AccueilLes nouvelles dimensions des systèmes sectoriels de l’innovation

Les nouvelles dimensions des systèmes sectoriels de l’innovation

The new dimensions of the sectorial systems of innovation

*  *  *

Publié le mardi 15 mai 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

L'École d’été 2012 du Réseau de recherche sur l’innovation, répond à l’ambition du Réseau de faire le point sur les travaux qui étudient les dimensions sectorielles de l’innovation et mobilisent ou questionnent le concept de système sectoriel d’innovation (SSI). L’initiative s’inscrit dans le prolongement du symposium international organisé en 2010 à Montpellier sur l’innovation dans l’agriculture et l’agroalimentaire (www.isda.net), appelant à une confrontation avec les travaux réalisés dans les autres secteurs. L’objectif est d’interroger les spécificités et convergences sectorielles de l’innovation et de discuter la pertinence du concept de SSI pour analyser ces évolutions.

Annonce

Ecole d’été 2012 Réseau de Recherche sur l’Innovation (Montpellier - 29 août – 1er septembre 2012) : Les nouvelles dimensions des systèmes sectoriels de l’innovation

Présentation

Cette Ecole d’Eté répond à l’ambition du « Réseau de Recherche sur l’Innovation » de faire le point sur les travaux qui étudient les dimensions sectorielles de l’innovation et mobilisent ou questionnent le concept de Système Sectoriel d’Innovation (SSI). L’initiative s’inscrit dans le prolongement du symposium international organisé en 2010 à Montpellier sur l’innovation dans l’agriculture et l’agroalimentaire (www.isda.net), appelant à une confrontation avec les travaux réalisés dans les autres secteurs. L’objectif est d’interroger les spécificités et convergences sectorielles de l’innovation et de discuter la pertinence du concept de SSI pour analyser ces évolutions.

Un SSI désigne l’ensemble des institutions, organisations et réseaux qui favorisent la production de connaissances nouvelles et l’innovation dans un secteur. Le terme est utilisé depuis une quinzaine d’années pour caractériser les processus d’innovation technologique à l’échelle d’un secteur, analyser leurs déterminants institutionnels et cognitifs, en évaluer leurs effets économiques et en préciser les spécificités éventuelles (Malerba, 2004). Les travaux se sont étendus à différents secteurs, notamment agriculture et agroalimentaire, santé, transport, services ou NTIC, et mobilisent plusieurs approches et cadres théoriques. Au-delà d’une meilleure connaissance des conditions concrètes de l’innovation dans un secteur, ils questionnent l’évolution même des frontières sectorielles et leur articulation avec d’autres espaces d’interaction pour l’innovation, depuis le milieu local ou régional, jusqu’au cadre national ou aux dynamiques plus globales des firmes, réseaux de recherche ou institutions de développement…

A titre d’exemple, l’agriculture et l’agro-alimentaire constituent un secteur où se sont constitués aux échelles nationales des dispositifs de recherche et d’appui à l’innovation, prenant en compte les spécificités sectorielles de l’innovation (atomisation des entreprises, influence de facteurs naturels, externalités multiples, rôle de l’Etat…). Les approches en terme de SSI y ont été particulièrement développées (FAO, 2000), mais depuis une dizaine d’années, celles-ci sont remises en cause par la révision des politiques publiques, l’affirmation de nouveaux acteurs comme les firmes multinationales et les ONG, ou la coexistence de plusieurs modèles de production (agroindustriels vs alternatifs)...

Quelques soient les secteurs, la notion de SSI et son usage scientifique ou politique restent à préciser, à explorer au travers d’études empiriques, d’approfondissement théorique et surtout d’approches comparées : en quoi les spécificités sectorielles (structurelles, technologiques, institutionnelles…) justifient-elles l’existence de SSI ou leur usage méthodologique et, inversement, comment des dispositifs sectoriels d’appui à la recherche et à l’innovation peuvent-ils jouer sur les trajectoires sectorielles et les stratégies des firmes ? Dans quelles mesures les institutions sectorielles de l’innovation prennent en compte, ou sont influencés par, l’existence de différents modèles productifs, les dynamiques et politiques territoriales, les acteurs transnationaux ? Quelle est aujourd’hui l’évolution des SSI dans la globalisation : effacement ? Régionalisation ? Réaffirmation ? Intégration ?

