AccueilInitiation au droit de l'environnement à destination de non-juristes

Initiation au droit de l'environnement à destination de non-juristes

Initiation in environment law for non-legal experts

*  *  *

Publié le mercredi 23 mai 2012 par Julien Gilet

Résumé

Sur le plan scientifique, il s’agit de permettre aux participants de se familiariser avec le raisonnement juridique et d’acquérir les clefs pour comprendre le droit de l’environnement, ses sources, ses principes, ses outils, ses acteurs, d’être en mesure de conduire des recherches simples sur le droit de l’environnement, de manière autonome à partir de bases de données, d’acquérir une culture commune permettant un dialogue interdisciplinaire, avec à terme le montage de projets collectifs ou des publications communes, de réfléchir à l’appréhension par le droit des concepts, découvertes, innovations scientifiques dans l’optique d’une meilleure articulation sciences/action publique, scientifiques/gestionnaires.

Annonce

Initiation au droit de l’environnement - Ecole Thématique CNRS 2012

Objectifs :

Sur le plan scientifique, il s’agit de permettre aux participants :

  • de se familiariser avec le raisonnement juridique
  • et d’acquérir les clefs pour comprendre le droit de l’environnement, ses sources, ses principes, ses outils, ses acteurs
  • d’être en mesure de conduire des recherches simples sur le droit de l’environnement, de manière autonome à partir de bases de données
  • d’acquérir une culture commune permettant un dialogue interdisciplinaire, avec à terme le montage de projets collectifs ou des publications communes
  • de réfléchir à l’appréhension par le droit des concepts, découvertes, innovations scientifiques dans l’optique d’une meilleure articulation sciences/action publique, scientifiques/gestionnaires.

Ainsi, l’Ecole thématique Initiation au droit de l’environnement ambitionne de favoriser le développement des recherches interdisciplinaires sur l’environnement à travers la consolidation d’une communauté de recherche. L’école fournira l’occasion de montrer les questions que se posent les juristes, ce qu’ils admettent comme «preuve» valide, ce qu’ils attendent des autres disciplines, mais aussi d’explorer les concepts à la frontière de plusieurs disciplines et de réfléchir sur leurs potentiel interdisciplinaire, concepts (normes, effectivité/efficacité, gouvernance…). L’école devrait permettre également aux chercheurs et enseignants-chercheurs de mieux articuler leurs recherches avec les besoins des gestionnaires et « décideurs ».

Public concerné :

  • Chercheurs et enseignants-chercheurs, doctorants, ingénieurs non-juristes mais ressentant le besoin d’une initiation au droit de l’environnement (CNRS, INRA, IRD, CEA) parce qu’ayant besoin de comprendre voire utiliser le droit de l’environnement dans leur recherches, ou parce que désireux d’intégrer ou lancer des projets pluridisciplinaires ou interdisciplinaires associant des juristes.
  • Aucun pré-requis n’est exigé. La formation commence par une mise à niveau en droit (initiation au droit).
  • Les participants doivent venir avec leurs propres questionnements sur le droit, le droit de l’environnement, ce qui enrichira les discussions et les rendra plus concrètes. Lors de la confirmation d’inscription, il leur sera demandé de préciser leurs attentes, afin de les cerner et d’y répondre au mieux, en remplissant un questionnaire.

Modalités pédagogiques :

Le programme est découpé en 7 modules d’une demi-journée chacun.

  • Modules 1 à 5 : chaque module est composé d’une « leçon » suivie d’exercices encadrés. Les exercices permettront notamment aux participants de se familiariser avec le raisonnement juridique à travers l’étude poussée de décisions de justice, qui seront décortiquées afin de faire ressortir les constantes de ce type de raisonnements.
  • Modules 6 à 7 : exercices pratiques en petits groupes.
  • L’articulation entre des « leçons » et de nombreux exercices pratiques permettra aux participants de s’approprier la matière rapidement.

