AccueilDivercités : visions urbaines du quotidien

Divercités : visions urbaines du quotidien

Diverciudades: visiones urbanas de lo cotidiano / Diver-cities: urban visions of daily life

Cultures en déplacement

Culturas en itinerancia / Cultures on the move

*  *  *

Publié le vendredi 24 août 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Ce colloque international envisage d’approfondir la problématique sociale et culturelle de la diversité comme supposé idéal et axe central des sociétés occidentales, aujourd’hui en crise, selon une perspective comparatiste et panhumaniste. Nous nous interrogerons, grâce à de nouvelles perspectives et à de nouveaux arguments fondés sur les apports théoriques de l’anthropologie et de la sociologie, sur la notion de « quotidienneté », si présente de nos jours mais ayant connu un grand essor à partir des années 1950 (Henri Lefebvre) et surtout pendant les années 1980-90 (Marc Augé, Michel de Certeau, Michel Maffesoli, entre autres). Cependant, les rapides mutations contemporaines des mondes urbains – fortement marquées par la crise économique, l’ébranlement des principes éthiques occidentaux et le recul des droits de l’Homme, les phénomènes des migrations et de la mondialisation, liées à ce que l’on a convenu de nommer la « société de la connaissance » – ainsi que les réflexions épistémologiques qui ont remodelé les sciences humaines et sociales durant ces dernières décennies, nous invitent à revisiter les objets textuels, artistiques et iconiques, témoins de ces nouveaux us et coutumes, de ces gestes et ces manières de faire, de ces rites et ces pratiques, constitutifs de notre complexe quotidienneté urbaine.

Annonce

Argumentaire

Ce colloque international envisage d’approfondir la problématique sociale et culturelle de la diversité comme supposé idéal et axe central des sociétés occidentales, aujourd’hui en crise, selon une perspective comparatiste et panhumaniste. Nous nous interrogerons, grâce à de nouvelles perspectives et à de nouveaux arguments fondés sur les apports théoriques de l’anthropologie et de la sociologie, sur la notion de « quotidienneté », si présente de nos jours mais ayant connu un grand essor à partir des années 1950 (Henri Lefebvre) et surtout pendant les années 1980-90 (Marc Augé, Michel de Certeau, Michel Maffesoli, entre autres). Cependant, les rapides mutations contemporaines des mondes urbains – fortement marquées par la crise économique, l’ébranlement des principes éthiques occidentaux et le recul des droits de l’Homme, les phénomènes des migrations et de la mondialisation, liées à ce que l’on a convenu de nommer la « société de la connaissance » ­– ainsi que les réflexions épistémologiques qui ont remodelé les sciences humaines et sociales durant ces dernières décennies, nous invitent à revisiter les objets textuels, artistiques et iconiques, témoins de ces nouveaux us et coutumes, de ces gestes et ces manières de faire, de ces rites et ces pratiques, constitutifs de notre complexe quotidienneté urbaine.

Les travaux sur la mondialisation (sociologiques et économiques) et sur les migrations (culturels et postcoloniaux), surtout dans le domaine anglo-saxon, ainsi que sur la ville, selon une perspective essentiellement anthropologique et architecturale, étant déjà nombreux, ce colloque portera une attention particulière, d’une part, sur les problématiques dérivées des processus de mondialisation et des crises actuelles des systèmes capitalistes et, d’autre part, sur les migrations vers ces espaces urbains occidentaux, dans ce contexte mondialisé actuel, principalement dans le domaine méditerranéen (de l’Afrique à l’Europe).

Nous proposons donc d’adopter une perspective qui lie ces thématiques et ces orientations à la quotidienneté des mondes urbains contemporains dans les pays occidentaux de la zone méditerranéenne et qui centre son intérêt sur le complexe treillis social de la diversité dans la ville et sur ses échos et ses représentations dans les médias mais aussi, et surtout, sur les productions artistiques et littéraires résultant de cette nouvelle réalité et ayant une grande valeur sociale. Il s’agit en particulier de se pencher sur les travaux des écrivains ou des artistes migrants transméditerranéens, qui illustrent cette diversité et cette complexité sociales des mondes urbains contemporains et qui restent souvent dans l’espace interculturel de l’entre-deux (Daniel Sibony), ou symbolique du tiers espace (Homi K. Bhabha). En effet, nous analyserons de quelle manière se manifeste le quotidien (et la transcendance du quotidien) dans ces œuvres, qui adoptent souvent la forme de documentaires et de témoignages, en attachant un intérêt particulier aux femmes, aux minorités ethniques et sexuelles, et aux enfants et adolescents, en somme aux êtres infimes et aux sujets invisibles.

Nous constatons aisément que, dans les œuvres de ces créateurs, les personnages apparaissent souvent dans la banalité du quotidien, dans des espaces urbains dégradés où la douleur et l’espoir, la marginalisation et l’ironie vont de pair. Ils nous dévoilent ainsi des microcosmes ou des inframondes où règnent certes la violence, le silence et la frustration, mais où rayonne également une grande spiritualité, fruit de cette imagination renouvelée, qui redonne sens aux concepts de dignité et d’éthique que l’on croyait révolus.

