AccueilAppropriation des ressources naturelles et patrimoniales : compétitions et droits d’accès en Méditerranée

Appropriation des ressources naturelles et patrimoniales : compétitions et droits d’accès en Méditerranée

The appropriation of natural and heritage resources: competitions and rights to access in the Mediterranean

*  *  *

Publié le vendredi 06 avril 2012

Résumé

Colloque organisé par l'IRD et l'Ifpo, sous la responsabilité de François Molle, les 28-29 et 30 décembre à Beyrouth, autour de quelques grands thèmes : évolution des régimes fonciers, accaparement des ressources en eau, contrôle du matériel génétique, filières agricoles, ressources marines et halieutiques, ressources patrimoniales, qui seront traités par une trentaine de participants venant d'Europe et des pays arabes.

Annonce

Colloque SHS- Méditerranée : Appropriation des ressources naturelles et patrimoniales : compétitions et droits d’accès en Méditerranée, Beyrouth, 28-30 novembre 2011 (Salle de conférence de l’Institut Français du Liban, Espace des Lettres - Ambassade de France, Rue de Damas, Beyrouth, Liban)

Organisation :

  • IRD - IFPO
  • François Molle (Géographie de l’eau, IRD, UMR GRED, Syrie)
  • Mohamed Elloumi (Economiste, INRA, Tunisie)
  • Tarik Dahou (Anthropologue, IRD, UMR Patrimoines locaux)
  • Elisabeth Longuenesse (Directrice du département Études contemporaines, IFPO, Beyrouth)
  • Liliane Barakat (Géographie, Université St Joseph, Beyrouth)
  • Vincent Battesti (Anthropologie, CNRS - France)

Présentation

À partir de la fin des années quatre vingt et avec les dynamiques de privatisation issues de la libéralisation, les sociétés méditerranéennes ont vu l’émergence d’acteurs privés aux connections plus ou moins prononcées avec le capitalisme international. Cette tendance ne s’est en général pas faite aux dépens des États, qui ont réduit leurs coûts et largement contrôlé les mécanismes de privatisations, distribuant souvent des prébendes aux clients et proches des régimes, et en se montrant sélectifs dans les marges de manœuvre et de bénéfice concédées aux sociétés privées. Néanmoins, ces dynamiques au sein des économies de la rive Sud de la Méditerranée ont conduit à l’émergence de nouveaux acteurs privés, face à l’État et aux organisations de gestion et de production (coopératives, agences étatiques, etc.) que celui-ci avait mises en place (ou encadrées, comme souvent les organisations professionnelles de la filière agricole), rendant difficile l’émergence d’une gouvernance plus démocratique. Ces mécanismes qui se vérifient par exemple dans les secteurs agricole, halieutique ou forestier ont bouleversé les bases des compromis locaux sur l’exploitation des ressources et leur mise en valeur. Les ressources patrimoniales naturelles ou culturelles ont également suscité des convoitises et été captées par le secteur touristique ou la certification de produits.

Les équilibres ou arrangements anciens qui guidaient la gestion des ressources ont été remis en cause sous l’effet conjugué des acteurs privés et de différentes formes d’aménagements institutionnels favorisés par les États pour faciliter l’accès aux ressources à ces entrepreneurs.

L’examen de ces différentes questions sera au centre du colloque organisé par l'IRD et l'Ifpo, sous la responsabilité de François Molle, les 28-29 et 30 décembre à Beyrouth. Il mobilisera les recherches en cours sur ces questions dans l’objectif d’engager des échanges au-delà de cette rencontre et mener à terme à une publication collective.

Le colloque est organisé autour de quelques grands thèmes : Évolution des régimes fonciers, accaparement des ressources en eau, contrôle du matériel génétique, filières agricoles, ressources marines et halieutiques, ressources patrimoniales, qui seront traités par une trentaine de participants venant d'Europe et des pays arabes.

Programme

Lundi 28 Novembre

  • 8:30 – 9:00 Enregistrement
  • 9:00 – 9:30 Introductions

Les ressources en eau

  • 9:30 – 10:00 Stéphane Ghiotti
    Le « château d’eau » libanais se serait-il vidé ?
  • 10:00 – 10:30 Roland Riachi
    Propriété foncière et droits fondés en titre des eaux au Liban: Irrégularité de captage ou droits acquis?
  • 10:30 – 11:00 Joëlle Puig et Christèle Allès
    Centraliser la gestion de l’eau dans le Akkar : transactions, blocages et négociations
  • 11:00 – 11:30 : Pause café
  • 11:30 – 12:00 JouiliMustapha, KahouliIsmahen et  Elloumi Mohamed
    La libéralisation de l'accès aux ressources hydrauliques et le processus d'exclusion dans la plaine de Gamouda (Tunisie Centrale)
  • 12:30 – 13:00 H. Belaïd et Jeanne Riaux
    Appropriation et gestion des eaux en Tunisie à l’époque coloniale : réflexions pour une recherche sur la trajectoire des droits sur les eaux, cas du Kairouanais.