Dans le prolongement de ces interrogations, les communications pourront s’inscrire dans les champs thématiques suivant, concernant aussi bien le secteur agricole/agro-alimentaire que les autres secteurs :

Thème 1 - Les systèmes Sectoriels d’Innovation : évolution du concept, enrichissement analytique et méthodologique, positionnement disciplinaire…

  • Quels usages et contributions théoriques participent à faire évoluer la notion de SSI ?
  • Comment s’organisent approches disciplinaires et interdisciplinaires ?
  • Quels regards critiques sur la notion est son usage ?
  • Quelles propositions méthodologiques innovantes ?

Thème 2 - Spécificité, convergence ou divergence des processus et systèmes d’innovation selon les secteurs. Enseignement d’analyses comparatives

  • Quels apports de confrontations de travaux empiriques entre différents secteurs ?
  • Rôle des SSI dans les différentes dynamiques sectorielles ?
  • Comment analyser les processus de convergence ou divergence ?

Thème 3 - Dynamiques territoriales et Systèmes Sectoriels d’Innovation

  • Comment s’articulent les SSI aux dynamiques territoriales, en particulier locales et régionales ?
  • Quelles confrontations des travaux sur les clusters ou SPL avec les approches sectorielles de l’innovation ?
  • Rôle des SSI dans les concurrences entre territoires ?
  • Influence des dynamiques territoriales (économiques, politiques, médiatiques…) sur l’évolution des SSI ?

Thème 4 – Globalisation et nouvelle géopolitique des Systèmes Sectoriels d’Innovation.

  • Quelles évolutions et comparaison des SSI entre différents pays, entre Pays de l’OCDE, émergents ou moins avancés ?
  • Quel rôle jouent les macroacteurs internationaux (institutions internationales de recherche, firmes multinationales, ONG, forums…) ?

Thème 5 – Système Sectoriels d’Innovation : outil d’analyse et d’action politique

  • Quelles évolutions des politiques publiques pour les SSIs ?
  • Evaluation des partenariats public / privés et financement de l’innovation à l’échelle d’un secteur ?
  • Evaluation d’impact de la recherche et réflexive sur le rôle des chercheurs ?
  • SSI et renforcement du capital humain et social ?

Thème 6 – Les Systèmes Sectoriels d’Innovation et les firmes

  • Comment les stratégies d’innovation de firmes sont-elles influencées par les SSIs ?
  • Les différentes catégories d’entreprises contribuent-elles à l’apparition et à l’évolution des SSIs ?
  • De quelle manière ?

L’école d’été combinera :

  1. des présentations invitées, exposant différentes interrogations disciplinaires sur la notion de SSI
  2. des communications sélectionnés au regard de leur contribution à la thématique. Une place sera réservée aux doctorants, qui bénéficieront des contributions des chercheurs présents.
  3. des échanges en ateliers susceptibles d’alimenter une démarche comparative
  4. des échanges avec des acteurs politiques ou économiques construisant ou questionnant les SSIs.

Modalités de participation

Les communications sont ouvertes à l’ensemble des disciplines étudiant les processus d’innovation. Les travaux à caractère comparatif ou présentant un regard interdisciplinaire seront particulièrement appréciés. L’université est ouverte aux chercheurs et enseignants-chercheurs et accordera une place importante aux doctorants.

L’école d’Eté bénéficiera des soutiens de la revue Cahiers d’Economie de l’Innovation pour la publication d’un numéro spécial ainsi que du Labex « Entreprendre » et de la Chaire UNESCO « Alimentation du Monde » de Montpellier.

