AccueilContrat doctoral sur le thème de « l'imaginaire des lieux dans les œuvres littéraires et attractivité des territoires »

Contrat doctoral sur le thème de « l'imaginaire des lieux dans les œuvres littéraires et attractivité des territoires »

Doctoral contract on the theme of the imagined places in the literary works and the appeal of territories

*  *  *

Publié le vendredi 27 juillet 2012 par Elsa Zotian

Résumé

La thèse s’inscrit dans le programme de recherche « Imaginaire des lieux : littérature, régionalité et attractivité des territoires » qui réunit plusieurs centres de recherche clermontois en géographie (CERAMAC), littérature (CELIS), sciences de l’action (METAFORT). Ce programme articule, dans un cadre interdisciplinaire, une approche littéraire des œuvres s’ancrant dans la « régionalité », une approche géographique des territoires construits par ces œuvres et leurs auteurs, ainsi qu’une visée de développement territorial relevant des sciences de l’action. La thèse ici concernée s’inscrit principalement dans cette dernière dimension. Plusieurs pistes de travail en constituent l’architecture : Comment des œuvres, matérialisées par des lieux littéraires (maisons et routes d’écrivains) peuvent contribuer à patrimonialiser une région, à lui donner de la valeur dans tous les sens du terme ? Dans quelle mesure les populations locales et les acteurs du tourisme s’approprient-ils le fait dans leur quotidien (dimension domestique, sociale et culturelle), ou dans leurs activités économiques, y compris par la communication et la promotion ?

Annonce

Principales informations

  • Intitulé de la thèse : Imaginaire des lieux dans les œuvres littéraires et attractivité des territoires. Une entrée par les maisons et les routes d’écrivains.
  • Établissement d’enseignement supérieur où sera inscrit le doctorant : Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand
  • École doctorale : ED 370 « Lettres, Sciences humaines et sociales »
  • Laboratoire où s’effectuera la thèse : CERAMAC (EA 997 ) Directeur du laboratoire : Daniel Ricard (PR)
  • Responsable(s) scientifique(s) de la thèse : Jean-François Mamdy, professeur, METAFORT (UMR 1273)
  • Co-encadrement : Mauricette Fournier maîtresse de conférence, CERAMAC (EA 997)
  • Début de thèse : Octobre ou novembre 2012
  • Financement : Allocation de recherche de la Région Auvergne

Présentation

La thèse s’inscrit dans le programme de recherche « Imaginaire des lieux : littérature, régionalité et attractivité des territoires », coordonné par Mauricette Fournier, qui réunit plusieurs centres de recherche clermontois en géographie (CERAMAC), littérature (CELIS), sciences de l’action (METAFORT). Ce programme articule, dans un cadre interdisciplinaire, une approche littéraire des œuvres s’ancrant dans la « régionalité », une approche géographique des territoires construits par ces œuvres et leurs auteurs, ainsi qu’une visée de développement territorial relevant des sciences de l’action. La thèse ici concernée s’inscrit principalement dans cette dernière dimension. Plusieurs pistes de travail en constituent l’architecture :

Comment des œuvres, matérialisées par des lieux littéraires (maisons et routes d’écrivains) peuvent contribuer à patrimonialiser une région, à lui donner de la valeur dans tous les sens du terme ? Dans quelle mesure les populations locales et les acteurs du tourisme s’approprient-ils le fait dans leur quotidien (dimension domestique, sociale et culturelle), ou dans leurs activités économiques, y compris par la communication et la promotion ?