Aussi nous intéresserons-nous aux variantes thématiques et aux approches esthétiques qui relèvent non seulement d’une volonté de construire de nouveaux sens mais également du souci d’occuper une part active dans la mémoire individuelle et collective. L’exil et l’absence, l’enfance et l’éducation, le mutisme et la prise de parole, le désir et la sexualité, le nomadisme et l’errance, l’exploitation, la marginalisation et la violence, sont autant de thématiques privilégiées. En ce qui concerne les formes stylistiques adoptées, la lenteur dans la narration, la fusion du conte et du récit littéraire ou filmique proprement dit, l’autobiographie et la fiction dans la fiction, l’importance du documentaire, du journalisme social et des genres considérés mineurs comme les films d’animation, les téléfilms, les performances ou les vidéos, enrichissent formellement et esthétiquement ces thématiques.

Dans toutes ces œuvres convergeant vers leur propre inscription dans les questions liées à la mémoire, nous tenterons de privilégier les approches transversales quant à la thématique, à l’esthétique et à la topographie pour rendre compte de l’hétérogénéité des propositions de ces auteurs transfuges et hybrides qui contribuent fortement à (re)créer et à remettre en question la différence culturelle et les lieux des divercités dans lesquelles nous vivons.

Nous ne pouvons pas oublier, en outre, le côté militant. Il s’agit également de parler de réalités sociales, de créateurs et d’œuvres qui se trouvent bien souvent en dehors des systèmes et des circuits officiels, que la crise et certaines politiques essaient d’opprimer, et ayant des budgets, des promotions et des diffusions très limités, non seulement pour rendre compte de leur qualité mais aussi de leur propre existence.

Nous proposons enfin certaines problématiques qui pourraient constituer les axes principaux des travaux :

  1. L’idéal de la diversité dans la conception de la ville des XXe et XXIe siècles : entre utopie et dystopie.
  2. La ville comme théâtre de la diversité et des identités hybrides.
  3. Expressions de la différence à travers la culture, l’identité ethnique et la religion : conflits entre le public et le privé, l’individuel et le social.
  4. La famille face aux problèmes de la quotidienneté urbaine : différence et diversité.
  5. L’école et l’éducation comme espace contradictoire d’égalité et de ségrégation.
  6. Pluralité et visibilité des identités sexuelles dans l’espace urbain contemporain.
  7. Les tribus urbaines et leurs modes d’expression et de représentation. Nouveaux rythmes et rites du quotidien urbain.

Conditions de soumission

  • Les propositions de communication, accompagnées d’un résumé en français ou en espagnol (20 lignes maximum) et d’un bref CV, devront être envoyées à divercites@uv.es

avant le 30 septembre 2012

 

  • Le comité organisateur vous répondra avant le 7 octobre 2012.
  • Le programme définitif sera publié avant le 14 octobre 2012.
  • Le colloque aura lieu les 3, 4 et 5 décembre 2012

Les participants sélectionnés devront contribuer aux frais d’organisation avec la somme de 120 €.

Une publication est prévue suite à une sélection effectuée par le comité scientifique.

Site web associé au colloque : http://www.uv.es/divercites

Comité scientifique

  • Juan Vicente Aliaga (MCF) / Universidad Politécnica de Valencia
  • Gilles Bonnet (MCF) / Université Jean Moulin Lyon 3
  • LaurencE Brogniez (PR) / Université Libre de Bruxelles
  • Marti Dominguez (PR) / Universitat de València
  • Jesus Martinez Oliva (MCF) / Universidad de Murcia
  • StephanE Baquey (MCF) / Aix-Marseille Université
  • Bertrand Westphal (PR) / Université de Limoges

Avec la collaboration de :

  • Universitat de València. Vicerectorat d’Investigació i Política Científica
  • Facultat de Filologia, Traducció i Comunicació
  • Departament de Filologia Francesa i Italiana
  • Institut Français

Comité organisateur

Groupe de Recherche en Littérature Française (Universitat de València, Espagne)

  • Claude Benoit
  • Raphaël Bruchet / Secrétaire
  • Adela Cortijo Talavera
  • Ana Monleón Domínguez
  • Lucía Montaner Sánchez
  • Domingo Pujante González / Coordinateur général

Lieux

  • Espagne), Avenida Blasco Ibáñez (Universitat de València - Facultat de Filologia, Traducció i Comunicació)
    Valence, Espagne

Dates

  • dimanche 30 septembre 2012

Mots-clés

  • diversité, ville, quotidien, représentations, approches interdisciplinaires

Contacts

  • Raphaël Bruchet
    courriel : raphael [dot] bruchet [at] uv [dot] es
  • Domingo Pujante González
    courriel : domingo [dot] pujante [at] uv [dot] es

Source de l'information

  • Raphaël Bruchet
    courriel : raphael [dot] bruchet [at] uv [dot] es

Pour citer cette annonce

« Divercités : visions urbaines du quotidien », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 24 août 2012, http://calenda.org/209457