Lundi 8 octobre 2012

  • Arrivée des participants à La Londe Les Maures à partir de 11 heures.
  • Déjeuner à 12h30

Module 1. Introduction au droit (14h-18h30)

  • Comment définit-on une norme, une règle, le droit ? Notions d’obligation, de contrainte, de sanction. Règle morale et règle juridique. Éléments historiques. Distinction droit public et droit privé. Distinction droit interne, droit européen, droit international. Conflits de normes et hiérarchie des normes
  • Présentation de textes différents pour illustrer la variété du phénomène juridique (loi, directive, règlement, circulaire, jugement, avis du comité d’éthique…) et des obligations (obligation de moyen et de résultat, obligation quantifiée, obligation atténuée, obligation sanctionnable et non sanctionnable, exemples de soft law et hard law)

Mardi 9 octobre 2012

Module 2. Les sources et acteurs (9h-12h30)

  • Qu’est-ce que le droit de l’environnement ? Notion d’environnement, sources du droit de l’environnement (internationales, européennes, constitutionnelles, législatives, règlementaires, rôle de la jurisprudence)
  • Caractères du droit de l’environnement : jeunesse, foisonnement, complexité, évolutivité, éclatement, participation et transparence
  • Le qui fait quoi ? L’administration de l’environnement, les ONG, les entreprises, les citoyens
  • Exercice : Analyse d’un contrat environnemental (contrat Natura 2000 ou contrat agri-environnemental)

Module 3. Les principes (14h-18h)

  • A quoi servent les principes ?
  • Le principe de prévention
  • Le principe de précaution
  • Le principe de développement durable
  • Le droit de l’homme à un environnement sain (aspects substantiels et procéduraux)
  • Le principe du pollueur payeur
  • Exercices : • commentaire dirigé d’une décision question prioritaire de constitutionnalité, commentaire du règlement sur l’écoconditionnalité dans l’agriculture

Mercredi 10 octobre 2012

Module 4. La réparation des dommages (9h-12h30)

  • Problèmes d’effectivité du droit de l’environnement. Sanction pénale. Sanction administrative. Réparation civile. Compensation écologique – « prix de la nature »
  • Exercices : commentaire dirigé d’une décision de justice, décortiquer l’affaire de la fuite de l’oléoduc sur la Crau
  • Sortie sur le terrain (après-midi)
  • Parc national de Port-Cros : guide naturaliste et rencontre avec des acteurs locaux

Jeudi 11 octobre 2012

Module 5. Illustration (9h-12h30)

  • Choix d’une politique qui sera décrite plus dans le détail, en fonction du profil des participants (Natura 2000, politique climatique, dissémination des OGM dans l’environnement…) – exercice en fonction.

Module 6. Exercices pratiques (14h-17h30)

  • Un exercice pratique réalisé en sous-groupes avec à la fin restitution aux autres groupes. Le participant s’inscrit dans les groupes en fonction de son besoin professionnel. Les sujets sont donnés à titre indicatif ; ils seront précisés en fonction des besoins des participants.
  • Un riverain d’une usine de pesticides, angoissé de vivre dans son immédiate proximité et très mécontent de n’avoir aucune information sur les risques et incidents déjà enregistrés et sur la conduite à tenir en cas d’accident, souhaiterait porter plainte contre les dirigeants de l’exploitation et obtenir des conseils sur le droit européen applicable [droit de l’homme à un environnement sain, portée de la Charte de l’environnement, accès au juge, installations classées et établissement dangereux, rôle du juge, jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme].
  • Une entreprise souhaite lancer un nouveau produit insecticide à partir d’une nouvelle molécule qu’elle vient de découvrir et breveter. Elle vous demande si le principe de précaution fait peser sur elle des obligations particulières, quelles sont les éventuelles procédures qu’elle doit suivre à cet effet et quels sont les risques qu’elle encourt en cas de dommage à l’environnement ou à la santé des personnes [principe de précaution, installations classées, procédures d’enregistrement, REACH, responsabilité].
  • Une ONG est créée pour protéger les tortues marines Caretta Caretta. Elle vous consulte pour l’aider à déterminer les actions prioritaires à conduire et promouvoir et leur traduction juridique. [zonage écologique, milieu marin, aires marines protégées, développement durable, conciliation avec les activités touristiques, pêche etc.].

