AccueilJazz, pouvoir et subversion en Europe francophone, germanophone et russophone

*  *  *

Publié le mardi 29 mai 2012 par Julien Gilet

Résumé

Lorsque le jazz est arrivé en Europe aux alentours de la première guerre mondiale, il a bouleversé les codes et les canons de la culture à l’échelle européenne et ce, jusque dans les années 1960, en particulier dans les pays de l’Est. Ce colloque a pour but d’explorer, à l’échelle européenne, les contradictions, les peurs et les espoirs suscités par le jazz à l’échelle européenne en associant une perspective historique, littéraire et culturelle à l’approche de jazzmen, de musicologues, sociologues et de critiques de jazz. Cette approche interdisciplinaire permettra de mieux comprendre le pouvoir d’attraction et de répulsion du jazz sur un pouvoir souvent ulcéré par son caractère subversif, mais incapable de résister à son pouvoir de séduction et dans l’incapacité d’endiguer son succès.

Annonce

Lorsque le jazz est arrivé en Europe aux alentours de la Première Guerre Mondiale, il a bouleversé les codes et les canons de la culture à l’échelle européenne et ce, jusque dans les années 1960, en particulier dans les pays de l’Est.

Tandis que de nombreuses études musicologiques ont été consacrées au jazz en Europe et dans le monde, aucun travail sur le jazz, en tant que phénomène socioculturel, n’a été mené au niveau international.

Ce colloque a pour but d’explorer, à l’échelle européenne, les contradictions, les peurs et les espoirs suscités par le jazz en associant une perspective historique, littéraire et culturelle à l’approche de jazzmen, de musicologues, de sociologues et de critiques de jazz. Cette approche interdisciplinaire permettra de mieux comprendre le pouvoir d’attraction et de répulsion du jazz sur un pouvoir souvent ulcéré par son caractère subversif, mais incapable de résister à son pouvoir de séduction et dans l’incapacité d’endiguer son succès. L’accent sera mis sur l’Entre-deux-guerres, la guerre de 1939-45 et les années 50 et 60 dans le bloc de l’Est.

Programme :

Les interventions en allemand seront traduites (projection simultanée ou version papier)

Lundi 11 juin  à la Fondation de l’Allemagne – Maison Heinrich Heine

  • 9h30 : Ouverture du colloque
  • 9h45 : Wolfgang Lamprecht (Vienne), Die „Hot-Koffer“ der „Schlurfs“. Die Wiener Jazzszene als subkulturelles Symbol für österreichische Wutbürger der Zwischenkriegszeit? (la jeunesse jazz viennoise comme symbole de la subculture autrichienne de l’Entre deux guerres)
  • 10h15 : Graham Roberts (Paris), La Fureur de Vivre, ou la Mélodie du Bonheur ? Jazz et Société dans le film Stiliagui de Valeri Todorvski
  • 10h45 : table ronde (Diskussionsrunde)
    • Pause
  • 11h30 : Kerstin Rathgeb (Darmstadt), Frankfurter Swing-Jugend - eigensinnige Lebensweisen (la jeunesse swing de Francfort au temps du nazime)
  • 12h : Claudine Brunod (Paris), L’improvisation et la jeunesse jazz d’Union Soviétique : entre émancipation et affirmation de soi
  • 12h30 : Table ronde (Diskussionsrunde)
    • Déjeuner 
  • 14h30 : Carole Maccotta (Long Island), Remonter le Tempo: Réécritures, Jazz et Chorégraphie dans La Création du Monde (Paris, Ballets Suédois, 1923)
  • 15h : Laurent Cugny (Paris), La réception du jazz en France dans les années 1920 : primitivisme ? (Die Rezension des Jazz in Frankreich in den 20er Jahren : Primitivismus)
  • 15h30 : table ronde (Diskussionsrunde)
    • Pause
  • 16h15 : Pascale Cohen-Avenel (Paris), Le jazz dans le périodique Die Weltbühne (1919-1933) : une leçon de démocratie par la subversion
  • 16h45 : Florence Huybrechts (Bruxelles), Quand poètes et cérébraux se disputent le morceau : la « querelle du jazz » dans la presse francophone belge (1930-1940)
  • 17h15 : Yan Hamel (Montréal), Une musique de Guignol’s
  • 17h45 : Table ronde (Diskussionsrunde)
    • Pause
  • 19h30 : Reinhold et Günter Wagnleitner (Salzbourg), Conférence-concert: Jazz – die klassische Musik der Globalisierung (le jazz, musique classique de la globalisation)

