AccueilAnthropologie, identités, patrimoine culturel immatériel

Anthropologie, identités, patrimoine culturel immatériel

Anthropology, identities, and immaterial cultural heritage

Université européenne et internationale d'été P. Bidart en anthropologie

International summer anthropology university

*  *  *

Publié le mardi 05 juin 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Prévue du 9 au 12 juillet 2012, l'Université européenne et internationale d'été Pierre Bidart en anthropologie entend explorer les rapports entre anthropologie, identités et patrimoine culturel immatériel. De quelle manière les individus participent-ils collectivement et individuellement à la construction de leurs identités à travers la mise en valeur du patrimoine culturel immatériel ? Qu’est ce qui, d’une période historique à une autre, se maintient et se transmet au sein des sociétés américaines, africaines, asiatiques et européennes ? Comment les collectivités territoriales et les acteurs de la société civile s’impliquent-ils dans le développement culturel des territoires de la Région Aquitaine ? La conservation du patrimoine culturel immatériel est-elle une régression ou participe-t-elle à la construction de quelque chose de vivant pour les sociétés, les groupes et les individus qui les portent et les revendiquent ?

Annonce

  • Université de Bordeaux Segalen et l'Université de Pau et des Pays de l'Adour
  • En partenariat avec le Conseil Général des Pyrénées Atlantiques
  • Centre d’Education au Patrimoine Ospitalea 64780 IRISSARRY (Pyrénées Atlantiques)

9-12 juillet 2012 : « Anthropologie, Identités, Patrimoine culturel immatériel »

Description du contenu scientifique du projet

Pour la 7ème session prévue du 9 au 12 juillet 2012, notre Université européenne et internationale d'été Pierre Bidart en anthropologie entend explorer les rapports entre anthropologie, identités et patrimoine culturel immatériel. L’anthropologie en tant que science de l’homme et de la société a toujours cherché à dégager les lois générales de la vie en société, à partir d’une réflexion critique sur l’unité de l’homme appréhendé à travers différentes temporalités historiques et sous la diversité des cultures, des croyances et des pratiques. Elle s’efforce de tenir compte de tout (Laplantine, 1987) ; elle entend dans son projet de connaissance de l’humain articuler les rapports que les individus entretiennent les uns avec les autres dans le vivre-ensemble, à l’échelle locale comme à l’échelle globale, de penser l’autre et le même sous leurs aspects les plus divers (Kilani, 1992).

De même, les individus, les sociétés et les institutions se sont toujours attachés à la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de leurs pays, de leurs territoires. C’est en cela que la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel adoptée par l’Unesco en 2003 a souligné notamment, l'importance du patrimoine culturel immatériel , creuset de la diversité culturelle et garant du développement durable ; l’interdépendance entre le patrimoine culturel immatériel et le patrimoine matériel culturel et naturel ; le rôle important que jouent les communautés, les groupes et les individus dans la production, la sauvegarde, l'entretien et la recréation du patrimoine culturel immatériel, contribuant ainsi à l'enrichissement de la diversité culturelle et de la créativité humaine. Or, comme le souligne Jean-Pierre Warnier (1999), langue et culture sont au cœur des phénomènes d’identité. L’identité se définit selon lui, comme l’ensemble des répertoires d’action, de langue et de culture qui permettent à une personne de reconnaître son appartenance à un certain groupe social et à s’identifier à lui. Ainsi, l’identité, comme catégorie d’analyse et comme catégorie de pratique (Brubaker, 2001), se construit, selon un jeu d’échelles sur un ou plusieurs territoires, dans la dialectique de l’identité et de l’altérité, de la différence.

De quelle manière les individus participent-ils collectivement et individuellement à la construction de leurs identités à travers la mise en valeur du patrimoine culturel immatériel ? Qu’est ce qui, d’une période historique à une autre, se maintient et se transmet au sein des sociétés américaines, africaines, asiatiques et européennes ? Comment les collectivités territoriales et les acteurs de la société civile s’impliquent-ils dans le développement culturel des territoires de la Région Aquitaine ? La conservation du patrimoine culturel immatériel est-elle une régression ou participe-t-elle à la construction de quelque chose de vivant pour les sociétés, les groupes et les individus qui les portent et les revendiquent ?

C’est autour de ces interrogations que se feront les interventions des conférenciers choisis en raison de leurs compétences. Des ateliers de jeunes chercheurs des universités d’Aquitaine, de France et d’Europe se dérouleront tout au long de cette session.

Un Comité scientifique international et un comité d’organisation vont assurer le déroulement de cette 7ème édition de l’Université européenne et internationale d’été Pierre Bidart en anthropologie.

