Accueilcomparatisme et intermédialité

*  *  *

Publié le jeudi 24 mai 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Le groupe de travail « Comparatisme et intermédialité » est organisé dans le cadre du XXe congrès de l'Association internationale de littérature comparée qui se tiendra à Paris du 18 au 24 juillet 2013. L'enjeu de ce groupe de travail est de s'interroger sur l'apport de la démarche comparatiste dans le champ intermédial. En quoi la démarche, les théories et / ou les méthodes comparatistes sont-elles susceptibles d'enrichir les travaux qui portent sur les relations qu'entretient la littérature avec les autres formes d'expression artistique ?

Annonce

XXe congrès de l'Association Internationale de Littérature Comparée, 18-24 juillet 2013

Groupe de travail "Comparatisme et intermédialité" dirigé par Claude Paul et Eva Werth.

Argumentaire

L’étude des relations entre la littérature et les autres formes d’expression artistique constitue une branche de l’intermédialité, une discipline relativement jeune que l’on peut définir de façon générale comme l’étude des relations entre des objets relevant de média considérés traditionnellement comme distincts. Cette discipline peut être abordée sous différents angles : comme conjonction de plusieurs média (ex : la bande-dessinée), comme recyclage dans une pratique médiatique d'autres pratiques médiatiques (ex : le cinéma qui conjugue systèmes visuels et auditifs verbaux et non-verbaux), comme adaptation (ex : l’écriture tributaire de la technique du collage héritée des arts plastiques), comme convergence, comme interaction, comme emprunt, comme assimilation progressive, etc.

Quoique les études intermédiales impliquent des comparaisons, elles ne sont pas pour autant l’apanage des comparatistes. Au contraire, ce sont d’abord les chercheurs en littérature nationale qui se sont penchés sur la question des relations entre la littérature de leur aire culturelle de spécialisation et les autres langages artistiques, entraînant un cloisonnement national de la discipline. Or, la pratique intermédiale ne varie pas seulement dans le temps, en fonction des époques et des avancées techniques, elle est également affaire de culture : les pays de tradition protestante abordent-ils la relation texte-image de la même manière que les pays de tradition catholique ? Le cinéma a-t-il eu sur l’écriture une portée semblable dans les aires européenne, africaine, américaine, etc. ? La combinaison texte-musique a-t-elle été exploitée de façon plus systématique dans une aire culturelle donnée ? La réception d’une oeuvre (littéraire, graphique etc.) est-elle plus facilement intermédiale à l’étranger que dans son pays d’origine ? Les pratiques théâtrales sont-elles plus ou moins intermédiales selon les cultures ?

Notre séminaire aura pour but de montrer en quoi l’approche critique comparatiste, entendue comme l’étude des relations entre des objets issus d’aires culturelles différentes, est susceptible d’enrichir et d’éclairer sous un jour nouveau les études intermédiales, comprises ici au sens strict des relations entre la littérature et les autres formes d’expression artistique. Les propositions de communication devront porter sur des objets issus d’aires culturelles et/ou linguistiques différentes, quelle que soit l’époque retenue, et prendre en compte au moins deux média différents, dont la littérature.

Modalités de participation

Nous vous prions de déposer votre proposition par le site du Congrès AILC Paris 2013 (http://icla-ailc-2013.paris-sorbonne.fr/)

avant le 1er juin 2012.

  • Choisissez Main Topic numéro 37 Comparatisme et intermédialité.
  • La sélection sera effectuée par les responsables scientifiques de la session

Dates

  • vendredi 01 juin 2012

Mots-clés

  • littérature comparée, intermédialité, beaux-arts, cinéma, théories, méthodes

Contacts

  • Claude Paul
    courriel : claude [dot] colbus [at] yahoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Claude Paul
    courriel : claude [dot] colbus [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« comparatisme et intermédialité », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 24 mai 2012, http://calenda.org/208644