AccueilPost-doctorat ANR en sociologie, science politique, histoire ou anthropologie à Toulouse

Post-doctorat ANR en sociologie, science politique, histoire ou anthropologie à Toulouse

Post-doc in sociology, political science, history or anthropology in Toulouse

*  *  *

Publié le mercredi 06 juin 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Appel à candidature pour un post-doctorat à Toulouse sur le projet ANR MONDEX. Nous recrutons, dans le cadre de l’ANR MONDEX, un-e chercheur-e de niveau post-doctoral pour une période d’un an (et une prolongation envisagée pour une période de 9 mois). Nous sommes intéressés par des candidatures d’historien-ne-s, de sociologues, de politistes ou d’anthropologues ayant de l’expérience sur des sujets de recherche en lien avec l’ANR.

Annonce

Présentation 

Nous recrutons, dans le cadre de l’ANR MONDEX, un-e chercheur-e de niveau post-doctoral pour une période d’un an (et une prolongation envisagée pour une période de 9 mois).  Nous sommes intéressés par des candidatures d’historien-ne-s, de sociologues, de politistes ou d’anthropologues ayant de l’expérience sur des sujets de recherche en lien avec l’ANR MONDEX.

Les projets de recherche présentés par les candidat-e-s s’inscriront dans les axes thématiques et méthodologiques de l’ANR MONDEX.

Le/la post-doctorant-e sera affilié-e à l’un des laboratoires partenaires de l’ANR

  • Le LaSSP, IEP Toulouse
  • L’ISP, Université Paris-Ouest, Nanterre, La Défense

Informations sur l’ANR MONDEX

Notre équipe interdisciplinaire de recherche constituée majoritairement d’enseignant-e-s-chercheur-e-s et de doctorant-e-s de Toulouse et quelques un-e-s de Paris et Lille (politistes, sociologues, historiennes et un économiste) suit la fermeture d'une usine à Villemur-sur-Tarn, une petite commune de 5000 habitants en Haute Garonne depuis Janvier 2010. Au départ inspirés par les travaux de Marie Jahoda et son équipe des années 1930 autour des chômeurs de Marienthal, nous avons rapidement changé d’angle d’analyse, afin de nous intéresser à la politisation de ce groupe d’ouvriers ruraux licenciés. Nous les avons suivis dans leurs mobilisations, des cours de justice jusqu’aux manifestations en passant par les médias. Dans un premier axe, nous nous intéressons ainsi aux « nouveaux » répertoires d’actions politiques ouvrières : le prétoire et les médias ; dans un deuxième axe, nous abordons la socio-histoire de l’usine et de l’espace local. Parmi les axes de recherche où l’enquête reste encore largement à mener, nous recherchons plus particulièrement un-e collègue disposé-e à travailler sur archives, afin de faire l’histoire sociale de l’usine et de s’intéresser aux dossiers individuels de licenciement et à la cellule de reclassement.

Missions du/de la post-doctorant-e :

Le/la post-doctorant-e participera à la vie scientifique collective de l’ANR et de l’unité d’accueil. Il/elle s’insèrera dans un ou plusieurs axes de l’ANR, participera à la collecte de données empiriques et au travail d’analyse et d’écriture. Elle/il prendra part aux séances de séminaires qui permettent de présenter et de discuter collectivement l’avancement des recherches.

  •  Les archives : Nous avons accès aux archives du CE depuis 2000 ; nous aimerions de plus accéder à celles de l’usine depuis 1942, qui sont aujourd’hui conservées dans les locaux d’une entreprise d’aéronautique installée sur le site. La négociation de l’accès aux archives et leur exploitation, ainsi que le caractère sensible des informations contenues dans ces archives impliquent une présence régulière sur place.
  • Etablir une base de donnée, traitement quantitatif : En premier lieu et prioritairement, le/la post-doctorant-e travaillera à collecter et saisir les dossiers individuels de différente nature de la cellule de reclassement, à optimiser la grille d’analyse, à constituer et à traiter plusieurs bases de données.
  •  Enquête ethnographique : Le/la post-doctorant-e devra s’insérer dans l’équipe de recherche pour participer au projet collectif. Plusieurs axes de recherche peuvent être envisagés : la socio-histoire (faire l’histoire de l’usine entre 1942 et aujourd’hui), la sociologie de l’entreprise (travailler sur l’entreprise mère, les dirigeants français, les cadres, les PME nées de la fermeture),  la sociologie politique (politisation des ouvriers après le licenciement ; liens entre chômage et politisation, sociologie électorale), la sociologie du travail (rapport des ouvriers au travail après le licenciement, notamment pour ceux qui ont retrouvé un emploi, rapport à la hiérarchie, rapport au syndicalisme) ; la sociologie de l’art (liens entre le milieu artistique et les ouvriers – notamment à travers le cinéma ; usages de la musique dans le cadre de la mobilisation; usages de la photo) ; la sociologie du droit (les usages du droit dans la mobilisation des ouvriers, mais également ceux de la direction de l’entreprise), la sociologie de la famille, l’anthropologie de la parenté (impact sur les familles du licenciement, du chômage, impact sur les enfants).
  • Une présence régulière à Toulouse/Villemur-sur-Tarn est requise obligatoirement (d’au moins 1 à 2 semaines par mois). De plus, le/la post-doctorante devra être disponible pour 2 à 3 séjours de plusieurs semaines consécutives ; il convient enfin pouvoir se déplacer régulièrement pour prendre part à des évènements plus ponctuels (manifestations, festivités, procès, etc.).
  • Organisation de la recherche : Soutien à l’organisation de manifestations scientifiques dans le cadre de l’ANR.
  •  Publication : Le/la post-doctorante publiera avec l’équipe de recherche sur le projet. Le principe de l’ANR consiste à travailler en groupe et à publier collectivement ; un esprit d’équipe et une expérience d’écriture collective sont les bienvenus.

