AccueilLes sociétés coloniales, 1850-1950

Les sociétés coloniales, 1850-1950

Colonial societies, 1850-1950

*  *  *

Publié le jeudi 24 mai 2012 par Julien Gilet

Résumé

Les départements et centres de recherche d'histoire des Universités de Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEMLV) et de Paris-Est Créteil (UPEC) organisent avec la Société des Historiens Contemporanéistes une journée d'études consacrée au thème des sociétés coloniales, dans le cadre chronologique et géographique de la nouvelle question de CAPES d’histoire contemporaine (Afrique, Antilles, Asie, 1850- 1950).

Annonce

Les départements et centres de recherche d'histoire des Universités de Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEMLV) et de Paris-Est Créteil (UPEC) organisent avec la Société des Historiens Contemporanéistes une journée d'études consacrée au thème des sociétés coloniales, dans le cadre chronologique et géographique de la nouvelle question de CAPES d’histoire contemporaine (Afrique, Antilles, Asie, 1850- 1950).

Elle se déroulera le jeudi 24 mai 2012 à l'Université Paris-Est Créteil. Elle est ouverte aux enseignants chercheurs et à tous les étudiants en master 1 CAPES de la région parisienne et de province.

L'objectif de cette journée est de donner aux spécialistes et enseignants-chercheurs l'occasion de présenter  leurs travaux et de confronter leurs problématiques, tout en permettant aux étudiants de CAPES d'approfondir leur réflexion sur la nouvelle question du programme en histoire contemporaine, par des études de cas précises, et par une meilleure compréhension des renouvellements et des enjeux historiographiques.

Lieu : Université Paris-Est Crétei, site Mail des Mèches, bâtiment Sciences Eco, salle 101

Accès : M° ligne 8, Créteil-Université

Programme :

  • 9h00 – 9h30 Accueil des participants et présentation de la journée par les organisateurs.
  • 9h30 – 10h00 Catherine Coquery-Vidrovitch, professeure émérite université Paris7-Denis Diderot, Sedet , Introduction de la journée d’études
  • 10h00- 10h30 Myriam Cottias, directrice de Recherche CNRS EHESS, « Sociétés post-esclavagiste et citoyenneté aux Antilles et en Guyane (1850-1950) »
  • 10h 45 -11h15 Armelle Enders, Maître de conférence en histoire contemporaine à Paris-Sorbonne, Centre de Recherche en histoire du XIXe siècle, « Un Empire de négriers. Le commerce des hommes dans les colonies portugaises (1850-1950) »
  • 11h30-12h00 Odile Goerg, professeure université Paris 7-Denis Diderot, Sedet, « Le cinéma en Afrique de l'ouest : pratiques sociales partagées, pratiques sociales séparées (années 1930-1950) »

12h30-14h00 Pause déjeûner

  • 14h00-14h30 Vanessa Caru, Fondation Thiers-CNRS, « Réformer les travailleurs? L’État colonial, le parti du Congrès et le logement des classes populaires à Bombay (années 1920-1930) »
  • 14h45-15h15 Alain Delissen, directeur de recherche, CNRS-EHESS « L'empire colonial japonais relève-t-il de l'histoire générale de la colonisation ? Le point de vue d'un coréaniste. »
  • 15h30-16h00 Pierre Brocheux, maître de conférence honoraire en Histoire contemporaine, spécialiste de l'Asie du Sud est et du Viet Nam, « L'historiographie de l'imperium français en Extrême-orient 1840-1945 »
  • 16h15-16h45 Sylvie Thenault, chargée de recherche CNRS, « Le régime pénal de l'indigénat français. Une histoire en débat »
  • 17h30 : Clôture

Comité d’organisation :

  • Marie-Albane de Suremain, UPEC-IUFM de Créteil, SEDET Paris7-Denis-Diderot
  • Rémi Fabre, UPEC-CRHEC
  • Thierry Bonzon UPEMLV

Lieux

  • 61 avenue du Général-de-Gaulle
    Créteil, France

Dates

  • jeudi 24 mai 2012

Mots-clés

  • Colonisation, empires, esclavage

Contacts

  • Guillaume Lacheray
    courriel : guillaume [dot] lacheray [at] u-pec [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • isabelle poutrin
    courriel : poutrin [at] univ-paris12 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les sociétés coloniales, 1850-1950 », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 24 mai 2012, http://calenda.org/208669