AccueilComment peut-on (encore) être ellulien au XXIe siècle ?

Comment peut-on (encore) être ellulien au XXIe siècle ?

How can we still be Ellulian in the 21st century?

*  *  *

Publié le mercredi 16 mai 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Le Centre Montesquieu de recherches politiques (CMRP) de l'Université Bordeaux IV organise un colloque international et interdisciplinaire sur l'actualité de la pensée de Jacques Ellul (1912-1994) les 7, 8 et 9 juin 2012 à Bordeaux et Pessac.

Annonce

Présentation

Le colloque international Comment peut-on (encore) être ellulien au XXIe siècle ? se déroulera dans les murs de l'université où enseignait Jacques Ellul (1912-1994). Il aura lieu à Bordeaux où il naquit et à Pessac où il vécut la plus grande partie de sa vie. Le centième anniversaire de sa naissance pourra donner l'occasion de lui rendre hommage mais surtout de confronter son oeuvre à l'épreuve du temps.

Tout au long d'une carrière riche d'une soixantaine d'ouvrages et de plusieurs centaines d'articles, Jacques Ellul n'a poursuivi qu'un seul but : affirmer et défendre la liberté de l'homme face aux périls qui la menacent. Polygraphe inclassable, il s'est confronté aux grandes questions de son temps : la technique, la propagande, la politique, la nature, l'économie. Ellul s'est aussi engagé dans le monde où sa vie s'enracinait. Son parcours personnel a été marqué notamment par Bernard Charbonneau, avec qui il a partagé l'expérience de la création des groupes personnalistes dans le sud-ouest des années 1930, puis la lutte contre l'aménagement de la Côte Aquitaine au début des années 1970.

Bien qu'il constitue une figure déterminante de la pensée contemporaine et qu'il ait inspiré un grand nombre de réflexions et d'engagements, Jacques Ellul est demeuré à la marge du champ intellectuel français. Il s'agit avec ce colloque de revenir sur son oeuvre et sa réception, mais surtout de se demander en quoi la pensée ellulienne peut encore inspirer l'analyse du monde du XXIe siècle ainsi que l'engagement dans ce monde.

Comité scientifique

  • Jorge David Barrientos-Parra, juriste, professeur, UNESP/Araraquara, Brésil
  • Daniel Bourmaud, politiste, professeur, directeur du GRECCAP-CMRP, Université Montesquieu - Bordeaux IV, France
  • Daniel Cerezuelle, philosophe, directeur du programme Autoproduction et développement social, France
  • José Luis Garcia, sociologue, professeur, Institut des sciences sociales, Université de Lisbonne, Portugal
  • David W. Gill, philosophe, professeur, Gordon-Conwell Theological Seminary, Hamilton, Etats-Unis
  • Carl Mitcham, philosophe, professeur, Colorado School of Mines, Etats-Unis
  • Patrick Troude-Chastenet, politiste, professeur, GRECCAP-CMRP, Université Montesquieu - Bordeaux IV, France

Entrée libre sur inscription. Fiche ci-jointe à compléter et retourner à carole.bergerot@u-bordeaux4.fr avant le 30 Mai 2012.

Programme

Jeudi 7 Juin

Faculté de Droit et science politique, 35 place Pey Berland, Bordeaux (Amphithéâtre Léon Duguit)

08H30 Accueil

09H00 Allocution d’ouverture de M. le Professeur Yannick Lung, Président de l’Université Montesquieu Bordeaux IV

Introduction générale du colloque Patrick Troude-Chastenet (Politiste, Professeur, Université Montesquieu Bordeaux IV)

Sous la Présidence de M. Pascal Kauffmann Professeur de sciences économiques, Université Montesquieu Bordeaux IV

  • 09H30 Marie-Claude Bergouignan (Economiste, Professeur, Université Montesquieu Bordeaux IV), L'économie évolutionniste est-elle ellulienne ?
  • 09H50 Bernard Bouyssou (Ingénieur agronome, AIJE), La crise est-elle économique ?
  • 10H10 Alban Caillemer-du-Ferrage (Juriste, Avocat) et Bruno Gizard, (ancien Secrétaire général adjoint de l’Autorité des Marchés Financiers), Les prévisions de Jacques Ellul et l’évolution des marchés financiers

10H30 Débat

10H50 Pause

  • 11H10 David W. Gill (Philosophe, Professor of Workplace Theology & Business Ethics, Gordon-Conwell, Etats-Unis), The enduring importance of Jacques Ellul for business Ethics
  • 11H30 Gérard Paul (Consultant, Paris) Le travail ou l’enjeu des siècles
  • 11H50 Virginia Landgraf (Théologienne, American Theological Library Association, Chicago, Illinois, Etats-Unis), Jacques Ellul et le travail au XXIème siècle

12H10 Débat

12H30 Pause Déjeuner

Sous la Présidence de M. Guillaume Le Blanc Professeur de philosophie, Vice-président chargé de la recherche, Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3

  • 14H00 Jorge David Barrientos-Parra (Juriste, Professeur, Université d’Etat de Sao Paulo, UNESP, Brésil) Le progrès technique au début du XXIème siècle
  • 14H20 Michel Hourcade (Contrôleur d’Etat, Paris), Le labyrinthe de la technique
  • 14H40 Matthew Prior (Théologien, Trinity College, Université de Bristol, Royaume-Uni), Technique and the brain - could recent research into brain lateralisation give new life to Ellulian dialectics?
  • 15H00 Daniel Cerezuelle (Sociologue et philosophe, Directeur du Programme Autoproduction et Développement Social), L’esprit du technicisme et la question de l’autonomie de la technique

