AccueilTa'izz, un centre religieux du Yémen médiéval

*  *  *

Publié le vendredi 06 avril 2012

Résumé

Workshop organisé le 23 mars 2012, par le Dipartimento di Studi Orientali avec le soutien du CEFAS et du Laboratoire Islam médiéval. Capitale politique du sultanat du Yémen à partir du XIIIe siècle, Ta'izz ne devint que progressivement un centre religieux important du royaume, se dotant de monuments dont certains font encore aujourd'hui la gloire de la cité. Dans le prolongement de la première journée d'étude qui avait traité le 11 mars 2011 à Paris de « Ta'izz et son territoire au Moyen Âge », la présente rencontre s'intéressera plus particulièrement la place des espaces religieux (mosquées, oratoires, mausolées, madrasas) au sein de la cité. Comment expliquer leur répartition au sein de la ville ? Dans quelle mesure ont-ils orienté son développement urbain ? Quelles pratiques et usages spécifiques se sont-ils développés autour de ces lieux ? Une attention toute particulière sera consacrée à l'étude de la madrasa Ashrafiyya, en confrontant données historiques et textuelles et les résultats de l'observation menée par l'équipe de restauration lors de travaux récents.

Annonce

Workshop organisé par le Dipartimento di Studi Orientali avec le soutien du CEFAS et du Laboratoire Islam médiéval (CNRS / Paris 1 / Paris IV).

Coordonné par Arianna D'Ottone (Università di Roma La Sapienza) et Eric Vallet (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Capitale politique du sultanat du Yémen à partir du XIIIe siècle, Ta'izz ne devint que progressivement un centre religieux important du royaume, se dotant de monuments dont certains font encore aujourd'hui la gloire de la cité. Dans le prolongement de la première journée d'étude qui avait traité le 11 mars 2011 à Paris de « Ta'izz et son territoire au Moyen Âge », la présente rencontre s'intéressera plus particulièrement la place des espaces religieux (mosquées, oratoires, mausolées, madrasas) au sein de la cité. Comment expliquer leur répartition au sein de la ville ? Dans quelle mesure ont-ils orienté son développement urbain ? Quelles pratiques et usages spécifiques se sont-ils développés autour de ces lieux ? Une attention toute particulière sera consacrée à l'étude de la madrasa Ashrafiyya, en confrontant données historiques et textuelles et les résultats de l'observation menée par l'équipe de restauration lors de travaux récents.

Programme

9.30 Accueil, Arianna D'OTTONE (Sapienza, Istituto Italiano di Studi Orientali)

Session 1. Pouvoir et religion à Ta'izz

  • 10.00 Eric VALLET (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Edifices religieux et urbanisation à Ta'izz (XIIIe-XVIe siècle)
  • 10.45 Zacharie MOCHTARI DE PIERREPONT (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Réseaux juridico-religieux et pouvoirs sous les rasûlides : le rôle des madrasa-s sultaniennes de Ta'izz
  • 11.30 M'hamed SAÏD (Université de Tunis, Faculté des Sciences humaines et sociales), Les inscriptions des madrasas sultaniennes de Ta'izz : portée politique et idéologique

12.30 Déjeuner

Session 2. Le cas Ashrafiyya

  • 14.30 Muhammad JAZIM (Centre français d'archéologie et de sciences sociales de Sanaa), La madrasa Ashrafiyya dans son quartier : jalons pour une histoire (en langue arabe)
  • 15.15 Luisa BARBAN, Delphine COULOUMY et Renzo RAVAGNAN (équipe italienne de restauration de la madrasa Ashrafiyya),Travail de restauration à la mosquée Al-Ashrafiya
  • 16.00 Pause
  • 16.30 Noha SADEK (Paris), L'Ashrafiyya, un monument exceptionnel ?

17.15 Conclusions et discussion autour de la publication des actes des deux journées d'étude sur Ta'izz

Lieux

  • Rome, Italie

Dates

  • vendredi 23 mars 2012

Mots-clés

  • pouvoir, religion, Ta'izz

Source de l'information

  • Aurélie Flamant
    courriel : aflamant [at] msh-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Ta'izz, un centre religieux du Yémen médiéval », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 06 avril 2012, http://calenda.org/208030