AccueilL'implication des habitants dans les projets d'écoquartiers en France : quelles pratiques, quelles perspectives ?

L'implication des habitants dans les projets d'écoquartiers en France : quelles pratiques, quelles perspectives ?

The implication of inhabitants in eco-district projects in France: what practices, what perspectives?

*  *  *

Publié le mardi 03 juillet 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la recherche « La concertation citoyenne dans les projets d’écoquartiers en France : évaluation constructive et mise en perspective européenne », liée au programme CDE du MEEDTL. Elle vise à susciter des débats entre observateurs et acteurs de la production du cadre bâti et de la vie urbaine. Elle est organisée autour de trois axes : l’ingénierie des projets urbains participatifs, les rôles des collectifs ou des associations dans la prise en compte du point de vue des habitants, les enseignements prospectifs des premières opérations d’écoquartiers.

Annonce

Présentation

Alors que les projets «d’écoquartiers» ou de «quartiers durables» se multiplient en France à l’inci­tation des pouvoirs publics à la suite du Grenelle de l’Environnement, quel rôle est attribué à l’implication des habitants dans ces opérations ?

Cette journée d’étude s’inscrit dans le cadre d’une recherche intitulée « La concertation citoyenne dans les projets d’écoquartiers en France : évaluation constructive et mise en perspective européenne », liée au pro­gramme Concertation Décision Environnement du MEEDTL (Appel à projet 2009-2012) et qui a réuni des représentants de laboratoires d’universités, d’écoles d’architecture en France et en Europe, ainsi que des membres d’associations et de réseaux professionnels. Elle vise à susciter des débats entre observateurs et acteurs de la production du cadre bâti et de la vie urbaine, autour de quelques uns des principaux résultats des enquêtes qui ont été menées au cours de cette recherche.

Un premier axe de réflexion concernera l’ingénierie des projets urbains participatifs. Alors que les chercheurs en sciences politiques et en sciences sociales déploraient d’une façon générale, au milieu des années 2000, un certain «impensé procédural» en France concernant les «dispositifs délibératifs» ou «participatifs» rendant difficile la diffusion des méthodes, ce déficit s’est révélé particulièrement important dans le domaine de l’amé­nagement urbain. Dans quelle mesure les opérations d’écoquartiers ont-elles été l’occasion, pour les maîtres d’ouvrage urbains, de requestionner leurs pratiques de projet et d’expérimenter des démarches participatives dépassant le stade consultatif ? Quelles formes d’organisation internes à la maîtrise d’ouvrage -et engageant ses partenaires- ont-elles été envisagées ? Quels méthodes et outils ont été mis en oeuvre pour impliquer les habitants et travailler avec ces derniers sur des problématiques liées à un développement urbain durable ? Les cadres réglementaires de l’urbanisme et du code des marchés publics ont-ils été perçus comme des freins à une implication forte des habitants dans les projets d’urbanisme ou ont-ils fait l’objet d’interprétations in­ventives ?

Un autre axe d’échanges sera consacré aux rôles des collectifs ou des associations dans la prise en compte des points de vue des habitants dans l’élaboration des projets d’écoquartiers. L’urbanisme participatif a émergé dans les années 60 en Amérique du Nord et en Europe avec une dimension contestataire. En France, les re­lations entre acteurs politiques, professionnels et habitants ont souvent continué de se construire au cours des décennies suivantes sous les signes de la défiance, du conflit, du recours contentieux, ou encore de la do­léance. Or il s’avère que dans des pays comme l’Allemagne, l’émergence de l’habitat coopératif et de quartiers durables, après des épisodes parfois contestataires, a donné lieu à la constitution de groupes d’habitants pre­nant le statut de «parties prenantes». Il y existe un tissu d’organisations non gouvernementales assurant des missions de médiation, de formation et d’accompagnement technique. Les enjeux associés au développement durable, en particulier ceux liés à une évolution des modes d’habiter, conduisent-ils à envisager les échanges entre acteurs politiques et citoyens en France sur un mode plus coopératif ? Quels rôles peuvent jouer les or­ganisations issues de la société civile -en particulier les associations- dans cette perspective ?

Enfin, un troisième axe d’échanges lors de cette journée s’intéressera aux enseignements prospectifs pouvant être tirés des premières opérations d’écoquartiers en France. Quelle valeur d’expérimentation ont eu ces opé­rations dans la façon d’y impliquer les habitants ? Des changements sont-ils intervenus au cours des projets ? Un travail de capitalisation et de transfert de savoirs et de savoir-faire a t-il été engagé pour la définition des politiques urbaines et la réalisation d’autres projets d’urbanisme ? Quelles formes d’évaluation, de valorisa­tion et de diffusion des acquis de ces expériences peut-on envisager ? Sur quelles organisations s’appuyer?

