AccueilApproches, outils et méthodes en musicologie

*  *  *

Publié le lundi 14 mai 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Les journées Approches, outils et méthodes en musicologie sont ouvertes à tous. Des interventions de chercheurs invités, prolongées par un temps de discussion, permettent d'y aborder de nombreux aspects et méthodes de la recherche musicologique actuelle, toutes périodes et tous domaines confondus : approches et questionnements inédits, méthodes de travail individuel ou en équipe, développement et gestion de nouveaux outils, dialogue avec d'autres disciplines, etc.

Annonce

Présentation

Ouvertes à tous, les journées "Approches, outils et méthodes en musicologie" sont organisées par le Bureau des jeunes chercheurs de l'Observatoire musical français (BJC-OMF, Université Paris-Sorbonne : Marielle Cafafa, Irina Kirchberg, Cédric Segond-Genovesi) et les doctorants de l'équipe Patrimoines et Langages Musicaux  (PLM, Université Paris-Sorbonne : Maud Caillat, Marina Leclercq, Cécile Quesney), avec le soutien de l'Ecole doctorale V "Concepts et langages" (Université Paris-Sorbonne).

Des interventions de chercheurs invités, prolongées par un temps de discussion, permettent d'y aborder de nombreux aspects et méthodes de la recherche musicologique actuelle, toutes périodes et tous domaines confondus : approches et questionnements inédits, méthodes de travail individuel ou en équipe, développement et gestion de nouveaux outils, dialogue avec d'autres disciplines, etc.

Pour cette première édition, nous accueillerons Denis Laborde (CNRS-LAIOS : sociologie de la musique), Nicolas Donin (Ircam-CNRS : musicologie des processus créateurs), Alice Tacaille (PLM, Université Paris-Sorbonne) et Cécile Davy-Rigaux (CNRS-IRPMF) pour une présentation des bases/outils en ligne Neuma et Carnet de notes, ainsi que Bernard Dompnier et Isabelle Langlois (CHEC Université Blaise-Pascal Clermond-Ferrand, ANR Muséfrem - base de données prosopographique et outils cartographiques).

Programme

14h-16h

Denis LABORDE (CNRS-LAIOS) : Approches en sociologie de la musique

[Titre et résumé à préciser]

Nicolas DONIN (Ircam-CNRS-UPMC) : Musicologie des processus créateurs : un point d'étape

MuTeC (Musicologie des techniques de composition contemporaines) vise à documenter et à interroger la spécificité d’un ensemble de méthodes et de techniques de composition caractéristiques de la musique occidentale écrite, par l’étude approfondie et coordonnée de plusieurs processus créateurs représentatifs de la musique savante des XXe et XXIe siècles, impliquant chacun une technologie spécifique (montage d’enregistrements sonores, musique mixte avec sons de synthèse, installation sonore avec traitement temps réel, etc.). Ces études empiriques de l'interaction entre un projet artistique et ses outils techniques permettent : d'éclairer sous un jour nouveau un ensemble d’œuvres de référence de la musique contemporaine ; de mieux comprendre la relation entre dispositifs techniques et créativité ; de mettre en évidence de façon plus générale certains traits caractéristiques de la cognition musicale à travers une analyse approfondie de l’une de ses formes à la fois les plus expertes et les moins étudiées. Présentation détaillée sur : apm.ircam.fr/mutec/

16h-18h

Cécile DAVY-RIGAUX (CNRS-IRPMF) & Alice TACAILLE (Université Paris-Sorbonne, PLM) : Construire des outils numériques pour l’analyse et la recherche musicale : Neuma et Carnet de Notes

A l'heure où les langages web se stabilisent et où de grandes plates-formes (type Adonis) s'établissent pour valoriser et diffuser les bases de données et outils qui se développent dans les disciplines des sciences humaines, il apparaît particulièrement pertinent d'élaborer et tenter de mettre en œuvre des outils performants pour l'analyse et le partage des données musicales visant leur traitement à plus ou moins grande échelle. Les deux bases/outils présentées ici, récemment développées, constituent des propositions allant dans ce sens.

Bernard DOMPNIER & Isabelle LANGLOIS (Centre d'histoire « Espaces et Cultures », Clermont-Ferrand, ANR Muséfrem) : Musiciens d'Église au XVIIIe siècle en France : base de données et cartographie

La base de données construite à partir des archives produites au moment où les musiciens d'Église perdent leur emploi, en 1790, permet de voir émerger une profession méconnue et très diverse, composée d'enfants de chœur, d'organistes, de maîtres de musique, de chanteurs et d'instrumentistes. Couplée à l'outil cartographique, elle permet de visualiser la densité des lieux de musique de la France d'Ancien Régime mais aussi les parcours de ces musiciens caractérisés par une grande itinérance.

Lieux

  • 28 rue Serpente (Maison de la recherche, salle de conférences D 035)
    Paris, France

Dates

  • lundi 14 mai 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • musicologie, méthodologie, sociologie, analyse musicale

Contacts

  • Bureau des jeunes chercheurs de l'Observatoire musical français
    courriel : bjc-omf [at] paris-sorbonne [dot] fr

Source de l'information

  • Bureau des jeunes chercheurs de l'Observatoire musical français
    courriel : bjc-omf [at] paris-sorbonne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Approches, outils et méthodes en musicologie », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 14 mai 2012, http://calenda.org/208505