15H20 Débat

15H40 Pause

  • 16H00 Grégory Wagenfuhr (Théologien, PhD, Université de Bristol, Royaume-Uni), La religion comme jeu : la situation au XXIème siècle
  • 16H20 José-Luis Garcia (Sociologue, Research Fellow, Instituto de Ciencias Sociais da Universidade de Lisboa, Portugal) Religions séculières et religions politiques dans la pensée de Jacques Ellul

16H40 Débat

17H00 Clôture de la première journée et annonces diverses

Vendredi 8 Juin

Faculté de droit et science politique, 35 place Pey Berland, Bordeaux (Amphithéâtre Léon Duguit)

09H00 Accueil

Sous la Présidence de M. André Vitalis, Professeur émérite de sciences de l’information et de la communication, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3

  • 09H30 Frédéric Rognon (Philosophe, Professeur, Université de Strasbourg), Jacques Ellul et Lanza del Vasto, Regards croisés sur deux témoins de l'espérance au cœur d'un monde sans issue
  • 09H50 Thierry Paquot (Urbaniste et éditeur, Professeur, Institut d'urbanisme de Paris/UPEC), Illich lecteur d’Ellul
  • 10H10 Christian Roy (Historien, chercheur, Université Sherbrooke, Canada), La traversée du désert de Jacques Ellul et Bernard Charbonneau dans l'après-guerre. Projets inaboutis d'institutionnalisation d'une École de Bordeaux de critique du « Progrès »

10H30 Débat

10H50 Pause

  • 11H10 Philippe Gruca (Philosophe, doctorant, Université Bordeaux 3), Günther Anders : le « double allemand » d'Ellul ?
  • 11H30 Sébastien Morillon (Historien, doctorant, Université de La Rochelle), L’influence de Bernard Charbonneau sur la pensée de Jacques Ellul
  • 11H50 Edouard Schalchli (Doctorant, Université Bordeaux 3, AIJE), Plus loin qu’Ellul. Pour une critique kierkegaardienne de l’œuvre d’Ellul

12H10 Débat

12H30 Pause Déjeuner

Sous la Présidence de M. Daniel Bourmaud, Vice-président chargé de la recherche, Professeur de science politique, Université Montesquieu Bordeaux IV

  • 14H10 Randal Marlin, (Philosophe, Professeur, Carleton University, Ottawa, Canada), What Ethical Responses Do Ellulians have for combatting Unethical Propaganda?
  • 14H30 Marcus Vinicius Matos, (Juriste, chercheur à ISER Institute for the Study of Religion, Rio de Janeiro, Brésil), Theory of law, Propaganda and Terror: a study on images of torture and surveillance in contemporary film
  • 14H50 Serge Latouche, (Economiste, Professeur émérite à l’Université d’Orsay, objecteur de croissance) Jacques Ellul, précurseur de la décroissance

15H10 Débat

15H30 Pause

  • 15H50 Xavier Daverat, (Privatiste, Professeur, Université Montesquieu Bordeaux IV), Sur une mauvaise conscience américaine
  • 16H10 Frédérique Ballion, (Politiste, Doctorante, Université Montesquieu Bordeaux IV), Analyse de la notion d’interventionnisme dans le film « La chute du faucon noir » (2001) de Ridley Scott

16H30 Débat

17H00 Clôture de la seconde journée et annonces diverses

Samedi 9 Juin

Centre culturel Jean Eustache, 7 rue des Poilus, Pessac

09H00 Accueil

Mot de bienvenue de Danielle Le Roy, adjointe au Maire, déléguée à la culture, au patrimoine et au tourisme

Sous la Présidence de M. Jean-Pierre Allinne, Professeur d’Histoire du droit, Université de Pau et des Pays de l’Adour

  • 09H10 Philippe Roux, (Anthropologue, Directeur d’Action Jeunesse Pessac), Jacques Ellul et la création d'Action Jeunesse Pessac
  • 09H30 Isabelle Gillet, (Historienne, Université de Toulouse), L'apport de Jacques Ellul dans la prévention de la délinquance juvénile au XXIe siècle

09H50 Débat

  • 10H10 Simon CHarbonneau, (Juriste, Maître de conférences honoraire, Université de Bordeaux), Jacques Ellul, un exemple de pensée incarnée
  • 10H30 Mathieu Gervais, (Politiste, Doctorant, Ecole pratique des hautes études, Paris) Penser l'éternité et agir au présent : l'histoire dans la pensée de Jacques Ellul
  • 10H50 Michel Rodes (Géographe, Agrégé de l’Université, président de la SEPANSO Pyrénées-Atlantiques), Du sentiment de la nature chez Jacques Ellul, entre pratiques écologistes et références bibliques

11H10 Débat

  • 11H30 Patrick Troude-Chastenet (Politiste, Professeur, Université Montesquieu Bordeaux IV), Synthèse des travaux

12H00 Projection du film documentaire de Serge Steyer, Jacques Ellul, l’homme entier (1993, 52 mn)

13H00 Déjeuner de clôture du colloque

Catégories

Lieux

  • 35 place Pey-Berland (Pôle juridique et judiciaire, Amphi Duguit)
    Bordeaux, France

Dates

  • jeudi 07 juin 2012
  • vendredi 08 juin 2012
  • samedi 09 juin 2012

Mots-clés

  • Ellul, écologie, politique, technique, propagande, liberté

Contacts

  • Carole Bergerot
    courriel : carole [dot] bergerot [at] u-bordeaux4 [dot] fr

Source de l'information

  • Emilie Himeur
    courriel : emiliehimeur [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Comment peut-on (encore) être ellulien au XXIe siècle ? », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 16 mai 2012, http://calenda.org/208587