Le Comité scientifique

Comité scientifique international : Pr. Pierre Bonte (Directeur de recherche CNRS –Laboratoire d’anthropologie sociale, Collège de France, France) ; Pr. John Bowen (Université Washington de Saint-Louis, Etats-Unis) ; Pr. Alain d’Iribarne (Président du Conseil scientifique de la MSHA, Directeur de recherche CNRS, France) ; Dr. Bernard Cherubini (MCF-HDR, Université Bordeaux Segalen, France), Dr. Isabelle Gobatto (MCF, Directrice du Département d’anthropologie sociale – ethnologie, Université Bordeaux Segalen, France), Pr. Djamel Guerid (Université d’Oran, Algérie), Dr. Laurence Kotobi (MCF, responsable scientifique, Université de Bordeaux Segalen, France), Pr. Abel Kouvouama (responsable scientifique, Université de Pau et des Pays de l’Adour, France), Pr. Patrice Yengo (Université de Brazzaville, Congo/ Institut d’Etudes Avancées de Nantes, France), Pr. Rodica Zane (responsable scientifique, Université de Bordeaux Segalen, France/ Université de Bucarest, Roumanie).

Comité d’organisation :

Dr. Laurence Kotobi (Université de Bordeaux Segalen/ADES); Pr. Rodica Zane (Université de Bordeaux Segalen/ADES/ Université de Bucarest, Roumanie) ; Pr. Abel Kouvouama (Université de Pau et des Pays de l’Adour/Item) ; M. Olivier Giry (Directeur du Centre d’Education au Patrimoine Ospitalea –Irissarry) ; Mme Isabelle Genty (Département d’anthropologie, Université de Bordeaux Segalen) ; Dr. Lorena Anton (Université de Bordeaux Segalen/ADES) ; Dr. Chantal Crenn (Université de Bordeaux 3) ; Dr. Frédéric Bertrand (Relations internationales, Université de Bordeaux Segalen) ; Dr. Philippe de Laborde Pédelahore (Anthropologue).

Conditions d’inscription

Centre d’Education au Patrimoine Ospitalea, 64780 IRISSARRY (Pyrénées Atlantiques) ,   9 au 12 juillet 2012

  • Responsable scientifique Bordeaux Segalen : Dr. Laurence Kotobi, MCF
  • Contact Ospitalea: 05.59.37.97.20 / http://ospitalea.cg64.fr
  • Secrétariat jeunes chercheurs: Dr. Lorena Anton, post-doctorante (Bordeaux Segalen)

A. Pour les Ateliers-anthropologie :

Les personnes intéressées doivent envoyer un court CV (max. 2 pages), un résume de leur communication (max. 1 page), et le formulaire d’inscription (avec aussi une lettre de candidature pour une bourse de séjour, le cas échéant).

B. Pour les autres participants en dehors des Ateliers-anthropologie :

Les personnes intéressées doivent envoyer un court CV (max. 2 pages), et le formulaire d’inscription.

Mode de participation -  Deux formules sont proposées au choix :

Pensionnaire

  • Droits d’inscription : 70 € (20 € d’inscription et 50 € de dépôt de garantie de réservation)
  • Frais de séjour en pension complète (chambres 2 et 4 personnes) : 150 €
  • Total des frais : 220 €

Auditeur libre

  • Droits d’inscription : 20 €

Les chèques doivent être libellés à l’ordre de Monsieur l’agent comptable de l’Université Bordeaux Segalen

Bourses de séjour pour les jeunes chercheurs (participants aux Ateliers-anthropologie)

  • Le comité d’organisation Université européenne et internationale d’été Pierre Bidart en anthropologie dispose d’une dizaine de bourses de séjour qui seront attribuées selon le mérite aux étudiants et aux post-doctorants en anthropologie (niveau minimal requis : Master).
  • Veuillez prendre contact directement avec le Centre d’Education au Patrimoine Ospitalea si vous voulez participer à l’université d’été sans bénéficier d’une bourse de séjour.

Date limite d’inscription

Compte tenu du petit nombre de places disponibles (30 pensionnaires et 30 auditeurs libres)

la date limite d’inscription est fixée au 8 juin 2012.

L’ensemble des pièces exigées pour l’inscription sont à envoyer à l’adresse suivante :

Université Bordeaux Segalen
Département d’Anthropologie sociale. Ethnologie (pour Lorena ANTON)
« Université européenne et internationale d’été Pierre Bidart en anthropologie »
3ter, Place de la Victoire
33000 Bordeaux, France

Les informations pourront également être envoyées par e-mail,  dans le cas où les frais seront réglés directement sur place, à : elenalorena.anton@gmail.com

 PROGRAMME

9-12 Juillet 2012 CEP Ospitalea - Irissarry (64)

LUNDI 9 JUILLET 2012

  • Après-midi
  • 14h – 14h 40 : Cérémonie officielle d'ouverture
  • Mot du Pr. Abel Kouvouama (Université de Pau et des Pays de l’Adour – Item-EA3002), France, et de Laurence Kotobi (Université Bordeaux Segalen – ADES-UMR 5185-CNRS), France, au nom du Comité d’organisation.
  • Ouverture officielle par les Autorités politiques et académiques compétentes en présence des élus et du public.
  • 14h 45 – 15h 10 : Pause café
  • 15h 15 – 16h 30
  • Pr. Jean-Pierre Warnier, Université Paris-Descartes-Sorbonne, France : « Le patrimoine : intangible, corporel, matériel ? »
  • 17h – 18h30
  • Soirée Patrimoine basque

