AccueilL'européanisation du milieu du XIXe siècle à nos jours

L'européanisation du milieu du XIXe siècle à nos jours

Europeanization from the mid-XIXth Century to the Present

Croiser les approches nationales, internationales et transnationales

Mixing National, International and Transnational approaches

*  *  *

Publié le mercredi 23 mai 2012 par Julien Gilet

Résumé

L'école d'été est ouverte aux étudiant(e)s de niveau Master 2 et aux doctorant(e)s qui travaillent sur l’histoire de l’Europe aux XIXe et XXe siècles. Son approche est fondamentalement historique, mais s'adresse aux chercheurs de disciplines diverses (sciences sociales et politiques, économie, droit, etc.). Pendant une semaine de débats, nous allons nous interroger sur les changements structurels en Europe et, en particulier, sur le concept de l'européanisation.

Annonce

Pologne, Fondation « Krzyzowa » , 6-11 septembre 2012

Ecole d'été organisée par RICHIE, l’Université Paris IV-Sorbonne, et l’Université d’Hildesheim, avec le soutien de l'Université Franco-Allemande

Date-limite des propositions : le 10 juin 2012

L'école d'été est ouverte aux étudiant(e)s de niveau Master 2 et aux doctorant(e)s qui travaillent sur l’histoire de l’Europe aux XIXe et XXe siècles. Son approche est fondamentalement historique, mais s'adresse aux chercheurs de disciplines diverses (sciences sociales et politiques, économie, droit, etc.). Elle n'offre pas la possibilité de valider des crédits ECTS.

L’« européanisation » sera au cœur des débats. L’approche historique appréhende ce concept comme « un processus graduel de convergence politique, économique et culturelle menant à un développement de plus en plus semblable des sociétés européennes » (J. Grossman, J. Niesser, T. Schneider, Synthesis of the Summer School: Towards a European Society? Convergence and Divergence in 20th Century). Il doit être mis en regard avec l’ensemble des transformations structurelles qu’a connu l’Europe, qu’elles soient d’origine interne ou le résultat de pressions externes Nous proposons de dépasser les césures traditionnelles que représentent les guerres du XXe et d’intégrer à notre analyse la seconde moitié du XIXe siècle et les prémices d’une première mondialisation contemporaine. Il convient alors de réfléchir à une européanisation, à la croisée des dynamiques nationales, internationales, mondiales et transnationales, sans exclure l’échelle locale.

A titre d’exemples, les thématiques suivantes pourront nourrir la réflexion :

  • Etats, administrations et société(s) civile(s) dans le processus d’européanisation
  • Le monde politique : à la croisée du transnational, du national et de l’Europe (mouvements, partis, institutions)
  • Construction, circulation et contestation de modèle(s) européen(s) (dans les champs économique, social, culturel, intellectuel et humanitaire).
  • Opinions publiques et médias : espaces publics d’européanisation ?
  • Une européanisation plurielle : représentations, imaginaires, symboles et lieux de mémoire.
  • Européanisation et réconciliations : entre peuples européens ? Entre peuple(s) européen(s) et les Autres ?
  • L’Européanisation aux frontières de l’Europe : sociétés, flux et échanges.

L’école d’été se déroulera à la Fondation Krzyzowa en Pologne. Le transfert entre Wroclaw et Kreisau, l’hébergement, les repas et les excursions sont à la charge des organisateurs. Les frais de transport seront remboursés dans la limite de 100 euros sur justificatif.

Le Comité scientifique comprend des professeurs de renommée internationale :

  • Eric Bussière (Paris IV- Sorbonne)
  • Michael Gehler (Hildesheim)
  • John Keiger (Salford)
  • Léonard Laborie (CNRS)
  • Konstanty Wojtaszczyk (Université de Varsovie)

Les organisateurs sont

  • Noël Bonhomme (Paris IV-Sorbonne)
  • Anna Konieczna (Sciences Po de Paris)
  • Céline Paillette (Paris I Panthéon-Sorbonne)
  • Karolina Pietras (Paris IV-Sorbonne)
  • Si vous souhaitez participer à l’école d’été, merci de nous envoyer un email à ecole2012@europe-richie.org et de joindre les pièces suivantes au format Word ou PDF :

    Une proposition de communication (500 mots maximum)
  • Un résumé du projet de recherche en doctorat ou en master 2 (s’il diffère de la communication)
  • Un bref curriculum vitae (une page)
  • Le nom d’une personne susceptible de vous recommander (par exemple votre directeur de recherche)

Vous serez informé du résultat de votre candidature à la fin du mois de juin 2012.

Les langues de travail sont le français et l’allemand. La maîtrise de l’anglais est aussi indispensable.

Catégories

Lieux

  • Krzyżowa, Pologne

Dates

  • dimanche 10 juin 2012

Mots-clés

  • construction européenne, européanisation, mondialisation

Contacts

  • Anna Konieczna
    courriel : anna [dot] konieczna [at] sciencespo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Anna Konieczna
    courriel : anna [dot] konieczna [at] sciencespo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'européanisation du milieu du XIXe siècle à nos jours », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 23 mai 2012, http://calenda.org/208634