AccueilQuelle place pour l’éthique dans l’enseignement des langues de spécialité ?

Quelle place pour l’éthique dans l’enseignement des langues de spécialité ?

The Place of Ethics in the Teaching of Languages for Special Purposes

*  *  *

Publié le jeudi 05 juillet 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

S’adressant à des étudiants spécialistes d’autres disciplines, les enseignants de langues du secteur LANSAD contribuent à la formation de futurs professionnels. Faire acquérir à leurs apprenants les clés de la langue-culture d’un milieu professionnel est l’une de leurs missions. L’éthique fait partie du savoir-être et des codes professionnels, elle implique l’individu comme l’entreprise. Cependant, des questions se posent, notamment : quelle place doit-elle occuper dans le contenu de l’enseignement des langues ? À quel moment faut-il l’introduire ? Avec quels outils et méthodes ? Des questions pratiques se posent : quel(s) moment(s) de la formation, quels outils et méthodes sont les plus favorables à la mise en place des apprentissages liés à l’éthique ? L’évaluation et la certification peuvent-elles prendre en compte la compétence éthique des apprenants – selon quels critères ? Quelles compétences doit posséder l’enseignant lui-même ?

Annonce

Version française. Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité - Cahiers de l’APLIUT

Appel à contribution : « Quelle place pour l’éthique dans l’enseignement des langues de spécialité ? »

Argumentaire

S’adressant à des étudiants spécialistes d’autres disciplines, les enseignants de langues du secteur LANSAD contribuent à la formation de futurs professionnels. Faire acquérir à leurs apprenants les clés de la langue-culture d’un milieu professionnel est l’une de leurs missions.

L’éthique fait partie du savoir-être et des codes professionnels, elle implique l’individu comme l’entreprise. Cependant, la place qu’elle doit occuper dans le contenu de l’enseignement des langues reste à définir. En effet, au-delà des stricts codes de déontologie, les angles d’approche des cultures professionnelles foisonnent (éthique sociale, financière, environnementale, etc.) et ouvrent sur une vaste palette de problématiques transversales à toutes les disciplines : propriété intellectuelle, implications juridiques, responsabilité sociale des entreprises, développement durable, etc.

Des questions pratiques se posent : quel(s) moment(s) de la formation, quels outils et méthodes sont les plus favorables à la mise en place des apprentissages liés à l’éthique ? L’évaluation et la certification peuvent-elles prendre en compte la compétence éthique des apprenants – selon quels critères ?

Dans une approche co-actionnelle, co-culturelle de l’enseignement / apprentissage des langues, a fortiori dans les formations en prise avec les enjeux professionnels de terrain, l’enseignant lui-même devra posséder un code et des compétences éthiques qui le rendent apte, notamment, à gérer les questions relationnelles et à mettre en perspective la langue culture source et la langue culture cible. La formation actuelle des enseignants de langues prend-elle suffisamment en compte la dimension éthique du métier ?

Les considérations ci-dessus se limitant à poser les jalons d’une réflexion sur la place de l’éthique dans l’enseignement des langues dans le secteur LANSAD, les contributions pourront aborder d’autres aspects théoriques et/ou pratiques de la question.

Soumissions

URL de la revue: apliut.revues.org

Date limite de réception des résumés (150 mots) : 31 juillet 2012

  • Date limite de réception des articles rédigés : 15 octobre 2012
  • Date d'acceptation ou non des articles : 15 février 2013
  • Publication dans le volume XXXII N° 3 : juin 2013

English version Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité – Cahiers de l’APLIUT

Call for Papers : « The Place of Ethics in the Teaching of Languages for Special Purposes »

Presentation

Teachers of languages for special purposes make an important contribution to the training of career professionals. Ensuring that their learners acquire elements of the culture as well as the language of their future professional environment is an important part of their teaching.

Ethics are an important component of all professional codes and concern the individual as well as the whole company. However, the place of teaching ethics in the language curricula is not well-defined. Beyond strict codes of deontology, the ethics of any professional culture are varied (social, financial, environmental, etc.) and include a range of problems common to all disciplines: intellectual ownership, legal matters, social responsibility, sustainable development, etc.

There are also practical questions to be addressed: when to introduce the subject, what tools and methods are best suited to the teaching of ethics, is it possible to evaluate ethical skills and according to what criteria?

In an action-oriented language-teaching environment which seeks to expose learners to varied social and cultural dimensions in view of their future professional insertion, teachers themselves must have their own ethical codes and the necessary skills to manage inter-personal problems and to put the source and target cultures in perspective for their learners. This raises the question of whether or not language teachers are currently well enough trained to take into account the ethical aspects of their subject matter.

The above considerations are only the foundation for reflecting on the place of ethics in the teaching of languages for special purposes. Submissions may address other theoretical or practical issues of the question.

Submissions

URL of the journal: apliut.revues.org

  • Instructions for authors may be found at: http://apliut.revues.org/1524
  • Submissions should be sent to: apliut@revues.org

Reception of a 150-word abstract by July 31, 2012.

  • Reception of finished articles by October 15, 2012.
  • Notification of acceptance or rejection will be given by February 15, 2013.
  • Publication in volume XXXII N° 3 June, 2013.

Dates

  • mardi 31 juillet 2012

Mots-clés

  • enseignement, apprentissage, langues étrangères de spécialité, éthique, langues pour spécialistes d'autres disciplines, culture professionnelle

Contacts

  • Mireille Hardy
    courriel : apliut [at] revues [dot] org

Source de l'information

  • Mireille Hardy
    courriel : apliut [at] revues [dot] org

Pour citer cette annonce

« Quelle place pour l’éthique dans l’enseignement des langues de spécialité ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 05 juillet 2012, http://calenda.org/209181