AccueilReligion et confessions dans l’espace alpin : divergences et convergences

Religion et confessions dans l’espace alpin : divergences et convergences

Religion and confessions in the Alpine space: divergences and convergences

Revue « Histoire des Alpes » vol.18/2013

Histoire des Alpes journal, vol.18/2013

*  *  *

Publié le mercredi 02 mai 2012 par Julien Gilet

Résumé

L'Association Internationale pour l'Histoire des Alpes lance un appel à article pour le prochain numéro de sa revue « Histoire des Alpes », sur le thème « Religion et confessions dans l’espace alpin : divergences et convergences ». Les propositions d’article (en langues italienne, française ou allemande), avec le titre et un résumé d’environ 1500 caractères, doivent être envoyés à luigi.lorenzetti@usi.ch d’ici le 31 mai 2012. Dans le cas où la proposition sera acceptée par le comité de rédaction de « Histoire des Alpes », l’article devra parvenir à la même adresse électronique selon les critères rédactionnels prévus par la revue (cf. http://www.arc.usi.ch/index/aisa/ris_ist_aisa_norme_fr) au plus tard le 30 novembre 2012.

Annonce

Argumentaire

A l’instar de leur vocation d’espace traversé, les Alpes ont été le lieu de rencontre et de confrontation de diverses cultures religieuses et de diverses confessions. Depuis leur christianisation, les Alpes ont été à la fois le terrain d’expérimentation de diverses expériences religieuses et confessionnelles – ainsi qu’en témoigne, par exemple, l’adhésion précoce de nombreuses vallées alpines au protestantisme. L’arc alpin a été aussi bien une terre de refuge et d’asile pour des minorités religieuses fuyant la répression des autorités religieuses ou séculières, un foyer de mouvements religieux s’opposant aux institutions étatiques qu’un lieu de répression étatique contraignant à l’exil ceux qui étaient opposés à la religion d’État comme en France lors de la Révocation de l’Édit de Nantes en 1685. Sur l’échiquier alpin, les heurts confessionnels n’ont pas manqué ; il suffit de mentionner les conflits religieux qui ont secoué la Valteline, les vallées des Alpes françaises et certains cantons suisses au cours du XVIIe siècle. En même temps, certains territoires ont  expérimenté des formes de «coexistence» religieuse, telles les terres de l’Abbé de St. Gall ou le canton de Glaris en Suisse où, au XVIIIe siècle, la parité confessionnelle permettait aux individus de pratiquer la religion chrétienne de leur choix. Dans l’autres, par exemple les vallées du Queyras, malgré le départ vers la Suisse et l’Allemagne de la majorité des membres des familles converties au protestantisme, chacune d’entre elles laissait un ou plusieurs membres sur place, pour garder le patrimoine familial. Ces derniers sans être réellement inquiétés, pouvaient continuer à pratiquer « au désert » leur culte en ayant donné des gages de conversion apparente.

Le Dossier du volume 18/2013 de Histoire des Alpes – Storia delle Alpi – Geschichte der Alpen souhaite aborder le thème de la religion et de la confession dans l’espace alpin, à travers la question des divergences et des convergences qui caractérisent son histoire. À cet égard, trois approches sont au cœur du Dossier.

  • Celle des trajectoires individuelles et familiales :

Par cette approche, l’on abordera le  rôle de la religion et des choix confessionnels dans les parcours de vie individuels ou familiaux. Selon quelles modalités l’appartenance confessionnelle a-t-elle contribué à la construction des parcours de vie des individus et des groupes familiaux? Quelles conditions ou situations propres aux parcours de vie individuels ont-elles pu favoriser des changements dans les choix ou les attitudes religieuses? Comment les rapports individuels et familiaux à l’intérieur de groupes confessionnels mixtes se sont-ils structurés?
  • Celle des parcours collectifs et communautaires :

Cette approche privilégie la dimension collective et souhaite analyser quand et dans quels contextes la religion et les options confessionnelles ont été des facteur de divergence/convergence des parcours collectifs. A l’impact de quels éléments la dimension religieuse a-t-elle joué dans les divergences/convergences dans les différentes manifestations socio-économiques et culturelles collectives ? Et à l’intérieur de cette logique, comment peut-on situer les minorités religieuses de l’arc alpin ? Est-ce qu’elles sont des bases intéressantes pour mesurer l’intégration ou la ségrégation des groupes de populations ou celles-ci ressortent-elles davantage d’autres réalités locales et régionales ?
  • Celle des représentations :

Aborder cette question à partir des sociétés de montagne permet aussi d’interroger des doxas classiques que l’on associe à telle ou telle confession. Ainsi, l’alphabétisation précoce de certaines vallées alpines tient-elle à d’une dichotomie religieuse ou est-ce que d’autres mécanismes ne seraient-ils pas à l’œuvre pour expliquer cette réalité culturelle spécifique? De même, il importe de s’interroger sur les processus et les mécanismes permettant aux identités confessionnelles de se maintenir. Est-ce que la mémoire des périodes de conflits perdure et sous quelle forme ? Y a t-il aussi des permanences dans la répartition confessionnelle dans l’espace alpin?

Conditions de soumission

Les propositions d’article, avec le titre et un résumé d’environ 1500 caractères, doivent être envoyés à luigi.lorenzetti@usi.ch

d’ici le 31 mai 2012.

Dans le cas où la proposition sera acceptée par le comité de rédaction de « Histoire des Alpes », l’article devra parvenir à la même adresse électronique selon les critères rédactionnels prévus par la revue (cf. http://www.arc.usi.ch/index/aisa/ris_ist_aisa_norme_fr) au plus tard le 30 novembre 2012.

Rédaction scientifique :

  • Reto Furter, Calfreisen
  • Anne-Lise Head-König, Pfeffingen
  • Luigi Lorenzetti, Mendrisio

Comité scientifique :

  • Gunda Barth-Scalmani, Innsbruck
  • Klaus Brandstätter, Innsbruck
  • Arthur Brunhart, Triesen
  • René Favier, Grenoble
  • Laurence Fontaine, Paris
  • Anne-Marie Granet-Abisset, Grenoble
  • Anne-Lise Head-König, Pfeffingen
  • Patrick Kupper, Zürich
  • Margareth Lanzinger, Wien
  • Luigi Lorenzetti, Mendrisio (secrétaire général)
  • Darja Mihelic, Ljubljana; Luca Mocarelli (président), Milano
  • Reinhard Stauber, Klagenfurt; Luigi Zanzi, Pavia (vice-président)

Dates

  • jeudi 31 mai 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • religion, confessions, Alpes, famille, représentations, sociétés de montagne

Contacts

  • Luigi Lorenzetti
    courriel : luigi [dot] lorenzetti [at] usi [dot] ch

Source de l'information

  • Vanessa Giannò
    courriel : vanessa [dot] gianno [at] usi [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Religion et confessions dans l’espace alpin : divergences et convergences », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 02 mai 2012, http://calenda.org/208232