MARDI 10 JUILLET 2012

  • Matin: Patrimoine culturel immatériel : de la définition à la pratique
  • 9h-10h30 :
  • M. Christian Hottin, Conservateur du patrimoine, Adjoint au département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique, Direction générale des patrimoines : « 2006-2012 : premier bilan et perspectives sur la mise en œuvre par la France de la convention de l'Unesco pour la sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel ».
  • Dr. Patricia Heiniger-Casteret, Université de Pau et des Pays de l’Adour, ITEM-UPPA : « L’inventaire du patrimoine culturel immatériel en Aquitaine : 2008-2013 ».
  • 10h30–10h45 : Pause café
  • 10h45 – 12h30 : Atelier d’anthropologie des jeunes chercheurs (master 2, doctorants et post-doctorants)
  • Après-midi : Héroïsme, mémoires communes
  • 14h30 – 16H15 :
  • Dr. Bernard Cherubini, Université Bordeaux Segalen – ADES-UMR 5185-CNRS, France : « Recréer un patrimoine acadien en Aquitaine : de la matérialité des lieux de mémoire à l’immatérialité des récits des pionniers ».
  • Dr. Anne-Sophie Sayeux, Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand/ADES-UMR 5185-CNRS, France : « Le surf : quel patrimoine ? »
  • 16h15 – 16h30 : Pause-café
  • 16h30 – 18h : Atelier d’anthropologie des jeunes chercheurs (master 2, doctorants et post-doctorants)
  • 19h : Découverte du patrimoine local

MERCREDI 11 JUILLET 2012

  • Matin
  • 9h–10h30 : Atelier d’anthropologie des jeunes chercheurs (master, doctorants et post-doctorants)
  • 10h30 – 10h45 : Pause-café
  • 10h45 – 12h30 : Patrimoine mondial et conservation
  • Dr. Séverine Cachat, Directrice du Centre français du patrimoine culturel immatériel (CFPCI), France : « L'île de Mozambique, une ville du Patrimoine mondial au carrefour de l'océan Indien : patrimoines immatériels et processus de patrimonialisation »
  • Pr. David Freidel, Washington University of St-Louis, USA : About Maya’s heritage in Guatemala.
  • Après-midi : Patrimoines musicaux
  • 14h30 – 16h45
  • Pr. Denis Laborde, Directeur de recherches au CNRS, FMSH, Paris, France : « Ontologies musiciennes et impasses patrimoniales : le pari perdu d’Unesco ».
  • Pr. Abel Kouvouama, Université de Pau et des Pays de l’Adour, ITEM-UPPA, France :« Les chansons congolaises de variétés comme patrimoine culturel immatériel »
  • 16h45 – 17h : Pause-café
  • 17h15 – 18h30 :
  • Dr. Jean-Jacques Casteret, Institut d’occitan et ITEM-UPPA, France : « La polyphonie dans les Pyrénées gasconnes. Tradition, évolution, résilience »
  • 19h30 : Soirée Musique d’ici : musique occitane

JEUDI 12 JUILLET 2012

  • Matin : Processus de patrimonialisation
  • 9h – 11h
  • Pr. Djamel Guerid, Université d’Oran, Algérie : « Algérie : l’anthropologie au secours du patrimoine immatériel et du développement »
  • Dr. Eleonora Sava, Université Babes-Bolyai, Cluj, Roumanie : « Patrimoine culturel local : L'archive ethnologique de l'Université Babes Bolyai de Cluj, Roumanie ».
  • 11h – 11h15 : Pause-café
  • 11h15 – 12h30
  • Dr. Chantal Crenn, Université Bordeaux 3 Michel Montaigne, France : « L’émergence du patrimoine culinaire et alimentaire sénégalais : un processus anthropologique complexe ».
  • Après-midi
  • 14h – 16h30 : Atelier d’anthropologie des jeunes chercheurs (master 2, doctorants et post-doctorants)
  • 17h : Bilan et perspectives par les participants et par le comité scientifique
  • 17h 30 Clôture de l’université d’été P. Bidart en anthropologie

Lieux

  • Centre d'Education au patrimoine Ospitalea
    Irissarry, France

Dates

  • vendredi 08 juin 2012

Mots-clés

  • anthropologie, identité, patrimoine culturel immatériel

Contacts

  • Abel Kouvouama
    courriel : abel [dot] kouvouama [at] univ-pau [dot] fr
  • Laurence Kotobi
    courriel : laurence [dot] kotobi [at] u-bordeaux2 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Abel Kouvouama
    courriel : abel [dot] kouvouama [at] univ-pau [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Anthropologie, identités, patrimoine culturel immatériel », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 05 juin 2012, http://calenda.org/208681