AccueilLes objets de la mythologie grecque

Les objets de la mythologie grecque

Numéro thématique de la revue GAIA

*  *  *

Publié le lundi 09 juillet 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Numéro thématique de la revue GAIA : « Les objets de la mythologie grecque ».

Annonce

Argumentaire

La littérature et l’iconographie grecques présentent de nombreux exemples d’objets dotés d’une origine et d’un pouvoir sacrés, apotropaïques ou maléfiques, des pharmaka, dans le sens double de remède ou poison. On peut évoquer à titre d’exemple le palladion ou le cheval de Troie, des armes (le bouclier d’Achille, l’arc d’Apollon, celui de Philoctète ou encore celui d’Ulysse), mais aussi des parures (le collier d’Harmonie, la ceinture d’Hyppolite), voire des vêtements (la tunique de Nessos, la toison d’or, la léontè, l’égide) ou des chaussures (les sandales d’Hermès ou celle de Jason), sans oublier les pommes d’or du jardin des Hespérides ou la pomme d’Eris, le caducée, la boîte de Pandore etc.

Ces objets ont fasciné l’humanité non seulement pendant l’Antiquité, mais tout au long de l’Histoire. Encore aujourd’hui, la curiosité à l’égard de ce thème semble très vive, si l’on se fie à la quantité de publications et d’articles de vulgarisation qui foisonnent sur internet.
Les ouvrages sur les mythes grecs n’omettent pas d’en faire mention. Il existe également quelques monographies et articles très stimulants qui se consacrent exclusivement à l’étude d’un seul de ces objets (par exemple : D’Acunto-Palmisciano 2010, Faraone 1990 et 1992, Lyon 2012, Menichetti 20061), cependant on ne trouve malheureusement pas de synthèses récentes sur la question.

Le dossier de ce numéro vise à combler ce manque, en engageant une réflexion interdisciplinaire sur ce thème et sur la tradition pluriséculaire qui en a transmis le souvenir.
L’étude philologique et/ou iconographique sera au centre des contributions. Les auteurs des articles sont également invités à développer une lecture de type anthropologique, historique ou
archéologique. Leurs analyses pourront être tournées, entre autres, vers les enjeux politiques
étroitement liés à la possession de ces objets. On s’intéressera également à la reformulation de leurs valeurs symboliques au cours de l’Histoire, ainsi qu’à la réception des mythes mettant ces objets au centre de leur narration.

Modalités pratiques :

Les propositions de communication avec le titre et un court résumé (200 mots) sont à envoyer à l'adresse : maria-paola.castiglioni@upmf-grenoble.fr

avant le 15 septembre 2012

  • Notification aux auteurs : 30 septembre 2012.
  • Texte complet : pour le 15 janvier 2013.
  • Langues : français, anglais, italien.

Comité de rédaction de la revue

  • Malika Bastin-Hammou, Université de Grenoble 3;
  • Maria Paola Castiglioni, Université de Grenoble 2;
  • André Hurst, Université de Genève;
  • Françoise Létoublon, Université de Grenoble 3.

Dates

  • samedi 15 septembre 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Littérature, mythes grecs, étude philologique et / ou iconographique, lecture anthropologique, historique ou archéologique, enjeux politiques, valeurs symboliques, narration

Contacts

  • Ludivine Raimondo
    courriel : Stephanie-ludivine [dot] raimondo [at] u-grenoble3 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Maria-Paola Castiglioni
    courriel : maria-paola [dot] castiglioni [at] upmf-grenoble [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les objets de la mythologie grecque », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 09 juillet 2012, http://calenda.org/209171