Compétences requises

Nous cherchons prioritairement un-e docteur-e capable de réaliser le dépouillement d’archives et compétent-e en techniques quantitatives, notamment pour l’établissement d’une base de données prosopographique et son exploitation statistique. Des compétences méthodologiques en enquête de terrain (observation et entretiens informels ainsi qu’entretiens enregistrés) constitueraient un complément apprécié. Nous recherchons un-e collègue autonome, appréciant le travail en équipe et capable d’initiatives. Une bonne maîtrise de l’anglais est requise.

Conditions contractuelles :

  • Le recrutement se fait sous la forme d’un contrat à durée déterminée d’une année (01.09.2012-31.08.2013), éventuellement renouvelable une fois pour une période de 9 mois (jusqu’à la fin de l’ANR, juin 2014).
  • Le montant brut de la rémunération mensuelle s’élève à 2338 € (soit un salaire net mensuel de 1903 €).
  •  A sa demande, le/la chercheur-e pourra bénéficier de soutiens financiers spécifiques dans le cadre des missions liées à sa recherche et à sa participation à des manifestations scientifiques.

Conditions d’admission

Etre titulaire d’un doctorat délivré après le 01/09/2007 en sociologie, histoire, science politique ou anthropologie ou être inscrit-e en thèse avec un rendu du manuscrit prévu au plus tard pour le 31 août 2012, pour un contrat commençant le 1e Septembre 2012.

N.B. : le/la candidat-e sélectionné-e qui n’aura pas rendu sa thèse à la date du 31 août 2012 perdra le bénéfice de la bourse post-doctorale.

Critères de sélection :

Les critères pris en compte par le comité de sélection sont :

  • La qualité du projet de recherche, son originalité, son adéquation au projet collectif ANR ;
  • Le profil et les aptitudes du/de la candidat-e (compétences scientifiques, expériences dans le domaine de la recherche, expérience de recherches collectives, publications) ;
  • Le caractère international de l’expérience de recherche (séjours d’étude, publications, compétences linguistiques) ;
  • La possibilité d’effectuer les recherches sur place/la présence à Toulouse/Villemur-sur-Tarn.

Dossier de candidature

Le dossier de candidature, complet, devra être envoyé aux deux adresses suivantes, sous forme électronique (fichier pdf) : alexandra.oeser@gmail.com et anne_bory@yahoo.fr

Le dossier comprend :

Pour les docteur-e-s :

  • une copie du diplôme de doctorat (pdf)
  • le rapport de soutenance (si la thèse est soutenue en France)

Pour les doctorant-e-s (manuscrit à rendre avant le 31.aout 2012)

  • Un état d’avancement et un résumé de la thèse, co-signé par le directeur de thèse (5 pages maximum)

Pour tou-te-s

  • une lettre de motivation : pourquoi le projet vous intéresse-t-il ? Comment pensez-vous pouvoir vous intégrer dans l’équipe ? Quels tâches/axes de recherche vous intéressent particulièrement ? Pourquoi êtes-vous compétent-e pour les effectuer ?
  • un curriculum vitae (2 p maximum)
  • une liste des publications
  • un projet de recherche (maximum 5 pages), rédigé en langue française, qui doit comporter les informations suivantes :
    • l’identification du/de la candidat/e;
    • un titre, suffisamment clair et précis pour évoquer l’objectif principal de la recherche ;
    • un résumé (150 mots) ;
    • la présentation du projet de recherche comprenant :
      • un exposé de la problématique, des objectifs et des hypothèses de la recherche, construit sur la base d’un état de l’art ;
      • la présentation de la méthodologie ;
      • un plan de travail : plan de recherche, calendrier. Le plan de travail pourra inclure des activités de valorisation de la thèse ;
      • une bibliographie (pas plus d’une page).
  • une publication significative (PdF)
  • deux lettres de recommandation de personnalités scientifiques ayant connaissance des travaux du candidat.

Calendrier :

  • Date de remise du dossier : 20 juin 2012

  • Date d’audition (très vraisemblablement à Toulouse) : Samedi 30 juin 2012
  • Début du poste : 1e Septembre 2012

Une disponibilité la première semaine de juillet 2012 à la suite de l’audition pour faire connaissance avec l’équipe et le terrain pourrait être très utile.

Contact : pour toute question sur cette recherche, ce poste et votre candidature, contactez alexandra.oeser@ens.fr ou anne_bory@yahoo.fr  

Lieux

  • Toulouse, France

Dates

  • mercredi 20 juin 2012

Mots-clés

  • Post-doc, sociologie, science politique, anthropologie, histoire, fermeture usine, monde ouvrier

Contacts

  • Alexandra Oeser
    courriel : alexandra [dot] oeser [at] ens [dot] fr
  • Anne Bory
    courriel : anne_bory [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Alexandra Oeser
    courriel : alexandra [dot] oeser [at] ens [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Post-doctorat ANR en sociologie, science politique, histoire ou anthropologie à Toulouse », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le mercredi 06 juin 2012, http://calenda.org/208848