AccueilJeunesse et désobéissance en France et au Japon

Jeunesse et désobéissance en France et au Japon

Youth and disobedience in France and Japan

*  *  *

Publié le vendredi 06 avril 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Colloque organisé par la Maison Franco-Japonaise le 3 octobre 2011. Ce colloque tentera d'apporter un éclairage nouveau sur les comportements de désobéissance, particulièrement des jeunes générations. Il sera centré, à la fois d'un point de vue théorique et pratique, sur les questions qui se posent dans les différents lieux de la désobéissance en France et au Japon, c'est-à-dire dans l'administration publique, dans l'entreprise, et dans l'espace public (l'habitat, la rue, le quartier, la ville).

Annonce

Le colloque tentera d'apporter un éclairage nouveau sur les comportements de désobéissance, particulièrement des jeunes générations. Il sera centré, à la fois d'un point de vue théorique et pratique, sur les questions qui se posent dans les différents lieux de la désobéissance en France et au Japon, c'est-à-dire dans l'administration publique, dans l'entreprise, et dans l'espace public (l'habitat, la rue, le quartier, la ville).

Programme

10 h 30 Accueil des participants

  • 11 h 00 Conférence introductive de Sandra Laugier (philosophe, université Paris 1)
    Désobéissance civile, expression citoyenne et démocratie radicale
  • 12 h 00 Hiroshi Sasanuma (juriste, Université de Shizuoka)
    Désobéissance et démocratie constitutionnelle

12 h 30 Débat

13 h 00 Déjeuner

  • 14 h 00 Projection du film documentaire Dissonances (50 mn, Fr., 2010)
    réalisé par Alain Saulière et Thierry Ribault
  • 14 h 50 Takurō Higuchi  (sociologue indépendant, Social Movement Studies)
    La lutte pour une véritable démocratie : les manifestations anti-nucléaires après le 11 mars et les lieux de la désobéissance

15 h 20 Pause

  • 15 h 30 Yoshiyuki Satô (philosophe, université de Tsukuba)
    Comment désobéir à la politique de l'énergie nucléaire ?
  • 16 h 00 Wataru Iwata (Project 47/CRMS Laboratoire citoyen de mesure de la radioactivité)
    De la désobéissance au réseau autonome (plan de consistance) : une tentative à Fukushima
  • 16 h 30 Projection du film documentaire Radio Activists/Manifestation au Japon depuis Fukushima (60 mn, All., 2011)
    réalisé par Clarissa Seidel et Julia Leser
  • 17 h 30 Débat avec Hajime Matsumoto (La Fronde des amateurs, Shirōto-no-ran, [Kōenji, Tokyo]), Masanori Oda (anthropologue, Tokyo University of Foreign Studies, Ill Commons) et Franklin Lopez (réalisateur et producteur du film END:CIV – Résister ou mourir)

Dates

  • lundi 03 octobre 2011

Mots-clés

  • jeunesse, désobéissance, Japon, France, manifestations anti-nucléaires, Fukushima

Source de l'information

  • Aurélie Flamant
    courriel : aflamant [at] msh-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Jeunesse et désobéissance en France et au Japon », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 06 avril 2012, http://calenda.org/208052