AccueilDériver les eaux… Le canal à travers les âges : une réponse technologique aux variabilités socio-environnementales ?

Dériver les eaux… Le canal à travers les âges : une réponse technologique aux variabilités socio-environnementales ?

Diverting waters... Canals through time : a technological answer to socio-environmental variability?

*  *  *

Publié le jeudi 10 mai 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Les journées d'étude Dériver les eaux… est un projet à l’initiative des équipes d’EVS (Environnement-ville-société / UMR-5600), d’Archéorient (UMR-5133) et de l’IRG à l’Université Lyon 2. Les thématiques abordées au cours de ce séminaire relèvent des interactions nature / société et de leurs évolutions sur la longue durée, ainsi que de l’organisation et de la régulation des systèmes hydrologiques et anthropiques dans l’espace et le temps. Ce projet transversal interdisciplinaire a pour objectif d’amorcer la réflexion autour de l’étude des systèmes techniques hydrauliques et de valoriser les échanges entre des doctorants, jeunes chercheurs et des chercheurs confirmés.

Annonce

ARGUMENTAIRE

Au cours de l’histoire, la maîtrise de l’eau a été une composante importante du fonctionnement des sociétés complexes. Afin de subvenir à leurs besoins alimentaires, énergétiques/industriels et commerciaux, elles ont consacré des moyens financiers et humains majeurs à la dérivation et la canalisation de l’eau. Les approches traditionnelles de l’étude des sociétés hydrauliques ont longtemps été intégrées aux champs disciplinaires de l’anthropologie théorique, puis de l’ethnographie et de l’archéogéographie. Le canal apparait alors comme un élément structurant de l’organisation socio-politique des sociétés et de leurs territoires selon différentes temporalités et échelles spatiales (locales à régionales).

Cependant, parmi les aménagements hydrauliques construits par ces sociétés, le canal, à l’interface entre nature et culture, reste à ce jour un objet de recherche riche et insuffisamment exploré. Par « canal », nous entendons le creusement anthropique d’un nouveau chenal d’écoulement, qui dérive tout ou partie des eaux provenant d’un chenal naturel. Le canal est en effet le reflet d’un système socio-économique et d’aptitudes technologiques qui transforment l’environnement naturel en paysage culturel. En parallèle, la construction, l’entretien et/ou l’abandon des canaux peut traduire un mode d’adaptation et d’ajustement à des changements environnementaux (climatiques, hydrologiques, géomorphologiques) qu’ils enregistrent de manière indirecte.

La journée d’étude Dériver les eaux... vise donc à confronter les approches existantes afin de mieux intégrer ces structures anthropisées à la reconstruction des anthroposystèmes et plus largement à l’étude des interactions socio-environnementales. En considérant le canal comme reflet de contingences historiques et/ou environnementales, il est alors possible de se demander : Quel est le rôle respectif des sociétés et de l’environnement qui prédispose à l’aménagement des réseaux hydrauliques comme les canaux? Quels sont les facteurs naturels ou culturels qui conduisent à leur évolution ou à leur abandon ? Quels impacts ces systèmes hydrauliques ont eu (ou ont encore) sur le fonctionnement des hydrosystèmes? Quelles méthodes adopter (ou combiner ?) pour mieux appréhender ces interactions homme/environnement et restituer les dynamiques paysagères dans leur globalité ?

L’objectif de ce séminaire est donc l’occasion d’amorcer la réflexion autour de l’étude des systèmes techniques hydrauliques, à l’interface entre nature et culture. Les géographes, archéologues et historiens conviés à cette journée apporteront des clés méthodologiques propres à leurs disciplines tout en mettant en avant l’apport d’une approche interdisciplinaire. De ce fait, les interventions porteront sur des environnements (semi-aride, aride, humide, méditerranéen) et des cultures variées et sur le temps long.

PROGRAMME

MERCREDI 23 MAI 2012

14h00-14h30 Accueil et Introduction générale

  • 14h30-15h00 Dériver les eaux : prises d'eau et canaux dans la basse vallée de l'Euphrate syrien. B. Geyer (CNRS-UMR 5133)
  • 15h00-15h30 Dériver les eaux pour les stocker. F. Braemer (CNRS-UMR 7264)
  • 15h30-16h00 Maîtrise du temps et gestion de l'espace au sein des oasis d'Arabie du sud-est: l'influence du Falaj.J. Charbonnier (CNRS-UMR 7074)

16h00-16h30 PAUSE

  • 16h30-17h00 Construction, entretien et abandon des systèmes hydrauliques Hohokam (Phoenix, Arizona) : pression démographique ou contraintes hydroclimatiques?. L. Purdue (CNRS-UMR 5600)
  • 17h00-17h30 Research on ancient water management systems of northwestern Iberian Peninsula mining regions.M. Ruiz del Arbol (CSIC, Madrid)

JEUDI 24 MAI 2012

  • 09h30-10h00 L’étude archéologique des canaux protohistoriques et antiques des marais de Bourgoin-La Verpillière (Isère). N. Bernigaud (CNRS-UMR 7265), J.-F. Berger (CNRS-UMR 5600)
  • 10h00-10h30 Chercher le canal entre les chenaux. Y. Henk, J.W. de Kort (Ex-Situ Silex)

10h30-11h00 PAUSE

  • 11h00-11h30 The canal system and Tiber Delta at Portus. Assessing the nature of man-made waterways and their relationship with the natural environment. S. Keay (Université de Southampton), M. Millett (Université de Cambridge), K.Strutt (Université de Southampton)
  • 11h30-12h00 Un port-canal antique entre Portus et le Tibre ? Etude géoarchéologique du Canale Romano (delta du Tibre, Italie). F. Salomon (CNRS-UMR 5600), J.-P. Goiran (CNRS-UMR 5133), J.-P. Bravard (Université Lyon 2, CNRS-UMR 5600), S. Keay (Université de Southampton)

12h00-13h30 PAUSE DEJEUNER

  • 13h30-14h00 Approche historique des canaux antiques (Titre à préciser) P. Arnaud (Université Lyon 2, CNRS-UMR 5189)
  • 14h00-14h30: Canaux romains et innovations techniques en Italie du Nord : la maîtrise de l'eau dans la conquête des territoires de la basse plaine du Pô (IIe s. av. J.-C. - Ier s. ap. J.-C.). C. Rousse (Université d'Aix-Marseille, CNRS-UMR 6573)
  • 14h30-15h00: Le canal: un objet technique témoin d'une gestion pluriséculaire de la ressource en eau dans le midi de la France. A. Honegger (CNRS-UMR 5600) et T. Ruf (IRD Montpellier)
  • 15h00-15h30: Approches géohistoriques de la pression des systèmes et ouvrages hydrauliques anciens sur leurs environnements (Roussillon, Vivarais, Morvan). N. Jacob-Rousseau (Université Lyon 2, CNRS-UMR 5133) avec la collaboration de F.Gob (Université Paris 1, CNRS-UMR 8591)

15h30-16h00: Discussion finale

Lieux

  • 7 rue Raulin (Maison de l'Orient et de la Méditerranée, Amphithéatre Beneviste)
    Lyon, France

Dates

  • mercredi 23 mai 2012

Contacts

  • Louise Purdue
    courriel : purdue [dot] louise [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Louise Purdue
    courriel : purdue [dot] louise [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Dériver les eaux… Le canal à travers les âges : une réponse technologique aux variabilités socio-environnementales ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 10 mai 2012, http://calenda.org/208481