AccueilPremiers états généraux des études québécoises en Italie & perspective européenne

*  *  *

Publié le lundi 02 avril 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

C’est à un coup d’œil sur le passé et à un regard sur l’avenir que le Centre interuniversitaire italien d’études québécoises (CISQ) et la Délégation du Québec à Rome convient les québécistes italiens et européens de toute discipline dans le cadre des « Premiers États généraux des études québécoises en Italie & perspective européenne ».

Annonce

Présentation

Les universités européennes commencèrent à s’intéresser aux études québécoises au début des années 1960, à l’ère des grands chambardements sociaux. Le Québec vivait pleinement sa Révolution tranquille, Marie-Claire Blais remportait le Médicis, Réjean Ducharme était en lice pour le Goncourt, Michel Tremblay scandalisait avec ses Belles-sœurs, Robert Charlebois faisait vibrer l’Olympia de Paris, l’Exposition universelle de Montréal attirait des millions de visiteurs. Comme en Europe, la jeunesse s’agitait et rêvait d’un monde meilleur. La culture en général, la littérature en particulier, intéressait alors les chercheurs européens, curieux de (re)découvrir cette société française d’Amérique, désireuse de s’affirmer et de prendre sa place.

Pendant près d’un demi-siècle, faire des études québécoises était synonyme de faire des études en lettres québécoises. Or, de nouvelles collaborations interuniversitaires se sont depuis concrétisées de part et d’autre en Europe. Bien que les études littéraires demeurent probablement le noyau principal des études québécoises sur le territoire européen, l’émergence de champs d’expertises aussi pointus que diversifiés forcent à redéfinir ce qu’est la circulation du savoir québécois dans le monde. De plus, de nouveaux impératifs ont vu le jour, les humanités n’ont plus la cote qu’elles avaient en 1960, l’université s’est modifiée en fonction des besoins du marché, l’Europe s’est réunie, toute une nouvelle dynamique d’un monde universitaire en mutation tient désormais compte de facteurs inexistants, il y a à peine cinquante ans.

C’est à un coup d’œil sur le passé et à un regard sur l’avenir que le Centre interuniversitaire italien d’études québécoises (CISQ) et la Délégation du Québec à Rome convient les québécistes italiens et européens de toute discipline dans le cadre des « 1ers États généraux des études québécoises en Italie & Perspective européenne ». C’est une occasion exceptionnelle d’évaluer le chemin parcouru et d’imaginer des stratégies à adopter dans un futur rapproché. La présence de directeurs de centres de recherche en études québécoises de l’Italie et de toute l’Europe est vivement souhaitée, lesquels pourraient rendre compte des activités qu’ils ont tenues, faire part des facilités et difficultés qu’ils ont rencontrées et des perspectives qu’ils entrevoient.

Ces 1ers États généraux des études québécoises en Italie & Perspective européenne se tiendront à l’Université de Bologne, première et seule université à accueillir en ses murs le siège administratif d’un centre interuniversitaire en études québécoises à l’étranger. Suivant cet exemple fédératif, les États généraux souhaitent - aux termes des travaux - voir la création d’un réseau de chercheurs européens en études québécoises.

Modalités de proposition

Les propositions de communication seront écrites en français et reçues avant le 30 mai 2012.

Elles seront évaluées par le Comité scientifique.

Vous pouvez proposer une communication ou obtenir des informations supplémentaires en vous adressant à l’adresse suivante : diplingmod.cisq@unibo.it

Comité scientifique

  • Anna Paola Mossetto (Université de Turin)
  • Novella Novelli (Université San Pio V, Rome)
  • Paola Puccini (Université de Bologne)
  • Anna Giaufret (Université de Gênes)
  • Jean-François Plamondon (Université de Bologne)
  • Yannick Gasquy-Resch (IEP, Université Aix-en-Provence)

Lieux

  • Via Zamboni 33
    Castel Bolognese, Italie

Dates

  • mercredi 30 mai 2012

Mots-clés

  • études québécoises

Contacts

  • Dipartimento di lingue moderne - CISQ ~
    courriel : diplingmod [dot] cisq [at] unibo [dot] it

Source de l'information

  • Nancy Murzilli
    courriel : nancy [dot] murzilli [at] institutfrancais [dot] it

Pour citer cette annonce

« Premiers états généraux des études québécoises en Italie & perspective européenne », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 02 avril 2012, http://calenda.org/207966