Comité d’organisation :

Jodelle Zetlaoui-Léger (resp. scientifique), Michael Fenker, Camille Gardesse, Isabelle Grudet, Laure Héland, Jennifer Leonet, Armelle Thonnart, Bendicht Weber

Groupement de Recherche :

Lab-Urba PRES Paris Est (mandataire de la recherche) | Laboratoire Espaces Travail, ENSA Paris La Villette, UMR CNRS 7218 LAVUE | Faculté d’Architecture La Cambre-Horta, Université Libre de Bruxelles

Partenaires :

SCET Groupe Caisse des Dépôts et Consignations | Association 4 D | Association Robins des Villes | Réseau Activités et Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme (sous l’égide du Bureau de Recherche Architecturale, Urbaine et Paysagère)

Inscription avant le 31 août 2012

Programme

9h Accueil des participants

9h30 Présentation de la recherche et de la journée par des représentants du Let et de la Scet

9h45 Session 1  |  L’implication des habitants dans des projets urbains durables. Vers des démarches intégrées ?

  • La place des habitants dans les premiers projets d’écoquartiers en France
    Jodelle Zetlaoui-Léger professeure à l’Ensa Paris la Villette, Let-Lavue, chercheuse associée au Lab’Urba
  • Concevoir des démarches adaptées à chaque temps fort des projets : l’écoquartier Danube à  Strasbourg
    Alain Jund maire-adjoint chargé de l’urbanisme et conseiller à la Communauté Urbaine de Strasbourg
  • Des méthodes pour travailler avec les habitants autour des enjeux de développement durable : la ZAC Paul Claudel à Amiens
    Iga Dolowy architecte-urbaniste, agence Enet-Dolowy

10h35 Débat

10h55 Session 2  |  Quelles médiations citoyennes pour des projets urbains durables ?

  • Le rôle des associations dans les projets d’écoquartiers en France
    Camille Gardesse chercheuse au Lab’Urba
  • S’appuyer sur les expériences habitantes pour programmer : La ZAC Pajol à Paris 18e 
    Siska Piérard présidente de l’association Cactus initiatives
  • L’appel aux associations comme forces de médiation : l’expérience de l’association Robins des Villes
    Fabien Bressan Robins des villes

11h35 Débat

11h55 Session 3  |  Encourager et accompagner des projets d’auto-promotion dans les écoquartiers

Le soutien de l’association Eco-quartier Strasbourg au montage de projets d’autopromotion
Bruno Parasote (sous réserve) président de l’association Éco-quartier de Strasbourg

Le rôle des ONG en Allemagne dans le développement d’un habitat écologique participatif : Le projet de quartier du Kronsberg à Hannovre
Klaus Habermann-Niesse Institut des politiques de l’habitat et de l’écologie (Hanovre)

12h25 Débat

12h45 Synthèse de la matinée par Véronique Biau directrice du Centre de Recherche sur l’Habitat-Lavue

13h Repas sur place

14h30 Table ronde 1  |  L’organisation de la maîtrise d’ouvrage urbaine face  à l’impératif participatif

Conduite des débats par Jodelle Zetlaoui-Léger 

  • Philippe Gendre directeur de la Sem Amiens Aménagement
  • Christian Lesort responsable de la Mission pour l’aménagement des berges de la Maine, ville d’Angers
  • Sébastien Bruxer mission territoriale Deux Rives à la Communauté Urbaine de Strasbourg
  • Christine Tiret directrice du service renouvellement urbain de la ville de Mulhouse

15h10 Débat

L’invention de modes de vie durables avec les habitants

15h30 Table ronde 2  |  Quels projets urbains pour quels projets de vie ?

Conduite des débats par Laure Héland maître-assistante à l’Ensa Paris la Villette, Let-Umr Lavue

  • Jean-Didier Laforgue architecte-urbaniste, maître de conférence associé à l’IUP, chercheur associé au Centre Scientifique et Technique du Bâtiment
  • Clément Mignet (sous réserve) chef de projet de l’écoquartier Monconseil, Tours-Habitat
  • Bernard Schwaller collectif du Chat partagé, Strasbourg

16h00 Débat

16h20 Les éco-techniques à l’épreuve des usages

  • Vincent Renauld (sous réserve) doctorant Insa de Lyon, Laboratoire Itus-Evs – Umr Cnrs 5600
  • Paula Femenias chercheuse associée aux facultés d’architecture de Chalmers Université Technologique de Göteborg (Suède) et de l’Université Technologique de Delft (Pays-Bas)

16h55 La prise en compte des modes d’habiter dans l’évaluation des projets  d’écoquartiers 

L’engagement et l’habiter

  • Guillaume Faburel Professeur à l’Institut d’Urbanisme de Lyon, Université Lumière Lyon II, Aménités 
  • Franck Faucheux (sous réserve) adjoint au chef de Bureau Dgaln/Dhup/AD/AD4 du Ministère de l’Écologie et du Développement Durable

17h30 Synthèse de l’après-midi par Corinne Larrue professeure à l’Université François Rabelais de Tours, membre du Cités, Territoires, Environnement, Sociétés (Citeres) Umr Cnrs 7324

17h45 Fin de la rencontre   

Lieux

  • 3 quai Panhard et Levassor
    Paris, France

Dates

  • mardi 18 septembre 2012

Mots-clés

  • habitants, écoquartiers, projet architectural et urbain, environnement, concertation, participation

Contacts

  • Jennifer Leonet
    courriel : habitants [dot] ecoquartiers [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Jennifer Leonet
    courriel : habitants [dot] ecoquartiers [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« L'implication des habitants dans les projets d'écoquartiers en France : quelles pratiques, quelles perspectives ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 03 juillet 2012, http://calenda.org/209150