Envoi des propositions avant le 15 mai 2012

Proposition de 2 pages maximum à envoyer à l’adresse : rri-com@univ-littoral.fr

  • Réponse du comité scientifique avant le 15 juin 2012
  • Inscriptions avant le 30 juin 2012

COMITE SCIENTIFIQUE / SCIENTIFIC COMMITTEE

  • Sophie Boutillier, GREI/Lab.RII-ULCO/ CLERSE, Université Lille Nord de France
  • Antje Burmeister, IFSTTAR, Université Paris-Est
  • Denis Carre, Economix, Universite Paris Ouest, France
  • Marc-Hubert Depret, Beta, Universite de Nancy 2, France
  • Faridah Djellal, Clerse Universite de Lille 1, France
  • Alain Fayolle, EM Lyon, France
  • Colette Fourcade, Université de Montpellier 1, France
  • Alan Freeman, Greater London Authority, GB
  • Jean Gadrey, CLERSE Université de Lille 1, France
  • Faïz Gallouj, CLERSE Université de Lille I, France
  • Abdelillah Hamdouch, CLERSE Université de Lille I, France
  • Abdelhafid Hammouche, CLERSE Université de Lille I, France
  • Alexandre Hyard, CLERSE- Lille 1, Université Lille Nord de France
  • Blandine Laperche, GREI/Lab.RII-ULCO/ CLERSE, Université Lille Nord de France
  • Christine Liefooghe, TVES – Lille 1 Université Lille Nord de France
  • Gilliane Lefebvre, Economix, Université Paris Ouest, France
  • Nadine Levratto, Economix, Université Paris Ouest, France
  • Bernadette Madeuf, Economix, Université Paris Ouest, France
  • Michel Marchesnay, Université Montpellier 1, France
  • Céline Merlin, CLERSE Université de Lille 1, France
  • Anne Mione, Université de Montpellier 1, France
  • Jean Louis Monino Université Montpellier
  • Pinto Francisco Candido, University Brazil
  • Etienne Montaigne, UMR Moisa, SupAgro, Montpellier, France
  • Christian Poncet, ART-DEV, Université de Montpellier 1, France
  • Sophie Reboud, ESC Dijon, France
  • Nadine Richez Battesti, Lest, Université de la Méditerranée, France
  • Peter Stokes, University of Kent, Grande Bretagne
  • Corinne Tanguy, CESAER Enesad Dijon France
  • Ludovic Temple, CIRAD, UMR Innovation, Montpellier, France
  • Leila Temri, UMR MOISA, Montpellier SupAgro,
  • Jean Marc Touzard, INRA UMR Innovation Montpellier, France
  • Dimitri Uzunidis, GREI/Lab.RII-ULCO/ CLERSE, Université Lille Nord de France
  • Eric Vernier, Associé GREI, Université du Littoral, France
  • Vitor Bomtempo, Université Fédérale Rio de Janeiro, Brésil
  • Nick Von Tunzelmann, SPRU, University of Sussex, GB
  • Vivien Walsh, University of Manchester, GB

Comité d’organisation

  • Ludovic Temple, Cirad UMR Innovation
  • Jean Marc Touzard, Inra UMR Innovation
  • Leila Temri, Supagro UMR Moisa
  • Sophie Mignon, Université Montpellier II, MRM
  • Florence Rodhain, Université Montpellier II, MRM
  • Christian Poncet, Université Montpellier I, UMR ArtDev
  • Sophia Tazi, Cirad DGRS, Montpellier
  • Antje Burmeister, IFSTTAR Lille
  • Parina Hassanaly Sciences Po Aix

Lieux

  • Montpellier, France

Dates

  • mardi 15 mai 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Innovation, système sectoriel, dynamique territoriale, firmes.

Contacts

  • Ludovic Temple
    courriel : rri-com [at] univ-littoral [dot] fr

Source de l'information

  • Ludovic Temple
    courriel : rri-com [at] univ-littoral [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les nouvelles dimensions des systèmes sectoriels de l’innovation », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 15 mai 2012, http://calenda.org/208557