Principaux objectifs

Afin de produire une connaissance sur les lieux littéraires, maisons et routes d’écrivains, il s’agira à la fois :

  • d’inventorier les lieux, les œuvres, leurs auteurs, les ressources territoriales générées (matérielles comme les maisons d’écrivains ou immatérielles comme l’événementiel ou l’éducatif induit),
  • de les qualifier en termes de développement social, culturel, économique et touristique,
  • de comprendre les processus qui les ont portés depuis l’émergence à la maturité,
  • d’analyser les processus qui leur ont donné vie, les obstacles rencontrés à leur épanouissement, l’ancrage local auprès de la population, les réseaux d’appartenance, les déclinaisons opérationnelles.
  • d’apprécier l’effet levier de telles expériences en termes de développement territorial, dans la dimension économique comme organisationnelle
  • d’imaginer de nouvelles perspectives de patrimonialisation des lieux et territoires par l’œuvre littéraire, au plan éducatif (sensibilisation culturelle), identitaire (construction d’une représentation collective à l’échelle territoriale, et économique (valorisation des ressources littéraires), en donnant des clés méthodologiques aux acteurs pour entreprendre.

Méthodologie

La méthodologie combinera l’approche théorique propre à la géographie sociale et l’approche empirique des lieux et territoires, des processus en action et des jeux d’acteurs.

Un inventaire qualifié et cartographique des lieux consacrés (maisons et routes d’écrivains) préparera une typologie de situations qui servira une analyse approfondie. Les terrains d’investigation privilégieront l’Auvergne et le Massif central, qui seront comparés à des expériences démonstratives ailleurs en France et à l’étranger (Canada ou Espagne selon les compétences linguistiques du/ de la doctorant(e)).

Les méthodes qualitatives devront être déployées (entretiens semi-directifs enregistrés, analyse de discours, recours au récit) sans négliger l’information quantitative, dès lors qu’elle sera disponible. Les acteurs-cibles visés par l’étude sont principalement les acteurs culturels, les créateurs d’activité, les populations locales et les touristes, les institutions et les élus.

Critères d’éligibilité des dossiers de candidature et profil souhaité

  • Le/la candidat(e) devra être titulaire d’un master recherche ou diplôme équivalent (ingénieur agronome)
  • Il/elle devra avoir connaissance :
    • des problématiques liées aux territoires à dominante rurale et/ou aux activités touristiques ou culturelles
    • des pratiques d’enquête et d’entretien
    • l’anglais oral et écrit.ou éventuellement d’une autre langue (comparaison internationales)
  • Des compétences en traitement de bases de données géo-référencées seraient une plus-value.

Modalités de candidature

Les candidatures comprendront :

  • Une lettre de motivation,
  • Un CV détaillé,
  • Les résultats académiques et relevé des notes du master ou diplôme équivalent)

Elles sont à envoyer par courriel à :

  • Jean-François Mamdy : jean-francois.mamdy@vetagrosup.fr
    VetAgro Sup Campus Agronomique de Clermont, 89 Avenue de l’Europe, BP35 F-63370 Lempdes / Tél. : +33 (0)4 73 98 13 59.
  • et Mauricette Fournier : Mauricette.Fournier@univ-bpclermont.fr
    CERAMAC - MSH - 4, rue Ledru 63057 Clermont-Fd Cedex 1 / Tél : +33 (0)4-73-34-68-14

avant le 15 septembre 2012

Les candidats retenus seront auditionnés à la fin du mois de septembre 2012.

Conditions d'emploi et de rémunération

  • Durée du contrat : 36 mois
  • Montant de l’allocation de thèse : Environ 1600 euros bruts mensuels

Catégories

Lieux

  • 4 rue Ledru (MSH)
    Clermont-Ferrand, France

Dates

  • samedi 15 septembre 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • imaginaire des lieux, littérature, attractivité des territoires

Contacts

  • Mauricette Fournier
    courriel : Mauricette [dot] FOURNIER [at] univ-bpclermont [dot] fr
  • Jean-François Mamdy
    courriel : jean-francois [dot] mamdy [at] vetagrosup [dot] fr

Source de l'information

  • Émilie Mirault-Colin
    courriel : emilie [dot] mirault [at] univ-bpclermont [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Contrat doctoral sur le thème de « l'imaginaire des lieux dans les œuvres littéraires et attractivité des territoires » », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le vendredi 27 juillet 2012, http://calenda.org/209355