sociales - CSIC

10h30

Apertura : Eduardo Manzano, Director del Centro de Ciencias Humanas y Sociales - CSIC

10h45–14h

¿Movilizaciones políticas?

Preside : Gabriel Gatti, Universidad del País Vasco

  • Stéphane Latte, Université de Haute Alsace
    Entrepreneurs de causes et entrepreneurs de diagnostics : les politiques du traumatisme
  • Gérôme Truc, EHESS - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
    Les victimes du terrorisme comme citoyens « affectés ». À propos de la mobilisation des victimes de l’attentat du 11 Mars 2004 à Madrid
  • Celia Keren, EHEHI Casa de Velázquez
    Des victimes au poing tendu. Les enfants espagnols évacués en France ou le succès du discours humanitaire

Debate : Daniel Cefaï, EHESS, Paris

16h–18h30

Duelo, emociones y victimización

Preside : Francisco Ferrándiz Martín, Centro de Ciencias Humanas y Sociales - CSIC

  • Cristina Sánchez Carretero, Centro de Ciencias Humanas y Sociales - CSIC
    Demostraciones públicas de duelo: en torno a la mediatización de las emociones
  • Deborah Puccio-Den, Institut Marcel Mauss – EHESS/CNRS, Paris
    Les victimes de la mafia : de la méconnaissance à la sacralisation

Debate : Carmen Ortiz García, Centro de Ciencias Humanas y Sociales - CSIC

Conclusiones : Gabriel Gatti, Universidad del País Vasco

Coordinateurs : Gérôme Truc (Institut Marcel Mauss - EHESS), Francisco Ferrándiz Martín (CCHS-CSIC)
Organisation : École des hautes études hispaniques et iberiques - Casa de Velázquez (Madrid), Institut Marcel Mauss - EHESS, Centro de Ciencias Humanas y Sociales (CSIC)

Lieux

  • Ciudad Universitaria C/De Paul Guinard (Casa de Velázquez)
    Madrid, Espagne

Dates

  • lundi 28 mai 2012
  • mardi 29 mai 2012

Mots-clés

  • cause des victimes, guerre d'Espagne, guerre civile

Contacts

  • Stéphane Michonneau
    courriel : stephane [dot] michonneau [at] casadevelazquez [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Ana Maria Molero Lozano
    courriel : ana-maria [dot] molero [at] cvz [dot] es

Pour citer cette annonce

« La cause des victimes en Espagne et en Europe », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 02 mai 2012, http://calenda.org/207924