13:00 – 14:00 : Pause déjeuner

  • 14:00 – 14:45 Projection du film et discussion
    Ghanie bil miah. Reformer la gestion de l'eau dans le Akkar ?
    Joëlle Puig et Christèle Allès
  • 14:45 – 15:15 Oumaima Tanouti et François Molle
    La political ecology des bassins hydrographiques surexploités : Réappropriation des ressources dans le bassin du Tensift, Maroc
  • 15:15 – 15:45 Mhamed Mahdane
    La gestion collective des ressources naturelles dans la plaine du Tafilalet, le cas de Dayt Sreij à Merzouga, à l’extrême aval du bassin du Ziz

15 :45 – 16:30 : Discussions, Synthèse

Stratégies foncières et agricoles

  • 16:30 – 17:00 Myriam Saadé-Sbeih, Ronald Jaubert et Ahmed Haj-Asaad
    Le développement de l’oléiculture en Syrie centrale : contrôle de filière et appropriation des terres
  • 17:00 – 17:30 Roman-Oliver Foy
    Évolution de l’accès au foncier dans le Projet de l’Euphrate en Syrie : de la réforme à la contre-réforme

19 :30 Diner collectif, restaurant (à préciser)

Mardi 29 Novembre

  • 8:30 – 9:00 Hassen Mouri
    L’agriculture « contractuelle » forme de reproduction d’un nouveau « métayage ».
  • 9 :00 – 9:30 Yazid Ben Hounet et Baudouin Dupret
    Pratiques de l’appropriation foncière en Algérie : pistes de recherche pour une ethnographie du droit d’accès
  • 9:30 – 10:00 Samer Ghamroun et Ward Vloeberghs
    Pratiques de l’appropriation foncière dans le sud de la Méditerranée (Liban, Maroc, Algérie)
  • 10:00 – 10:30 Mohammed Mahdi
    Devenir du foncier agricole au Maroc - Esquisse d’une problématique

10:30 – 11:00 : Pause café

  • 11:00 – 11:30 Mohamed Elloumi
    La gestion des terres domaniales en Tunisie : contribution à la sécurité alimentaire ou accaparement et colonisation intérieure ?

11:30 – 12:30 : Discussions, Synthèse

12:30 – 13:30 : Pause déjeuner

Espace, ressources, patrimoine, politiques publiques

  • 13:30 – 14:00 Vincent Battesti
    Appropriation des ressources : une mise-à-jour tunisienne : Retour sur les oasis du Jérid en 2011
  • 14:00 – 14:30 Ali Hanafi
    Préservation des ressources ou développement des sociétés rurales dans un contexte méditerranéen aride? Cas des steppes tunisiennes
  • 14:30 – 15:00 Gwenola Graff, Romain Simenel et Laurent Auclair
    L’envers de la patrimonialisation en Méditerranée : Culture hors sol ou déracinement des identités ?
  • 15:00 – 15:30 Hanène ben Ouada Jamoussi et Maher Gassab
    Dualisme de la pêche dans le sud de la Tunisie : Transgression de la réglementation et rôle régulateur de l’Etat.
  • 15:30 – 16:00 Tarik Dahou
    Droits d’accès ou droits de contourner ? Des concessions d’exploitation à la contrebande du corail en Algérie
  • 16:00 – 16:30 M-Raouf Saidi
    L’appropriation communautaire de la forêt domaniale : Réflexions autour d’une hystérésis. Cas particulier des Ait-Abbes (Haut-Atlas, Maroc)
  • 16:30 – 17:00 Geneviève Michon et Said Boujrouf
    Sous la patrimonialisation….
  • 17:00 – 17:30 Omar Bessaoud
    Les agricultures et des paysanneries dans les pays du Maghreb et l'Égypte et la (ou les) crises actuelles

17:30 – 18:45 Conclusions et Perspectives pour le réseau

Sortie de terrain (30 Novembre)

Barrage de Chabrouh (Périmètre irrigué No4, Irrigation, Structures foncières)

Lieux

  • Salle de conférence de l’Institut Français du Liban, Espace des Lettres - Ambassade de France - Rue de Damas
    Beyrouth, Liban

Dates

  • lundi 28 novembre 2011
  • mardi 29 novembre 2011
  • mercredi 30 novembre 2011

Mots-clés

  • Méditerranée, Liban, Maroc, Algérie, Syrie, Egypte, Tunisie, ressources, développement

Source de l'information

  • Aurélie Flamant
    courriel : aflamant [at] msh-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Appropriation des ressources naturelles et patrimoniales : compétitions et droits d’accès en Méditerranée », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 06 avril 2012, http://calenda.org/208050