AccueilEnquête sur les pratiques de lecture numérique

Enquête sur les pratiques de lecture numérique

Survey into the practices of digital reading

Portraits de lecteurs expérimentés

Portraits of experienced readers

*  *  *

Publié le jeudi 13 septembre 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

La prestation porte sur une étude exploratoire destinée à recueillir des données de nature qualitative et diachronique sur les pratiques de lecture numérique actuelles.

Annonce

Présentation

En matière d’évolution des pratiques de lecture, la société française est confrontée à des tendances de nature différentes. Le recul déjà ancien de la lecture de livres-papier, voire des imprimés en général, se conjugue en effet avec le développement de certaines modalités de lecture de textes numériques, sans que l’on puisse dire pour autant, faute de mesures précises, que ces dernières tendent à s’imposer. La dissémination des pratiques de lecture numériques est cependant avérée au point qu’il devient difficile aujourd’hui de recenser toutes les modalités qu’elles sont susceptibles de prendre. A la diversité des supports, fixes ou nomades, qui permettent ces lectures - ordinateurs, tablettes numériques, liseuses, smartphones, consoles de jeu, etc. -, vient s’ajouter la diversité des types de textes qui sont lus - fragments, textes longs, œuvres numériques enrichies, etc. -, celle des sources dont ils proviennent - sites Internet institutionnels et non institutionnels, contenus issus de l’édition, de la presse ou des réseaux sociaux, etc. - sans oublier la variabilité des motifs de lecture qui les sous-tendent - lecture d’information, de détente, de travail, lecture à visée réflexive, etc.

Tenter de dresser un état des lieux exhaustif de ces pratiques et d’en donner une mesure fine parait non seulement difficile mais également prématuré dans un contexte instable et inégal selon les pays, en fonction des avancées technologiques, de l’état des marchés et des usages. La France, on le sait, compte pour le moment beaucoup moins de supports nomades de lecture numérique en circulation - tels que les liseuses électroniques et les tablettes numériques tactiles - que d’autres pays (USA, Japon). Une enquête réalisée par ISPOS pour Livres Hebdo en 2011 montrait par ailleurs que si 61% des Français âgés de 15 ans et plus interrogés déclaraient connaître l’existence des livres numériques (au sens de livre-fichier informatique), seuls 8% déclaraient en avoir lu, la plupart sur ordinateur fixe ou portable.

Pourtant, le besoin se fait sentir au sein des institutions et parmi les professionnels du livre d’en apprendre un peu plus sur ces pratiques numériques et sur les profils, les représentations, les attentes et savoir-faire des lecteurs qui les expérimentent depuis un certain temps déjà. La lecture de textes sur le web, par exemple, a commencé bien avant la généralisation de l’Internet domestique vers 2005 ; les tout premiers modèles de liseuses électroniques commercialisés datent pour leur part du début des années 2000. On peut par conséquent faire l’hypothèse qu’un capital d’expérience et de connaissance existe déjà en la matière chez certains lecteurs français et qu’il serait particulièrement utile de le recueillir et de l’analyser. Si l’approche quantitative semble peu indiquée pour effectuer ce travail de collecte, l’approche qualitative paraît plus adaptée ; en particulier s’il s’agit de centrer les observations non pas sur des supports ou sur des contenus spécifiques étudiés de manière synchronique mais sur les individus eux-mêmes dans leur capacité à s’approprier dans le temps les contenus et les supports, les mixer entre eux, interagir avec d’autres usagers, etc.

L’ambition de cette consultation consiste donc à recueillir des données de nature qualitative et diachronique sur les diverses modalités d’appropriation de contenus numériques à dominante textuelle. Ceci, au moment où l’offre se développe et s’hybride (textes/images/sons), alors que la commercialisation de dispositifs de lecture se diversifie, et tandis que l’environnement juridique est appelé à changer sur le territoire français. Conçu comme une étude exploratoire, ce programme vise également à préparer le terrain de nouvelles enquêtes quantitatives destinées à mieux appréhender la diversité et le poids des différentes pratiques de lecture numérique : le terme de lecture englobant ici des activités de consultation autant que de lecture approfondie.

Procédure

La Bpi a lancée une consultation en procédure adaptée (Annonce Boamp Mapa publiée le 04 septembre 2012 annonce N°12-173720).

  • Le cahier des charges complet et le dossier de consultation à remplir impérativement par les candidats sont accessibles en ligne à l’adresse suivante :
    http://www.edi-tender.com/bpi/
  • et sur le site de la Bpi http://www.bpi.fr (rubrique marchés publics)

Adresse auprès de laquelle des renseignements d'ordre technique peuvent être obtenus : Etudes et recherche Bpi
Correspondant : M Evans Christophe
25, rue du Renard 75197 Paris Cedex 04
Tel : 01 44 78 49 06

Adresse auprès de laquelle les documents peuvent être obtenus : Bpi service juridique
Correspondant : M Rouillard Dominique, Chef du service
25, rue du Renard 75197 Paris Cedex 04
Tel : 01 44 78 45 12 Télécopieur : 01 44 78 12 15
Adresse Internet : http://www.edi-tender.com/bpi/dce.asp?n=340839

Adresse à laquelle les offres/candidatures/projets/demandes de participation doivent être envoyés : Bpi service juridique
Correspondant : M Rouillard Dominique, Chef du service juridique
25, rue du Renard 75197 Paris Cedex 04
Tel : 01 44 78 45 12 Télécopieur : 01 44 78 12 15

Catégories

Dates

  • lundi 29 octobre 2012

Mots-clés

  • lecture numérique, appel d'offre

Contacts

  • Françoise Gaudet
    courriel : gaudet [at] bpi [dot] fr
  • Christophe Evans
    courriel : christophe [dot] evans [at] bpi [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Christophe Evans
    courriel : christophe [dot] evans [at] bpi [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Enquête sur les pratiques de lecture numérique », Appel d'offres, Calenda, Publié le jeudi 13 septembre 2012, http://calenda.org/209605