Vendredi 12 octobre 2012

Module 7. Exercices pratiques (9h-12h30)

  • Fin de l’exercice pratique et restitution.
  • Déjeuner à 12h30
  • Départ des participants

Comité scientifique

  • Mathilde Boutonnet, Maître de conférences à Aix-Marseille Université, Chaire partenariale CNRS droit de l’environnement (CERIC, UMR7318, Aix-en-Provence)
  • Robert Chenorkian, Professeur à l’Université de Provence, DSA INEE CNRS
  • Olivier Godard, Directeur de recherche au CNRS (Polytechnique)
  • Joël Guiot, Directeur de la fédération de recherche ECCOREV
  • Yann Kerbrat, Professeur à Aix-Marseille Université (CERIC, UMR7318, Aix-en-Provence)
  • Sandrine Maljean-Dubois, Directrice de recherche au CNRS (CERIC, UMR7318, Aix-en-Provence)
  • Rostane Mehdi, Professeur à Aix-Marseille Université (CERIC), Directeur de l’UMR7318, Aix-en-Provence
  • Philippe Le Prestre, Professeur à l’Université de Laval
  • Vanessa Richard, Chargée de recherche au CNRS (CERIC, UMR7318, Aix-en-Provence)
  • Eve Truilhé-Marengo, Chargée de recherche au CNRS (CERIC, UMR7318, Aix-en-Provence)
  • Marcelo Varella, Professeur à l’UniCEUB (Brasilia)

Equipe pédagogique

  • Mathilde Boutonnet, Maître de conférences à Aix-Marseille Université, Chaire partenariale CNRS droit de l’environnement (CERIC, UMR7318, Aix-en-Provence)
  • Isabelle Doussan, Directrice de recherche à l’INRA (CREDECO, Nice)
  • Laurent Fonbaustier, Professeur à l’Université Paris Sud
  • Yann Kerbrat, Professeur à Aix-Marseille Université (CERIC, UMR7318, Aix-en-Provence)
  • Sandrine Maljean-Dubois, Directrice de recherche au CNRS (CERIC, UMR7318, Aix-en-Provence)
  • Vanessa Richard, Chargée de recherche au CNRS (CERIC, UMR7318, Aix-en-Provence)
  • Eve Truilhé-Marengo, Chargée de recherche au CNRS (CERIC, UMR7318, Aix-en-Provence)
  • Pascale Steichen, Professeur à l’Université de Nice (CREDECO, Nice)
  • Donia Landoulsi-Faure, ingénieur d’études (CERIC, UMR7318, Aix-en-Provence)

Contacts, renseignements et inscriptions

http://dr12.azur-colloque.cnrs.fr

CERIC (UMR 7318 CNRS-Aix-Marseille Université) Centre d'Etudes et de Recherches Internationales et Communautaires Faculté de Droit et de Science Politique
Espace Cassin - 3 Avenue Robert Schuman
13628 AIX-EN-PROVENCE CEDEX 1
Tel. 04.86.91.42.47 Fax. 04.86.91.42.50
donia.landoulsi@orange.fr maljean.dubois@wanadoo.fr

Catégories

  • Droit (Catégorie principale)

Lieux

  • La Londe Les Maures (83250) , Chemin de l'argentière agelonde

Dates

  • lundi 08 octobre 2012
  • mardi 09 octobre 2012
  • mercredi 10 octobre 2012
  • jeudi 11 octobre 2012
  • vendredi 12 octobre 2012

Mots-clés

  • Initiation au Droit - Environnement -

Contacts

  • Donia Landoulsi
    courriel : inscription [dot] colloque [dot] ceric [at] gmail [dot] com
  • Sandrine Maljean-Dubois
    courriel : maljean [dot] dubois [at] wanadoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Martine Perron
    courriel : martine [dot] perron [at] univ-amu [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Initiation au droit de l'environnement à destination de non-juristes », Cycle de conférences, Calenda, Publié le mercredi 23 mai 2012, http://calenda.org/208620