Mardi 12 juin à l’Université Paris Ouest Nanterre, salle de conférences, Bâtiment B

  • 9h30 : Rainer Bratfisch (Berlin), Neue deutsche Tanzmusik – eine Utopie in zwei Systemen (le jazz, nouvelle musique de danse allemande du nazisme et de la RDA : une utopie entre deux systèmes)
  • 10h : Berndt Ostendorf (Munich), Willis Conovers  “Voice of America Jazz Hour“im Kalten Krieg: Propaganda oder Subversion? (Willis Connover et l’émission « Voice of America Jazz Hour » pendant la guerre froide : propagande ou subversion)
  • 10h30 : table ronde (Diskussionsrunde)
  • Pause
  • 11h : Anna Akimova-Louyest (Paris),  Le jazz soviétique à travers la subjectivité et la propagande
  • 11h30 : Elisabeth Kolleritsch (Graz), Ein Leben in totalitären Systemen: Vom Nationalsozialismus in den Stalinismus. Der Jazz-Trompeter Eddie Rosner (1910-1976) (Une vie sous les régimes totalitaires : Eddy Rosner, trompettiste de jazz : de  l’Allemagne nazie au stalinisme)
  • 12h : table ronde (Diskussionsrunde)
  • Déjeuner
  • 14h : Michel Caillat (Genève), La perception du jazz par les représentants des élites culturelles et politiques francophones suisses jusqu’en 1945
  • 14h30 : Martin Guerpin (Paris), Georges Auric, Jean Wiéner et le fox-trot : la musique « savante » au risque du jazz (1919-1939)
  • 15h Table ronde (Diskussionsrunde)
  • Pause
  • 15h45 : Christian Béthune (Clermont-Ferrand), Le jazz : globalisation ou cosmopolitisme?
  • 16h15:  Christian Schmidt-Rost (Berlin),  1956 - eine Zäsur für Jazz in der DDR und der VR Polen
  • 16h45 : Philippe Rozin (Lille), La  formation d’une doctrine radicalement critique : les fondements du processus de délégitimation musicale du Jazz chez Adorno.
  •  17h15 table ronde (Diskussionsrunde)
  • Clôture du colloque

Modalités :

  • Fondation de l’Allemagne – Maison Heinrich Heine, CIUP, 27c, bd Jourdan, 75014 Paris
  • Tél. 01 44 16 13 00 – Fax 01 44 16 13 01, info@maison-heinrich-heine.orgwww.maison-heinrich-heine.org
  • RER B Cité Universitaire, Tramway T3, Bus 21, 67
  • CRPM – Université Paris Ouest Nanterre La Défense, 200 avenue de la République, Nanterre
  • Salle de conférences Bâtiment B, www.u-paris10.fr/crpm RER A Nanterre Université

Lieux

  • 27c bd Jourdan et 200 avenue de la République
    Paris, France
  • 27c bd Jourdan et 200 avenue de la République
    Nanterre, France

Dates

  • lundi 11 juin 2012
  • mardi 12 juin 2012

Mots-clés

  • jazz, pouvoir, société, subversion, subculture

Contacts

  • Pascale Cohen-Avenel
    courriel : pcohen-avenel [at] u-paris10 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Pascale Cohen-Avenel
    courriel : pcohen-avenel [at] u-paris10 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Jazz, pouvoir et subversion en Europe francophone, germanophone et russophone », Colloque, Calenda, Publié le mardi 29 mai 2012, http://calenda.org/208690